glace vegan

Glace vegan à la mangue et noix de coco

Pour une créatrice et photographe culinaire une Glace vegan à la mangue représente à elle seule 2 réussites dont je ne suis pas peu fière !

La première c’est celle de réussir à obtenir une crème glacée crémeuse et gourmande en version vegan.
Glace vegan
Depuis 2014, je ne cuisine plus à base de produits laitiers pour mon bien-être, ma digestion et ma santé. Oui mais voilà j’ai toujours adoré les crèmes glacées. Pas les sorbets, trop sucrés et acidulés pour moi, pas assez doux. Les crèmes glacées, rien que les crèmes glacées !

En éliminant les produits laitiers de mon alimentation, me régaler d’une bonne glace devenait compliqué. Car ce n’est que très récemment que les grandes marques de glacier (Thiriet, Picard et des marques spécifiques vegan) se sont lancées dans la commercialisation de glace vegan.

Glace vegan

En bonne amoureuse de crème glacée, j’avais l’accessoire sorbetière du Kitchen Aid dès l’acquisition de mon robot Artisan (c’était inconcevable pour moi de faire sans). Chaque été je créais mes glaces et puis en éliminant les produits laitiers je suis arrivée sur un territoire de création culinaire quasi vierge : la glace vegan ! A l’époque pas l’ombre d’un livre de recettes sur le sujet ou même de recettes sur la blogo.

Depuis 2014, j’ai enchaîné plusieurs essais et tentatives et je dois dire que depuis l’année dernière je tiens UN truc  (si ce n’est LE truc) pour réaliser une glace vegan gourmande !

Forte du succès de la version chocolatée de l’été dernier, cette année j’avais envie d’une glace vegan à la mangue !

GLACE VEGAN A LA MANGUE et NOIX DE COCO

Temps de préparation35 min
Servings: 8 personnes

Ingredients

Instructions

  • Peler la mangue, couper la chair en morceaux.
  • Mixer dans le blender l'ensemble des ingrédients
  • Verser le mélanger dans la sorbetière et turbiner pendant 25 minutes
  • Conserver dans une boîte Tupperware spécial congélation



    *J'achète mes ingrédients en ligne sur le site de Kazidomi qui propose des réductions de -20 à -50% sur l'ensemble des produits d'épicerie healthy et aussi des cosmétiques, produits d'entretien et bébé, sur abonnement annuel. Avec le code ABOCRO20, je vous offre une réduction de -20€.
    Plus d'informations ici 

 

La deuxième petite victoire que constitue cette recette de glace vegan se situe…dans ses photos ! C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup (comme disait ce chez Michel B. que j’aimais tant écouter en boucle dans mon 1er walkman #ouijesuisvintageetjassume)

On ne se rend pas compte avant d’avoir eu pour mission de photographier de la glace à quel point c’est un exercice tricky (piégeux en français dans le texte), surtout en été…qui plus est, en pleine canicule…! Vous lui donnez combien de temps de survie à la glace en pleine canicule ? Quand on sait qu’un shooting culinaire prend en moyenne 30 minutes à 1h par set, vous la visualisez la tête de la glace ? Ou plutôt la flaque de glace ?

En matière de photo de glace vegan j’ai eu des résultats qui ne rendaient pas forcément toujours hommage à la gourmandise de la recette.

Je dois vous dire que cette glace vegan à la mangue et noix de coco, préparée début Juillet, attendait désespérément dans le congélateur, son heure de gloire, que les températures daignent baisser un peu pour prendre la pose devant mon appareil.

J’ai donc sauté sur l’unique jour où les température sont descendues en dessous de 28°C pour attraper mon reflex entre les dents et tout arrêter séance tenante pour ce shooting !

Les températures restaient élevées et j’ai donc fait au plus vite, d’où une ambiance et une déco un peu plus sobre que d’habitude : il a fallu aller à l’essentiel et au plus pressé, surtout quand on ne shoote pas dans un studio climatisé mais … sur un balcon ! J’espère que vous ne me tiendrez pas rigueur de ces photos plus dépouillées que d’habitude !

Je suis donc fière de mes 2 réussites que j’irais même jusqu’à qualifier de prouesses à mon échelle de créatrice et photographe culinaire, et j’avais envie non pas de rouler des mécaniques, mais de m’octroyer en toute auto-bienveillance un “good job” en me tapotant sur l’épaule.

Parce qu’on a toujours plus tendance à s’auto-basher que s’encourager j’avais envie de vous glisser ce message :  L’auto-bienveillance (terme emprunté à Christophe André dans son livre-CD sur la méditation que je vous recommande) permet de réaliser nos qualités, compétences, nous encourager dans notre travail et nous donner confiance pour la suite !

On peut aussi se récompenser avec une délicieuse glace vegan à la mangue et noix de coco, crémeuse et gourmande à souhait par exemple ?!

Glace vegan

Partager sur

2 Commentaires

Commenter