Hypersensibilité Indice glycémique bas Naturopathie

Atelier gratuit – devons nous faire la Glucose revolution ?

Si vous êtes habitué.e de ce blog, vous vous souvenez peut-être de mon dossier spécial sur la détox du sucre qui date de 2018. Dans ce dossier, je confessais mon – ancienne – addiction au sucre. Et je partageais mes conseils pour se détoxifier du sucre. Alors forcément j’ai suivi avec intérêt les récents écrits et interview de Jessie Inschauspé, qui se présente comme la Glucose Goddess.

Car la question du sucre, où plutôt du glucose, reste malheureusement une vraie préoccupation santé avec l’augmentation des maladies inflammatoires et notamment des cas de résistance à l’insuline, diabète de type II, maladies cardio-vasculaires et Alzheimer (appelé aussi le diabète de type III). Depuis 2018, les statistiques des troubles liés à l’hyperglycémie ne cessent d’augmenter tristement.

C’est pourquoi, cette question reste au coeur de ma pratique, depuis plusieurs années. Que ce soit pour les hypersensibles (particulièrement touchés par cette question) ou dans le cadre de l’alimentation anti-stress et anti-inflammatoire.
Ou même sur ce blog avec mes recettes à Indice Glycémique bas.

glucose

Les effets du glucose sur la santé physique et nerveuse



Car ce que l’on sait moins, c’est que le glucose est incriminé dans bien d’autres troubles :
– dérèglements hormonaux
– fatigue chronique
– endométriose, SOPK, troubles de la fertilité
– anxiété, déprime, irritabilité, dépression
– troubles de l’attention et de la concentration
– troubles du sommeil
– difficultés à perdre du poids
– problèmes de peau : boutons, acné, eczéma
– fringales
– troubles digestifs, ballonnements, constipation
– allergies
– ralentissement de la thyroïde
– rides précoces

Peut-être vous reconnaissez vous dans ces troubles ? Et cela vous étonne car vous n’avez pas l’impression de manger tant de sucre que ça.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce qui fait varier la glycémie (le taux de sucre dans le sang), ce n’est pas forcément un aliment sucré. En effet ce peut-être un aliment salé mais à index glycémique élevé. Comme la baguette, les pommes de terre, le pain de mie, la pizza, les sushi ou les frites.

Et ce que l’on sait encore moins c’est que des facteurs non-alimentaires peuvent perturber la glycémie. Ces facteurs agissent comme si vous aviez mangé une grosse barbapapa, suivie d’une religieuse et d’un cornet de frites (ou dans l’ordre inverse) ! Et de cela, quasiment personne n’en parle. Même pas la glucose goddess. Je me suis dit qu’il fallait que je partage davantage ces informations.

glucose

Atelier gratuit – Sucre, stress et inflammation, et si tout était lié ?


– Afin de vous aider à mieux faire le tri dans votre assiette sur ce qui pourrait perturber votre glycémie et vous aider à les remplacer facilement.
– Biensûr, de découvrir et comprendre ce qui fait varier la glycémie et les pics de glucose pour vous.
– Et pour que vous puissiez agir à la source et retrouver un équilibre moral et une forme physique.

J’ai le plaisir de vous inviter à l’atelier gratuit que j’anime sur les liens entre le sucre, le stress et l’inflammation Samedi 30 Septembre 2023 à 11h (heure de Paris) sur Zoom.

Il vous suffit de vous inscrire en suivant ce lien. Un replay sera envoyé aux personnes inscrites.

J’espère vous y voir en direct, ainsi vous pourrez me poser vos questions directement. Et je réserve une surprise exclusive et inédite aux participants en direct à l’atelier ! Dites-moi en commentaire si vous viendrez en direct ou si vous regarderez le replay !

Commenter