Tartines à l'avocat

Tartines d’avocat, mon encas sain et sans gluten

Maintenant c’est officiel, tout le monde le sait, je suis avocado maniaque ! J’en mange quasiment tous les jours ! Et en cette période de rentrée chargée pour tous, où on recommence à courir partout et où l’on doit reprendre un rythme, une orga, on n’a pas trop la tête à penser au menu du soir.

Ma solution pour les soirs de repas pris sur le pouce ou de panne sèche d’inspiration est aussi simple que rapide : l’avocado toast ! Lorsque je suis pressée ou avant de sortir : hop, 1 ou 2 tartines à l’avocat et je me régale sainement ! Nature ou agrémentée d’autres légumes frais, parsemée de graines de chia, cet encas sain ravira tous les gourmands green !

Tartines à l'avocat sans gluten

En plus j’aime les déguster sur du pain sans gluten Schär (les 2 tartines de droite sur la photo).  Des produits sans gluten fleurissent de plus en plus sur les rayons des supermarchés. Ce qui m’a plu particulièrement dans la gamme Schär c’est qu’elle est très large (30 ans de recherches scientifiques pour aboutir à 120 produits dont des pâtes délicieuses et la pizza qui manquent tant aux adeptes du sans gluten) et que la majorité des produits proposés sont sans huile de palme (le point noir de beaucoup de marques proposant une gamme sans gluten) et la plupart sans lactose (car intolérance au gluten et au lactose peuvent être liées).

Une de mes plus grandes surprises fut la découverte du pain Schär qui m’a réconciliée avec le pain sans gluten. Jusque-là je n’avais trouvé en épicerie bio que des pains sans gluten ultra denses et un peu secs qui ne satisfaisaient pas l’amatrice de pain que je suis. Schär propose plusieurs types de pain moelleux, mon préféré dans leur gamme est le Pain aux céréales et parfois je lui fais des infidélités avec le pain campagnard.

Ce que j’apprécie aussi dans les produits Schär c’est la réduction du taux de sucre, de sel, une garantie d’absence d’exhausteurs de goût, de colorants, d’édulcorants et d’ingrédients issus d’OGM. Il y a aussi toute une gamme de produits surgelés, de quoi ravir tous les gourmands grands et petits (il y a tout ce qu’il faut pour vos soirées pizza-glace devant votre série préférée ou le match de rugby, Coupe du Monde oblige !).

Avocado toast

INGREDIENTS
Tartines de pain sans gluten Schär (les 2 tartines de droite) ou de pain complet au levain (dans le petit panier sur la photo)
Avocat
Jus de citron
Sel, poivre
Radis
Tomates cerises
Graines de chia

USTENSILES
Planche à découper
Torchon ou papier absorbant
Couteau d’office
Couteau à tartiner
Fourchette
Bol
Grille-pain

PREPARATION

Faire toaster les tartines. Pendant ce temps laver et sécher les radis et les tomates. Couper les radis en rondelles et les tomates en 2 et réserver.

Couper les avocats en 2 et en extraire la chair. Déposer dans le bol les 2/3 de la chair d’avocat. L’écraser à la fourchette, verser quelques gouttes de citron, saler et poivrer.
Etaler la chair d’avocat réduite en purée sur les tartines et agrémenter de la chair d’avocat restant, découpée en lamelles régulières, des radis et des tomates.

Saupoudrer éventuellement de graines de chia saler et poivrer selon votre goût.

Tartines à l'avocat

Pour ceux d’entre vous que cela intéresse, voici quelques informations sur le gluten.

Pointée du doigt par un nombre croissant de nutritionnistes et de naturopathes, cette protéine présente dans la plupart des produits à base de farines (blé, seigle, avoine…) ainsi que dans des produits que vous ne soupçonnez pas (le sucre glace, les jambons sous vide, etc.), déclencherait chez la majorité d’entre nous des processus de fermentation et d’inflammation de l’intestin. Les dysfonctionnements de l’intestin ayant des répercussions sur l’ensemble de l’organisme (“L’intestin, notre 2ème cerveau” du Professeur Francisca Joly Gomez, édition Marabout), nous sommes de plus en plus nombreux à nous intéresser à la question.

Les différents types de maux liés au gluten :

La maladie coeliaque est déclenchée chez des personnes génétiquement prédisposées (si l’un de vos parents a déclaré la maladie, vous avez des risques d’en souffrir également). Manger du gluten entraîne une réaction inflammatoire des cellules des villosités intestinales. Elles permettent l’absorption de la majeure partie des nutriments, des vitamines et des minéraux. Le gluten ingéré par un malade coeliaque peut faire disparaître ces cellules ce qui entraîne que l’absorption des nutriments ne peut plus s’opérer.
Les symptômes : problèmes d’intestin et d’estomac, ballonnement abdominal, douleurs au ventre, migraine, diarrhée, fatigue, flatulences, carence en fer chronique, problèmes circulatoires, constipation. Chez l’enfant il peut entraîner des retards de croissance.

L’allergie au gluten est une allergie alimentaire. Des anticorps sont produits pour lutter contre certains allergènes présents dans le blé. Elle affecte les organes respiratoires et la peau.
Les symptômes : asthme, problèmes cutanés (boutons, manque d’éclat, visage bouffi), manque de concentration, sautes d’humeur, douleurs articulaires

La sensibilité au blé peut apparaître à tout âge et de manière soudaine. Des patients même diagnostiqués non coeliaques ou non-allergiques au gluten peuvent présenter des symptômes dans les heures ou jours qui suivent l’ingestion de gluten.
Les symptômes : ballonnement abdominal, nausée, diarrhée, constipation, flatulence, douleurs au ventre, migraine, fatigue, constipation, problèmes d’estomac ou d’intestin. problèmes cutanés (boutons, manque d’éclat, visage bouffi)

Aujourd’hui en France seuls 10 à 20% des malades ont été diagnostiqués. Ce qui implique que 80 à 90% des malades ignorent qu’ils le sont. Loin d’un phénomène de mode, nous récoltons avec ces maux les fruits d’une production intensive de blés hybridés, ces 50 dernières années, blés qui ne ressemblent plus aux blés naturels pour lesquels notre appareil digestif a été conçu. Voilà pourquoi malheureusement les chiffres des sensibles et malades du gluten ne peuvent qu’augmenter dans les années à venir.

Ce choix d’alimentation est personnel (le mien est issu de mes propres symptômes, parcours et découvertes) et si vous ne souffrez d’aucun des symptômes décrits ci-dessus pas de raison de vous affoler. En cas de doute, vous pouvez prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue pour vous faire dépister et en avoir le coeur net.
Si vous me permettez un conseil, par mesure de précaution, si vous ne voulez pas spécifiquement cuisiner sans gluten, je vous invite néanmoins pour veiller à ne pas trop ingérer de blés raffinés et hybrides à opter pour des blés plus “anciens” et non modifiés (un exemple ici) !
Encore une fois il s’agit d’un choix personnel et le fait de vous exposer le mien ne vous force en rien à en faire autant, c’est simplement une information que je partage avec vous et en particulier avec ceux d’entre vous qui sont curieux et sensibles à ces questions.

Pour ceux-là justement, le site de Schär propose 750 recettes. J’en ai quelques-unes sur le blog à vous proposer aussi comme par exemple :

Le cake à l’orange et aux fruits rouges
Le crumble sans gluten
 Le veggie burger sans gluten
 Les crêpes sans gluten et sans lactose
 Le gâteau au chocolat sans gluten
 Layer Cake de Noël sans gluten
 Tarte à la rhubarbe et à la fraise sans gluten
 Risotto aux asperges et aux petits pois
 Riz basmati aux aubergines
 Cake au citron et au pavot
 Boulettes de quinoa et sauce tomate fraîche
 Brownie sans gluten et sans beurre

On me demande souvent par quoi remplacer le blé, heureusement la liste est longue : le riz, le millet, le quinoa, la farine de châtaigne, de sarrasin ou de pois chiches.

Vous trouverez également sur le sujet les publications du Docteur Jean Seignalet qui a mis en avant que le retrait du gluten et du lactose de l’alimentation donnée aux malades du cancer leur permet d’aller mieux.
Si vous souhaitez aller plus loin, vous avez également l’ouvrage “Gluten, comment le blé moderne nous intoxique” de Julien Venesson aux éditions Thierry Souccar Edition.

Et dans les derniers ouvrages de recettes sans gluten parus en 2015 et qui me font de l’oeil, j’ai sélectionnés pour vous :

Délicieusement green

Tout sans gluten Cléa

4 thoughts on “Tartines d’avocat, mon encas sain et sans gluten

Laisser un commentaire