boisson Petit-déjeuner & Brunch vegan

Mon premier lait végétal maison

Depuis que mon Vitamix est venu s’installer chez moi, il ne se passe pas une journée sans que j’aie envie de préparer une recette avec lui. Dans ma « Vitamix list », il y avait bien sûr : « faire mon propre lait végétal » !

Je me suis lancée pour le 1er essai avec un lait végétal mi-amande mi-noisettes, le lait de noisette étant parmi tous les laits végétaux mon préféré.

J’ai abandonné le lait de vache en 2014 avec ma 1ère cure Cabot

Depuis j’ai découvert que nous n’avions absolument pas besoin de boire du lait de vache pour avoir du calcium ou être en bonne santé (merci les pubs intox des lobbying de l’industrie agro-alimentaire, je vous recommande cette vidéo très instructive sur le sujet)

Ont contribué à me faire basculer définitivement du côté des boissons végétales (et plus globalement vers une alimentation hypotoxique et anti-oxydante dite de vitalité) :
– Les travaux du Docteur Seignalet sur l’impact des produits laitiers sur la santé, 
– le lactose = sucre (qui génère des pics d’insuline qui à force de se répéter d’années en années sont incriminées dans quasi toutes les maladies dites de civilisation et d’inflammation), 
– les hormones contenues dans le lait de vache, 
– les conditions de vie et de traitement des vaches pour produire massivement du lait 
– et personnellement la disparition de troubles digestifs et de soucis cutanés qui étaient liés à la consommation de lait de vache et de ses produits dérivés et qui ont cessé quand j’ai arrêté de consommer du lait, de la crème fraîche, des yaourts et fromage à base de lait de vache.

En 5 ans j’ai eu l’occasion de tester beaucoup de boissons végétales de différentes marques (surtout les bio) et cela faisait longtemps que je voulais faire mon lait végétal-maison.





Lait d'amande et de noisette

Vous vous demandez sans doute quel intérêt a-t-on de réaliser son propre lait végétal ? Et bien en fait les intérêts sont multiples :

  • les atouts nutritionnels

En préparant votre lait végétal maison vous allez totalement maîtriser sa composition. Exit les conservateurs, le sucre ajouté, l’amidon, les arômes ajoutés que l’on trouve même dans les laits végétaux bio du commerce

  • l’atout économique

Cela revient beaucoup moins cher de préparer son lait végétal maison. En boutique les prix oscillent entre 2,50€ et environ 5€ le litre.

Quand on sait que le ratio est de 100 gr d’oléagineux pour 1 L d’eau de source et qu’en plus on fait ses courses moins cher sur Kazidomi :
500 gr de Noisettes pour 7,23€ soit 1,44 pour réaliser 1 litre auquel on ajoute 0,36€ d’eau de source, cela donne un litre de lait de noisettes 100% sans additif pour 1,80€ ! Un prix défiant toute concurrence.


Côté atouts ce n’est pas fini :

  • L’atout zéro déchet

Et oui, en réalisant vous-même votre lait végétal vous épargnez l’emballage carton du lait végétal du commerce et avec lui les encres et l’énergie utilisée pour le conditionner. Ainsi que la pollution et l’énergie générée pour sa production et son transport du lieu de culture au site de production puis aux différents sites logistiques et magasin avec votre transport (et le temps consacré) pour aller l’acheter.
Vous me direz oui mais les noisettes ne poussent pas dans mon salon de toute façon. Certes, mais en les achetant en ligne et en vrac, il y a quand même un grand différentiel d’emballage rejeté et d’énergie puisée dans les ressources de la nature.

D’autant plus que c’est hyper simple et rapide à faire !

Lait végétal
Imprimer la recette

Temps de préparation: 10 minutes
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 50 gr de noisettes
  • 50 gr d’ amandes
  • 1 L d’ eau de source
  • et puis c’est tout !

Instructions

  1. La veille (ou minimum 4h avant) faire tremper les oléagineux dans un bol d’eau.

    Pourquoi il est essentiel de faire tremper les oléagineux avant de les consommer :

    Les oléagineux contiennent des inhibiteurs d’enzyme. 

    Ces substances interfèrent avec la digestion et bloquent l’absorption de certains nutriments par l’organisme. 

    Faire tremper les oléagineux permet d’éliminer ces inhibiteurs avant consommation.

  2. Rincer les oléagineux et les déposer dans le Vitamix.

  3. Ajouter l’eau de source et mixer 2 minutes

  4. Filtrer la boisson végétale avec une fine étamine posée sur une passoire par exemple. La pulpe d’oléagineux ainsi obtenue est appelée okara et sert autant en cuisine salée que sucrée : je vous réserve d’ailleurs très bientôt une recette réalisée avec l’okara obtenu avec cette boisson végétale.

  5. Verser la boisson végétale dans une bouteille en verre. Elle se garde 3 jours au réfrigérateur : il n’y a pas de conservateurs donc consommez-là rapidement.

    Mon astuce : je la prépare par 1/2 litre pour éviter le gaspillage.

lait d'amande

Si vous avez envie de préparer votre propre lait végétal (entre autres) et de vous équiper d’un Vitamix, je vous fais bénéficier d’une réduction de 10% sur votre achat sur le site La cuisine du Bien-être avec le code VITACRO.

Avec le Vitamix je fais bien plus que des smoothies, c’est devenu mon équipement de cuisine numéro 1 ! Suivez-mes recettes et vous découvrirez toutes les utilisations possibles de la Rolls des blenders qui assurent des préparations onctueuses, lisses et saines (sans chauffer) dans les recettes sucrées autant que salées.

Lait végétal

Partager sur

6 Commentaires

  • J’ai testé cette semaine avec des amandes et de l’avoine, je n’ ai pas le Vitamix mais le Cook Expert de Magimix et ça marche très bien aussi. Le problème c’est, que faire avec l’okara qu’il reste ? Pour le moment j’ai asséché tout ça et réduit en farine en attendant de trouver une recette. En tout cas c’est vrai que le résultat est bien meilleur quand c’est fait soi même .

  • Super recette, j’ai testé avec le Vitamix qu’on m’a offert pour mon anniversaire le mois dernier. J’ai moi aussi mélanger amandes et noisettes et le résultat est très gourmand, c’est clair je n’achèterai plus de lait végétal maintenant !!!! Merci pour cette recette

Commenter