Boulettes de quinoa aux parfums d’été {Bataille Food #26}

Je sais, je vous ai habitué à plus sexy et plus appétissant comme titre de recette ! « Boulette » ça fait plutôt penser à bévue, bêtise, impair ou maladresse bref ça n’est ni très positif ni un titre de winner.
J’ai bien cherché autre chose - j’ai même essayé de les façonner en forme de petites galettes parce que galette ça faisait déjà plus sérieux que boulette - mais ça ne fonctionne pas : avec cette recette, la galette de quinoa a tendance à se déliter, alors qu’en boulette elle reste plus compacte et assure une présentation un peu plus digne.  C’est donc bien la forme et la taille d’une petite balle (de golf ou de ping-pong voire un cochonnet selon votre sport de référence) qui sied le mieux à cette recette qui pourtant ne peut en aucun cas être taxée de Pierre Richard du sans gluten (avec tout le respect que je dois au grand blond avec une chaussure noire) !

Boulettes au quinoa et sauce tomate

En effet, ce n’est pas parce que son titre ne force pas d’emblée le respect que cette recette n’est pas une surprise gustative à part entière. Dépassez son titre maladroit (!) et découvrez une explosion d’arômes en bouche, surtout quand vous l’aurez trempée dans sa sauce tomate maison, aromatisée aux herbes fraîches.
Pour tout vous dire, c’est devenu ma recette basique de l’été. D’ailleurs rien qu’à écrire ces lignes, j’ai déjà envie d’en refaire … des boulettes !

Sans gluten, veggie et riche en parfums d’été, c’est LA recette qu’il vous faut pour attaquer une rentrée green, délicieuse et en pleine forme !

Boulettes au quinoa et sauce tomate

INGREDIENTS pour 4 personnes

Pour la sauce tomate aux herbes :
1 carotte
1/2 oignon
Basilic
Thym
Feuille de laurier
Persil
1 CS d’huile d’olive Carapelli pour moi
200 ml de coulis de tomate bio
1 bouillon cube de légumes sans sel, sans gluten, sans huile de palme Jardin BiO’ pour moi
1 c. à café de sirop d’agave (facultatif)

Pour les boulettes de quinoa aux légumes :
1 poireau
1 oignon
2 carottes bio
Persil
1 œuf bio
Sel, poivre
1,5 CC de coriandre en poudre
2 CS d’huile d’olive Carapelli bio pour moi
7 CS de farine de riz + farine en plus pour former les boulettes
250 gr de quinoa

 

USTENSILES

Casserole et couvercle
Couteau d’office
Balance de cuisine
Planche à découper
Cuillère
Robot multifonctions option râpe à légumes
Poêle à bord haut/Sauteuse avec un couvercle
Passoire fine/Chinois
Bol
Fouet à main ou fourchette
Saladier
Grand plat creux

 

PRÉPARATION

Pour la sauce tomate aux herbes

Éplucher et râper la carotte.

Faire revenir l’oignon émincé dans 1 CS d’huile d’olive dans la casserole. Quand il commence à dorer, ajouter la carotte râpée et faire cuire à couvert et à feu doux 5 minutes.

Verser le coulis de tomates et émietter le bouillon de légumes. Bien mélanger. Assaisonner et ajouter les herbes.

Cuire à feu doux 10 minutes. Ajouter éventuellement le sirop d’agave (selon les goûts). Réserver.


Pour les boulettes de quinoa aux légumes et à la coriandre

Émincer le poireau et l’oignon. Éplucher et râper les carottes et hacher le persil.
Rincer le quinoa et le faire cuire 15 à 20 minutes dans une casserole remplie d’eau. L’égoutter et le réserver.

Faire revenir l’oignon et le poireau dans la sauteuse avec 2 CS d’huile d’olive pendant 5 à 10 min. Lorsque l’oignon et le poireau colorent légèrement, ajouter les carottes râpées. Mélanger et couvrir pendant environ 10 minutes.

En fin de cuisson, ajouter la coriandre, saler et poivrer. Laisser refroidir.Fouetter l’oeuf battu dans un bol. Dans un saladier, mélanger le quinoa avec les légumes et ajouter l’oeuf battu puis 3 CS de farine de riz et mélanger.
Verser un fond de farine dans un plat creux, passer les mains dans la farine pour éviter que les boulettes ne collent aux doigts, et les former en les roulant dans le plat creux.

Faire dorer les boulettes dans 1 CS d’huile d’olive quelques minutes de chaque côté.

Servir avec la sauce tomate aux herbes.

Boulettes au quinoa et sauce tomate
Cette recette doudou de mon été 2015 participe à la Bataille Food #26 initiée par Jenna du blog le Bistro de Jenna et pilotée ce mois-ci par Florence du blog Un Flo de bonnes choses.

Le thème choisi pour cet opus est la comfort food (recette demandée avec un légume de saison, ici la tomate et une épice, ici la coriandre). J’aime l’idée de faire rimer comfort & healthy food et de bousculer – gentiment – les idées reçues !

Pour découvrir les autres participations à cette Bataille Food amicale, c’est par ici :

Jenna – Le Bistro de JennaDes recettes à gogoLes petites marmites de MikaElo dans la farineCasseroles et claviersEnvie d’une recetteEvin sur son nuageRosenoisettesle blog de CataPourquoi pas …. ??Carnet de routeHandmade by AnnaCultureuseBy acb 4 youMilicookGourmandiseriesLa Femme à Tête de ChouAfternoon TeaMademoiselle CuisineNicolas Le CuisinierGrain de sel et Gourmandise,  Une Faim de LoupAnd so we cookMusée GourmandMélina et Chocolat, My Licious SecretsCocodelicesDouceurs MaisonCooking & Bon AppétitCuisine 2 SoeursJ’avoue j’en ai bavéKeskonmangemaman?MG’COOKINGMarmotte cuisine !Petite Cuillère et CharentaisesBrunch et DélicesEmilie Secret GardenCékikilaféeMissElkaCosi le blogGobelet AciduléLa Cuisine de LillieLes filles, à table !Paruline en cuisinepause-natureLes GralettesSandra / Cuisine AddictJe cuisine donc je suisGourmandise personnelleGraine de faim kelyNovice en cuisinedouceurs maisonla cuisine de djackune French girl cuisineMon Bonheur GourmandLameilleurerecetteMy French BakeryCékililaféKaribo Sakafo !Les Bonnes Petites Recettes de LagrandepagesLa Médecine Passe Par La Cuisine,  KweezineLa cuisine des p’tites douceursThe Flying FlourAtelier de BrigitteAmandeBasilic« Miam » La cuisine de Cath,Qui aime cuisiner aime mangerDans la cuisine de DjanisseCuisine Sans Gluten et Sans Lactose, Miam Miam & YumBon et Fait-maisonUne petite FaimUne cuisine pour VoozenooLe Mélange des SensHannah/ A Fleur d’OrangerComme une envie de …Popote et NatureMel en cuisineDevorez-moiLes Délices pour mes amoursA la table d’AïdaUn week-end, une recetteCook A Life! by Maeval’Atelier de Steph et LolieCyrielle GourmandiseDorian cuisine.com,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte fine aux pêches et romarin {Astuces cuisine pour réussir vos tartes}

Cela passe si vite et pourtant c’est si bon… De quoi je parle ? De l’été pardi !!
On aimerait qu’il dure des mois et des mois… Pour ma part j’ai été très chanceuse cette année, car j’ai pu partager des moments délicieux avec des amis qui me sont chers aux 4 coins de la France (Provence, Lille, Normandie et La Baule), lors de mon Summer Tour 2015 que vous avez pu suivre sur Instagram.

Forcément avec un tel été, je n’ai qu’une envie, en profiter jusqu’à la dernière petite miette ! Et en parlant de miette, il ne devrait pas en rester beaucoup de ces mini tartes fines venues tout droit de Provence relevées d’une pointe de romarin !

Une recette simplissime avec une pâte toute prête parce que pendant les vacances on minimise le temps passé en cuisine : je veux bien me régaler à table, mais je ne veux quand même pas y passer mes journées !

Tarte fine aux pêches et au romarin

INGREDIENTS

Une pâte feuilletée Croustipate pur beurre (je fuis les pâtes toutes prêtes qui contiennent de l’huile de palme et n’opte que pour les pur beurre, celle de Croustipate est particulièrement réussie)
4 à 5 pêches
Beurre (optionnel)
Romarin

 

USTENSILES

Un emporte-pièce rond (ou à défaut un mug ou une large tasse à thé)
Papier Cuisson
Casserole
Couteau d’office
Fourchette
Papier absorbant
Plaque de pâtisserie (pour glisser au four)

PREPARATION

Préchauffer le four à 175°C. Sortir la pâte du réfrigérateur.

Plonger les pêches dans l’eau bouillante 10 minutes puis les retirer et à l’aide de la fourchette et du couteau d’office les éplucher (comme on émonde une tomate).

Couper les pêches en 2, retirer le noyau et couper en fines tranches. Les éponger sur du papier absorbant.

Dérouler la pâte sur le papier cuisson posé sur la plaque et à l’aide de l’emporte-pièce, former des ronds dans la pâte.

Etaler en rosace les morceaux de pêche sur les ronds de pâte. Badigeonner de beurre fondu et émietter les brins de romarin avant d’enfourner pour 15 minutes (en fonction de votre four).

Ces mini-tartes fines se dégustent tièdes ou froides, apportant à l’heure du café/thé gourmand un air d’été que l’on aimerait faire durer.

Tarte fine aux pêches et romarin

J’ai eu la chance de participer à un atelier Croustipate où j’ai pris note d’astuces en cuisine d’Anne de Papilles & Pupilles pour réussir les tartes. J’en connaissais certaines et j’en ai découvert d’autres, je les partage avec vous si ça peut vous donner des idées :

– Vous pouvez parfumer votre pâte toute prête en la saupoudrant par exemple d’herbes de Provence (romarin, thym…), de graines (de pavot ou sésame), de zestes de citron ou d’orange, puis en passant un coup de rouleau à pâtisserie dessus, pour qu’ils s’incrustent dans la pâte.

Pour éviter que les fruits et légumes ne détrempent la pâte, il y a plein de solutions, certains saupoudrent de chapelure, semoule ou de son d’avoine le fond des tartes salées. Pour les tartes sucrées, écraser des biscuits roses de Reims ou des Spéculoos et les étaler sur le fond avant d’y déposer les fruits. Il y a aussi l’astuce de napper au pinceau un blanc d’oeuf sur le fond de tarte cuit à blanc : cela imperméabilise la pâte du jus que les fruits pourraient rendre.

– Vous pouvez napper le fond d’une tarte aux tomates par une fine couche de moutarde avant d’enfourner et napper une tarte aux fruits rouges d’une fine couche de chocolat blanc que vous laisserez figer au réfrigérateur (après avoir précuit votre fond de tarte) avant de garnir des fruits et de déguster bien frais.

Côté cuisson : J’ai l’habitude de précuite le fond de tarte à blanc 8 minutes avec des billes de faïence ou des haricots blancs parsemés sur un papier cuisson. J’ai appris une nouvelle technique lors de cet atelier : d’abord faire cuire la tarte par le mode chaleur en bas du four (en dessous de la tarte) pour que le fond soit cuit, avant de passer en mode chaleur tournante sur le dernier 1/4 d’heure de cuisson pour obtenir une tarte cuite de façon homogène.

Pour les amateurs de déco, mon plateau et ma boîte bleue viennent de chez H&M Home (qui propose une réduction de -30% sur une sélection d’articles pour la rentrée, j’dis ça, j’dis rien !) et le vase n’est ni plus ni moins qu’un Mason Jar de My Sweet Boutique reconverti en vase !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popsicle fraise & basilic {mes glaces vegan}

Me revoici avec une glace (ça faisait longtemps) ! Parce que c’est toujours l’été (si, si), parce que même sous la pluie moi je mange des glaces (souvenir gustatif ému de la glace fraise menthe de La Fraiseraie dégustée à La Baule) et puis ce n’est pas parce qu’on vous martèle partout que c’est la rentrée que vous n’avez plus droit aux glaces, non mais ! On est encore en Août et de toute façon les glaces c’est délicieux toute l’année !

On continue donc avec des glaces green et vegan après le sorbet fraise, rhubarbe et pomme sans sucre ajouté et la Nicecream Mangue-famboise, voici une nouvelle glace au format régressif d’esquimau de notre enfance (puisque c’est la rentrée on a le droit de se la jouer régressif d’abord !) : des popsicles fraise & basilic !

Popsicle fraise basilic

Popsicle fraise basilic

La fraise et le basilic vont tellement bien ensemble qu’il y a même une blogueuse qui  a baptisé son blog de ce mariage étonnant et subtil ! En version glace comme en version chaude (avec le crumble fraise, abricot et basilic) c’est une association gagnante à découvrir absolument si vous ne l’avez pas encore testée !

Ce popsicle est désaltérant, crémeux et totalement green et vegan ! Pas de raison de se restreindre, on peut se laisser aller à en manger 1, ou 2 ou 3… !

 

INGREDIENTS

200 gr de fraises
100 ml de lait de coco La Mandorle pour moi
2 yaourts de soja nature bio : Ma version est vegan, mais si vous n’avez que des yaourts « traditionnels » dans votre réfrigérateur vous pouvez les remplacer sans problème par des yaourts de type velouté pour une version veggie (c’est-à-dire végétarienne) ! 
1 CS de sirop d’agave (optionnel)
Une 10aine de feuilles de basilic frais


USTENSILES
Blender
Couteau d’office
Planche à découper
Moule à glace/esquimau/popsicle


PREPARATION 

Laver, sécher, équeuter les fraises. Couper les fraises en tranches et réserver une tranche par moule individuel.

Verser dans le blender le lait de coco, le yaourt de soja, les fraises. Ajouter les feuilles de basilic et mixer. Selon votre goût ajouter du sirop d’agave.

Verser dans les moules, glisser une tranche de fraise dans chaque moule et placer au congélateur 4h minimum avant de déguster (sans oublier de glisser le bâtonnet dans le moule).

Popsicle fraise basilic

Popsicle fraise basilic

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crumble Abricot, Fraise & Basilic {sans beurre et sans gluten}

Comme j’ai cru comprendre que ma Nana Ice Cream et le sorbet rhubarbe-fraise sans sucre ajouté, vous avait bien plu, j’avais pensé vous servir une nouvelle glace délicieuse et healthy, mais après avoir pris une bonne douche sous une averse j’ai eu des envies de me réchauffer avec un crumble. On garde cette nouvelle glace pour plus tard, ne vous inquiétez pas !
Bien sûr par n’importe lequel : un crumble aux fruits d’été, fraise et abricot, relevé de basilic et petit détail qui corse tout, sans lactose et sans gluten !

Cela fait un moment que je fais des essais de crumbles sans beurre et je dois bien avouer que j’ai dû en faire plusieurs avant de trouver LA recette pas trop sèche mais croquante quand même, assez sucrée mais sans arôme qui prend le dessus sur les fruits. Mes chers amis cobayes qui ont testé les premières versions approximatives ont bien gagné le droit de goûter à cette recette-ci ! Allez revenez, je la tiens ma recette de crumble healthy !!

L’association abricot et fraise fonctionne à merveille et la pointe de basilic donne définitivement un air de Provence à ce crumble inspiré par mon récent séjour au pays de Marcel Pagnol (oui toujours lui, que voulez-vous j’ai définitivement un truc avec les Marcel et celui-là en particulier) !

Crumble abricot fraise basilic

Crumble abricot fraise basilic

INGREDIENTS
700 gr d’Abricots de Provence (Reflets de France dans cette recette)
70 gr de sucre roux complet de type Muscovado pour les fruits + 60 gr pour le crumble
200 gr de fraises
120 gr d’huile de coco bio
50 gr de farine de sarrasin
50 gr de flocons de millet (pour une version sans gluten) ou d’avoine (ce sera dans ce cas une version avec gluten)
Basilic frais
50 gr d’amandes émondées

USTENSILES
Balance de cuisine
Caissettes My Sweet Boutique pour moi ou ramequins (petits récipients allant au four)
Couteau d’office
Saladier
Casserole
Ciseau de cuisine
Mortier de cuisine

PREPARATION

Laver et essuyer les fruits. Préchauffer le four à 170°C.

Couper les abricots et les faire compoter avec 70 gr de sucre.

Ciseler les feuilles de basilic. Concasser les amandes dans le mortier.

Dans le saladier mélanger les flocons de céréales, l’huile de coco, les amandes concassées, la farine et le reste de sucre.

Dans les caissettes ou ramequins, mélanger les abricots compotés, les fraises et le basilic. Recouvrir du mélange flocons/céréales/amandes. Enfourner pour 30 minutes.

Crumble abricot fraise basilic

Et vous cet été vous êtes plus crumble ou glace ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nana Ice Cream {Vegan & raw food}

Depuis cet hiver, je garde sous le coude une recette de glace (il était temps que je la partage avec vous, je commençais à avoir froid sous le coude !). J’attendais que les températures montent pour vous présenter la fameuse Nana Ice Cream dite aussi Nicecream, glace 100% vegan et crue sans aucun sucre ajouté (autre que celui des fruits), très répandue à l’international et qui arrive timidement chez nous.

Nana Ice cream
Pourquoi Nana Ice cream ? Elle n’est pas uniquement réservé aux filles (« Nana ») et ne vient pas non plus de Nice (« Nice Cream »). Une idée ?
Allez j’arrête de faire le singe (!) et je vous dis tout : la base de cette glace est de la banane congelée - banana contractée en nana - à laquelle on ajoute d’autres fruits et parfums.

Je voulais vous présenter plusieurs options de parfums mais mon blender et mon fidèle robot ménager m’ont lâchés en même temps. Je confirme donc que pour réaliser votre Nana Ice Cream il vous faut un blender de compèt’ : un Vitamix, un blender Kitchen Aid par exemple, bref un très solide quelque soit sa marque. Je ne recommande pas de tenter l’opération avec un blender « premier prix » au risque de le voir décéder (j’ai testé pour vous) !

INGREDIENTS pour 2 jars (pot de type Mason Jar comme sur la photo c’est-à-dire 2 grosses portions)
3 à 4 bananes congelées
1 mangue congelée
250gr de framboises congelées (garder 2 framboises pour décorer)

USTENSILES
Un blender ou un robot coupe de qualité
Un Mason Jar si vous voulez le présenter comme moi, mais vous pouvez la présenter dans un bol ou un ancien pot à confiture par exemple.

PREPARATION

Mixer la moitié des bananes congelées avec les framboises congelées. Si besoin ajouter quelques cuillères à soupe d’eau. Verser le mélange dans le Jar et le placer au congélateur (le temps de préparer la 2ème couche).

Laver le bol du blender et répéter l’opération avec le reste des bananes et la mangue. Verser sur le mélange banane-framboise et laisser reposer au congélateur quelques minutes pour que la 2ème couche prenne ou déguster immédiatement de préférence.

 

Nana Ice cream
La Nana Ice Cream se décline à l’infini avec plein de parfums et arômes. Selon les fruits choisis, la banane se sent plus ou moins. N’ayez crainte les Nana Ice creams n’ont pas l’unique goût de banane qui prend le dessus !

Dès que je serai à nouveau équipée d’un blender digne de ce nom, je vous proposerai d’autres idées de Nana Ice cream gourmandes !

Rendez-vous sur Hellocoton !