Lassi vegan aux fruits rouges {Foodista Challenge #19}

Angélique du blog Angel’s Recettes l’a décidé, l’Inde et le rose vont très bien ensemble ! Je ne pouvais pas la contredire car dans son tableau Pinterest du Foodista Challenge #19, elle avait épinglé l’une des recettes que j’ai publiées ici !

Comme il s’avère que j’aime beaucoup la cuisine indienne, il n’en fallait pas plus pour me donner envie de participer pour la 1ère fois au Foodista Challenge, créé par Stéphanie, l’auteure du blog Cuisine moi un mouton !

Mais ça aurait été trop facile d’utiliser la couleur rose juste en décoration, je voulais pousser le thème jusque dans le plat lui-même (dans foodista challenge, il y a aussi challenge, hehe !) !!  Alors, qu’est-ce qui est rose et pourrait intégrer une recette indienne ? Et quel plat : une recette sucrée ou salée ? Ce sont les questions existentielles que nous avons été quelques-unes à nous poser* pour l’occasion !

L’idée n’a pas été très longue à venir en cette saison printanière où chaque année je fais une cure… de fraises !! Je vous rassure, je ne vous ai pas fait le coup du naan aux fraises ! Mais vous vous en doutez, on s’oriente vers un dessert… Et qui dit dessert  indien, dit …. lassi ! Vous connaissez tous le lassi cette boisson traditionnelle indienne réalisée avec du lait fermenté ou du yaourt ?

Et comme je ne consomme plus de lait ni de yaourt au lait de vache, hop l’idée de réaliser une version 100% végétale du lassi n’a pas mis longtemps à émerger !

LASSI VEGAN FRUITS ROUGES

Pour l’onctuosité j’ai opté pour du tofu soyeux mais si vous n’en avez pas sous la main des yaourts de soja nature pourront très bien vous dépanner.

Pour le goûter, en dessert ou au petit-déjeuner, ce lassi vegan réjouira tous les gourmands qui veulent se régaler et « végétaliser » leur alimentation en même temps et bien sûr pour tous les végétariens et végétaliens qui connaissent déjà le crémeux et les vertus du tofu soyeux (protéines végétales ) !

LASSI VEGAN FRUITS ROUGES

INGRÉDIENTS pour 4 verres

300 gr de fraises, framboises et myrtilles (ou mûres à la fin de l’été)
40 cl de lait d’amande (ou lait végétal de votre choix)
400 gr de tofu soyeux La Vie Claire pour moi (j’opte dès que je peux pour les produits MDD – Marque De Distributeur – de La Vie Claire car ils sont très souvent meilleur marché que les grandes marques, c’est le cas pour le tofu soyeux)
4 CS de sirop d’agave
Option : une pincée de gingembre si vos aimez ça

USTENSILES

Blender
Balance de cuisine
Verres
Papier absorbant ou torchon

PRÉPARATION

Laver et éponger délicatement les fruits rouges.
Les mixer dans le blender avec le tofu soyeux et le lait végétal.

Ajouter ensuite le sirop d’agave en dosant plus ou moins selon votre goût.

Répartir dans les verres et réfrigérer jusqu’à dégustation (dans la journée)

 

LASSI VEGAN FRUITS ROUGES

*Pour découvrir les recettes de l’ensemble des participants au 19ème foodista Challenge :

Angel’s Recettes – Envie d’une recette végétalienne – Nietzsche Paillettes et sac à main – Récréacakes – Une cuisine pour Voozenoo – J’ai toujours aimé le jaune moutarde – Les Carnets de Sophie Deviously sweet pâtisserie – Plaisir et Equilibre – Pâtisseries à croquer – Les gourmandises de chouquettes – Emilie Sweetness – Le blog de Cata – Douceurs Maison – Pourquoi je grossis – A’ Mag’ Table – Cuisine 2 Soeurs – Chachou à la crème – Keskonmangemaman – La polygraphe – Cooking & Co – Cookin’ Movie Crème de sucre – Julea Cuisine – Petite Cuillère et Charentaises – Les délices pour mes amours – Mes inspirations culinaires – Cooking & Bon Appétit By acb 4 you – Encore un gâteau –  Les goûts et les couleurs – Fais moi croquer – Mélina & Chocolat – Les cookines – Maman pâtisse – Cyrielle Gourmandise – Cook A Life! By Maeva

Foodista Challenge

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jeu-concours Café Alter Eco Pur Arabica Ouganda des Productrices {La surprise du Lundi}

Comment c’est chez vous le Lundi matin ?
Quand il faut remettre le réveil tôt, essayer de se consoler avec un bon café/thé, enfiler son « costume professionnel », s’engouffrer dans le métro ou s’enliser dans les bouchons et retrouver les contraintes que l’on avait laissées derrière soit le vendredi soir, après un week-end de liberté où on l’a pu passer du temps avec ceux que l’on aime, se ressourcer et se recentrer. Chez vous c’est « youpi, c’est Lundi !! » ou c’est plutôt « grgrgrgrrrr p*****,  encore une nouvelle semaine » ?

Je crois connaître la réponse…! C’est pour cela que j’ai eu envie de vous rendre le Lundi un petit peu plus doux en vous proposant une nouvelle rubrique sur ce blog (en me donnant l’ambitieux objectif de ne rater aucun Lundi) : la surprise du Lundi !!

Kesako ? J’ai envie le Lundi de vous faire découvrir une adresse, un livre, un produit, une marque, etc. soit par le biais d’un billet, d’une recette ou d’un jeu-concours !
Et qui sait un jour, vous direz peut-être « vivement Lundi, que je découvre la nouvelle surprise que Fais-moi croquer ! nous a réservés !!« .
Oui bon ok on peut toujours rêver pour le « vivement Lundi », maintenant si je peux déjà adoucir votre plongée dans votre semaine façon plongeon dans le grand bain du plus haut plongeoir et sans bouée, à vous dire « punaise c’est quand même haut et l’eau est sûrement froide et très …mouillée », j’en serai déjà ravie !

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, je voulais partager avec vous une valeur qui m’est chère : la solidarité. Celle que j’ai ressentie immédiatement lorsque j’ai découvert le 1er café bio et éthique 100% produit par des femmes en Ouganda.

Café productrices - Alter Eco

Je voulais soutenir à ma modeste mesure, cette coopérative Gumutindo où toutes les productrices sont décisionnaires, ont un accès facilité à la terre, sont membres à part entière de la coopérative et reçoivent directement leurs revenus. Cela représente une vraie révolution dans un pays où culturellement les hommes sont les uniques propriétaires fonciers.

Vu de notre oeil et mode de vie occidental, cela interpèle forcément car culturellement et historiquement les femmes ont conquis ici ce qui représente encore une réelle avancée et victoire pour nos cousines africaines.
Il faut noter qu’en moyenne, une femme africaine dépense 90% de ses revenus pour sa famille et sa communauté contre 20 à 35% des revenus des hommes (source : Etude GirlsEffect – girlseffect.org). Les chiffres parlent et nous montrent que le développement vertueux se fera avec les femmes. On ne peut que saluer Alter Eco qui soutient l’autonomie de ces femmes à travers le café des productrices. Cela m’a fait penser à la démarche de L’Occitane avec les productrices de Karité et j’ai voulu les soutenir à mon humble niveau.

C’est pourquoi - bien que ne buvant personnellement pas de café - je tenais à vous faire découvrir leur café, leur histoire et leur sourire.

Café productrices - Alter Eco

Et pour vraiment le découvrir, le mieux c’est encore de le goûter, non ? Aussi je vous propose, en guise de 1ère surprise du Lundi, de gagner un sachet de café moulu intense et délicat Pur Arabica Ouganda des Productrices et son tote bag.

Café productrices - Alter Eco

Pour jouer :

1°) vous habitez en France métropolitaine + Corse ;

2°) vous êtes abonné à la newsletter du blog (abonnement confirmé en cliquant sur le lien que vous recevrez par mail)  pour être sûr de ne rater aucune de mes recettes et bons plans ni aucune Surprise du Lundi  et si vous voulez vous suivez et likez la page Facebook Alter Eco !

3°)  vous m’indiquez en commentaire ci-dessous sous quel nom ou pseudo vous êtes abonné à la newsletter pour que je vous retrouve et puisse valider votre participation ;

4°) pour augmenter vos chances d’être tiré au sort, vous pouvez relayer le concours sur les réseaux sociaux, en revenant ici déposer dans un commentaire distinct  chacun de vos relais (avec le lien de votre relais pour que je puisse le valider). Selon le principe, chaque relais supplémentaire validé = une chance supplémentaire d’être tiré au sort !

Le concours commence maintenant et prend fin avec la semaine le 27 Mai 2016 à 20h00 !

Bonne chance et surtout bon Lundi à toutes et à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bagel Genius au chèvre, miel et avocat { manger sur le pouce sans gluten}

Je connaissais déjà les produits sans gluten de la marque anglaise Genius,  j’ai donc été ravie de découvrir leur dernière nouveauté : le bagel sans gluten.

Vous connaissez le bagel, ce petit pain rond au levain avec un trou au milieu, originaire de l’Europe de l’Est qui a suivi les migrants aux Etats-Unis et qui nous est revenu avec la tendance des produits US (burger, bagel, cheesecake & co !) et qui connaît un engouement bien au-delà de sa tradition d’origine. On voit même des sandwicheries spécialisées 100% bagels fleurir un peu partout dans les grandes villes, pour le plus grand bonheur des amateurs de ce petit pain rond troué !

Je n’avais jusque-là, pas croisé de version sans gluten du bagel. Et pour cause, le gluten donne du moelleux et du liant à un pain ou un gâteau, il n’est pas aisé d’obtenir le même résultat sans gluten. Les créateurs de recettes sans gluten le savent bien !
La fondatrice de la marque, Lucinda Bruce-Gardyne, que j’ai eu la chance de rencontrer, m’a expliqué qu’elle a mis un an pour mettre au point sa recette du bagel sans gluten. Vous avez bien lu, 1 AN d’essais avant de trouver LA recette avec le même moelleux qu’un bagel avec gluten ! La prouesse mérite d’être soulignée !

Côté composition, j’étais ravie de relever qu’il ne contient pas d’huile de palme comme c’est malheureusement souvent le cas en matière de produits sans gluten tout prêts. En revanche il contient des farines blanches et du sucre, donc personnellement je le déguste ponctuellement (et je suis dans ce cas toujours ravie qu’il me dépanne comme un encas rapide et sans gluten) pour ne pas exploser l’indice glycémique et toujours accompagné de fibres, d’une grande assiette de salade verte et d’une touche d’acidité.

Ça vous donne envie de découvrir l’une de mes idées de garniture du bagel sans gluten Genius ?

Bagel avocat miel

INGREDIENTS par personne
1 bagel
1/2 avocat
Fromage frais de chèvre
1 CS de miel
2 tomates séchées
Pignons de Pin
1 CS de jus de citron
Salade de jeunes pousses

USTENSILES
Grille-pain
Couteau d’office
Planche à découper
Petite poêle

PRÉPARATION

Couper le bagel en 2 et le faire griller.

Pendant ce temps prélever la chair de l’avocat, la couper en tranche et napper de jus de citron.

Couper les tomates séchées en morceaux et faire griller les pignons à la poêle à feu doux.

Lorsque le bagel est grillé, le tartiner de fromage de chèvre. Napper de miel. Garnir avec les tomates séchées, les tranches d’avocat, les pignons dorés et la salade.

Déguster aussitôt accompagné d’une grande salade verte.

 

Bagel avocat genius

Vous pouvez trouver les bagels Genius chez Monoprix.

Hier avait lieu la journée de la maladie coeliaque.
Pourquoi une journée de la maladie cœliaque me demanderez-vous ?

Je reprends les infos diffusées par Niépi :

« L’AFDIAG estime que 80 % des cœliaques ne sont pas diagnostiqués. Faisons donc passer l’information et prévenons tout le monde pour améliorer le quotidien des malades ! Un diagnostic posé tôt évite les complications telles que le développement d’autres maladies auto-immunes, par exemple. Rappelons que les complications liées à une maladie cœliaque non diagnostiquée sont parfois lourdes, surtout chez l’enfant, et qu’elles ne concernent pas que la sphère digestive : retard de croissance, maux de tête ou fatigue chroniques, troubles de la concentration, anémie, déprime… Des symptômes qui sont directement liés à la malabsorption des aliments provoquée par la destruction des villosités de l’intestin grêle dont le rôle est précisément l’absorption des nutriments. 

Rappelons aussi qu’il existe une forme plus silencieuse de la maladie cœliaque dans laquelle les désagréments digestifs sont quasi inexistants. Parfois le malade découvre qu’il est cœliaque après avoir développé une autre maladie auto-immune comme une thyroïdite de Hashimoto ou un diabète de type 1. Passons donc l’information : le dépistage ne consiste qu’en une prise de sang à la recherche d’anticorps spécifiques. En cas de doute, rapprochez-vous de votre médecin !

Et puis ce n’est pas parce que c’est la journée de la maladie cœliaque que l’on oublie tous ceux qui ne sont pas cœliaques et qui mangent quand même sans gluten. » 

Et oui, pas besoin d’être diagnostiqué coeliaque pour voir des effets directs sur votre santé d’un allégement du gluten de votre alimentation comme pour moi ! Le sans gluten ne s’adresse donc pas qu’aux malades et permet à beaucoup d’entre nous de rayer certains désagréments et soucis de notre corps et cela seul vous pouvez l’expérimenter en faisant l’essai.
Par exemple avec un bagel agrémenté d’avocat, de miel sur du fromage de chèvre avec des tomates séchées et des pignons, tiens comme ça par hasard !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pasta à l’avocat, tomates et pignons de pins {green & gourmand – IG bas}

Comme beaucoup de gourmands, j’ai un gros faible pour la cuisine italienne – ça n’est pas passé inaperçu si vous vous êtes promené dans ces pages.
Comme beaucoup de green & healthy adeptes, j’ai un penchant certain pour l’avocat - ça non plus, ça ne vous aura pas échappé.

Alors quand j’ai envie de me faire une bonne plâtrée de pâtes et de changer un peu de la sempiternelle sauce tomates, sans pour autant exploser le compteur glycémique, je sors de mon chapeau la sauce à l’avocat spéciale pasta prête en 5 minutes chrono ! Vous me connaissez, je ne vous propose que des recettes simples, accessibles à tous et pour vous faciliter la vie (et si possible sans vous ruiner).

Si en plus je vous dis que cette sauce va faire baisser l’IG de vos pâtes, que voulez-vous de plus ?  Une assiette creuse une fourchette et une cuillère peut-être ? Et bien voilà, il n’y a qu’à demander !

Pate avocat tomates pignons

Question indice glycémique ici, vous pouvez faire des petits bons de joie car l’avocat a un index carrément riquiqui de 10. Ses lipides sont mono-insaturés c’est-à-dire qu’on les qualifie communément de « bon gras » pour la bonne santé cardiovasculaire. Il est riche en fibres et avec le jus de citron pour l’acidité et les tomates cerises en plus de l’avocat pour les crudités, on a tout bon sur l’addition glycémique !
Contre toute attente l’indice des pignons de pin est de 15. Ils apportent un côté croquant et ce goût addictif proche de l’amande et raffiné qui me donne envie de mettre des pignons partout !
A noter que les pâtes al dente réchauffées au micro-ondes voient leur indice encore baisser donc on ne jette pas le reste de votre casserole, si l’on a fait trop de pâtes ! On les conserve au frais pour un prochain repas à indice glycémique encore plus bas !!

 

INGRÉDIENTS pour 2 personnes

100 gr de spaghetti de votre choix : au blé complet ou de sarrasin pour des indices glycémiques qui ne montent pas dans les tours comme avec les pâtes réalisées à base de farines blanches (c’est-à-dire raffinées)
1 avocat bio
Le jus d’1/2 citron bio
5 tomates cerises bio
25 gr de pignons de pin Sun
Sel, poivre

 

USTENSILES
Casserole
Passoire
Couteau d’office
Planche à découper
Cuillère
Robot-coupe (selon la maturité de l’avocat)
Petite poêle

 

PRÉPARATION

Porter à ébullition une grande casserole d’eau. Y plonger les spaghettis et les faire cuire 8 minutes pour une cuisson al dente (trop cuites l’indice glycémique des pâtes grimpe).

Pendant ce temps, prélever la chair de l’avocat et l’écraser à la fourchette si l’avocat est très mûr ; sinon mixer la chair au robot-coupe. Verser le jus de citron sur l’avocat mixé, saler et poivrer.

 Laver, essuyer et couper en 2 les tomates cerises. Réserver.

 Faire dorer à feu doux les pignons de pin dans la petite poêle.

Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter et verser les pâtes dans le plat de service.
Saler et poivrer.
Déposer l’avocat mixé, les tomates et les pignons de pins.
Mélanger le tout et déguster.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux pois gourmands, asperges vertes et petits pois {pâte à la farine d’épeautre et huile d’olive}

Vous avez vu ? Le printemps a entendu mon appel de la semaine dernière !!
Bon ok, de 2 choses l’une : soit il s’est senti galvanisé par mon soutien et ma résistance, soit il s’est dit que, le seul moyen d’arrêter ce carnage de ne plus m’entendre massacrer Michel Berger avec ma voix de casserole, c’était de se bouger pour regagner du terrain sur la grisaille et le froid !…

Quoi qu’il en soit, puisque ça a marché une fois, il n’y a pas de raison ! Vous pouvez compter sur moi : si le mauvais temps lance une nouvelle offensive, armée de ma brosse à cheveux, je vous promets que je résiiiisterai !!

Pour remercier le printemps de se battre et l’encourager, je suis allée au marché et j’ai ramené dans mon panier des légumes primeurs tous verts : des pois gourmands, des asperges vertes et des petits pois.

Pour préparer une tarte végétarienne toute green et ensoleillée !

Tarte asperge et petit pois

Comme on peut le constater sur mes photos, la pâte est vraiment faite maison (et j’ai quelques progrès à faire en termes de fonçage de pâte à tarte home made on est d’accord !). Ce qui ne retire rien à ses atouts nutritionnels puisqu’elle est réalisée avec une farine d’Epeautre T110 et de l’huile d’olive !
Je vous recommande d’ailleurs vivement cette recette pour ses qualités healthy, pour son goût de farine ancienne qui donne son originalité à cette tarte et bien sûr pour le plaisir de travailler une boule de pâte à pleines mains, personnellement je trouve ça hyper relaxant et même - n’ayons-pas peur des mots - sensuel !…

Côté healthy, certes le grand épeautre contient du gluten mais il reste plus digeste que le blé et surtout son IG est plus bas qu’une farine de blé même intégrale, puisqu’il affiche 45 au compteur. Si vous ne connaissez pas cette farine, l’essayer c’est l’adopter ! Elle a ce léger goût qui me donne envie de l’appeler la farine des écureuils (non je ne vais pas vous expliquer que l’écureuil mange de la farine d’épeautre même si la légende urbaine de la marmotte qui emballe le chocolat dans le papier d’alu a eu elle ses belles heures !) car elle me fait penser à cette odeur de bois et de noisette (et moi quand je pense arbre et noisette et tout de suite je vois un écureuil, je sais c’est étrange mais c’est comme ça !).

L’intérêt de cette pâte à l’huile d’olive à la place du beurre prend son sens en matière de cuisson.
Si on peut sans crainte de voir son cholestérol s’enflammer, déguster une noisette de beurre au lait cru qui fond dans son assiette ou étalée sur une tartine (une noisette par jour, pas une tablette on a dit !), en revanche dès que l’on cuisine et que l’on cuit, il est conseillé de privilégier le gras d’origine végétale au gras d’origine animale.
Notez bien que toutes les graisses sont vitales (et qu’elles ne font grossir que lorsqu’elles sont associées au sucre) : notre organisme a besoin d’un apport énergétique lipidique par jour composé à 60% d’acides gras mono-insaturés (l’huile d’olive) à 25% d’acides gras saturés (exemple : huile de coco) et à 15% d’acides gras poly-insaturés (les fameux omégas 3 et 6, sachant que notre organisme a besoin de 2 à 3 fois plus d’omégas 6 que d’oméga 3).

Pour ceux d’entre vous que ce type de sujet intéresse, je vous parlerai bientôt de la formation Ambassadeur de Santé Durable dont j’ai suivi le 1er module il y a quelques mois, où j’ai appris beaucoup et qui surtout m’a confortée dans mes choix de cuisine saine et flexitarienne en privilégiant les bons sucres, les bons gras et les bonnes farines et qui me pousse à aller encore plus loin en dans la cuisine saine et éco-citoyenne.
Je referme la parenthèse healthy pour retourner à notre tarte green du jour !

Cette tarte c’est donc tout une promesse de sensations et de bienfaits en perspective, avant et pendant sa dégustation. Un bon programme pour régaler vos convives lors d’un week-end prolongé, par exemple ?!

Tarte asperge et petit pois

INGRÉDIENTS

Pâte à tarte à préparer à l’avance (mini 2h avant ou la veille)
260 gr de farine d’Epeautre T110
1/2 sachet de levure
Entre 100 et 150 ml d’eau
50 ml d’huile d’olive vierge 1ère pression à froid délicate et fruitée (pour moi l’huile bio Oliviers & Co du Moulin La Cravenco – France)
Sel parfumé aux légumes pour moi (sinon ajouter des herbes dans votre pâte)

1/2 bottes d’asperges vertes bio
200 gr de petits pois frais écossés
100 gr de pois gourmands
4 oeufs
20 cl d’amande cuisine bio (si vous préférez le soja cuisine, ça fonctionne aussi très bien)
Sel, poivre
1 CC de noix de muscade moulue
Herbes fraîches en option : ciboulette, persil plat, etc.

USTENSILES

Plat à tarte (le mien vient de chez Anthropologie dont je vous ai déjà parlé) et comme il me restait de la pâte j’ai aussi préparé des jolies tartelettes dans les moules à fond amovibles Pyrex qui ne nécessitent pas de matière grasse et au démoulage incroyablement facile !
Casserole
Passoire
Rouleau à pâtisserie
Robot pâtissier (Kitchen Aid pour moi)
Saladier + torchon
Eplucheur
Billes de cuisson ou haricots blancs
Papier cuisson
Bol + fouet

PRÉPARATION

Equiper le robot-pâtissier du crochet pour pétrir. Verser dans le bol la farine, la levure et le sel. Enclencher la petite vitesse, verser doucement l’huile d’olive et l’eau. Monter la puissance du robot jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol. Ajuster si besoin avec soit un peu plus d’eau ou de farine. Recouvrir le bol du robot d’un torchon et laisser reposer entre 2 heures et une nuit complète à température ambiante (astuce : placer le bol couvert dans le four éteint).

Une fois la pâte reposée, écosser les petits pois, rincer les pois gourmands, éplucher les asperges vertes et couper le pied des asperges qui sont durs et filandreux.

Etaler la pâte à tarte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et foncer le moule à tarte avec la pâte. La faire cuire à blanc recouverte de papier cuisson et de haricots blancs ou de billes de cuisson, 10 minutes à 160°C puis sortir du four et retirer papier et billes quand le fout aura refroidi.

Pendant ce temps, cuire chaque légume séparément dans une casserole d’eau bouillante  pendant 10 minutes (les uns après les autres ou dans 3 casseroles distinctes en même temps).

Après chaque cuisson, passer les légumes sous l’eau froide pour qu’ils restent fermes et verts. Egoutter et réserver les légumes.

Dans un bol battre au fouet les oeufs et la crème d’amande cuisine. Saler et poivrer.

Verser l’appareil sur le fond de la tarte, garnir des pois gourmands et des petits pois. Option : ciseler des herbes fraîches, ciboulette, persil plat, etc.
Disposer les asperges en étoile.

Enfourner 30 minutes à 175°C (ajuster la durée de la cuisson selon votre four).

Déguster chaude ou tiède accompagnée d’une salade de mâche, roquette et pousse d’épinards.

Tartes aux asperges vertes, petits pois et pois gourmands

 

Cette recette participe au concours de la Fête des fruits et légumes frais !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !