Muffin végétarien aux Myrtilles {Green Movement is coming – La cure Cabot}

Comme je vous l’avais annoncé, un vent Green va souffler par ici !  Mais de quoi elle nous parle, vous demandez-vous sûrement ? 
 
Le sujet m’avait interpellée déjà l’année dernière ; lors d’ateliers cuisine Bjorg et Naturalia, j’ai été frappée par le choix des recettes des nutritionnistes : des recettes sans gluten ou sans lactose. Y a-t-il tant d’allergiques et de végétaliens pour justifier les choix des nutritionnistes des 2 marques ? S’il y en a de plus en plus, ce n’est cependant pas l’unique raison. 

En effet, j’ai récemment découvert qu’écarter le lactose de son alimentation s’avère excellent pour la santé et ce même si vous n’êtes pas allergique. Ne serait-ce que le temps de régénérer votre foie ! 
 
Cette découverte, je la dois à Marie du blog Saines Gourmandises  – que je suis depuis un moment, persuadée que la santé passe aussi par l’assiette et aussi car j’aime l’esprit de son blog, ses recettes, ses photos et sa plume. Elle a récemment présenté la cure du docteur Cabot qui permet de régénérer le foie. Intriguée j’ai lu le livre de Sandra Cabot et j’ai été convaincue. D’abord j’ai découvert la longue liste de pathologies découlant d’un foie engorgé et j’ai été soufflée. Certains maux entraînent des maladies graves, d’autres sont des maux dont on ne connaît pas toujours l’origine et surtout que l’on n’arrive pas toujours à se débarrasser même avec des traitements récurrents.
 
Quelques exemples : diabète, cholestérol, fatigue chronique, mauvaise digestion, prise de poids, déprime, migraines, allergies, etc.


Même si vous ne souffrez d’aucun de ces troubles, la cure a de nombreux bienfaits que je vous laisse découvrir dans les posts de Marie sur le sujet, qui sont extrêmement clairs et étayés par son vécu et ses recettes. 

En quelques mots, cette cure dure 8 semaines. Les grands principes de la cure : vous écartez tous les produits industriels préparés (remplis de gras, de sucre, de sel, de conservateurs, de colorants, etc.), l’alcool (vous avez droit à 2-3 verres par semaine ce qui est facilement gérable et permet de ne pas s’exclure de toute vie sociale pendant la cure ! Car il se peut que pendant ces 8 semaines tombent un anniversaire, mariage, noël, une fête où vous aussi voudrez trinquer … avec modération of course !), le chocolat (la 1ère semaine est dure et après on s’y fait et puis c’est pas pour toute la vie non plus, oufff !), les laitages (yaourt, crème, fromage, lait, produits que l’on peut remplacer par des yaourts au soja, du lait d’amande, de la « crème liquide » de soja cuisine, du tofu soyeux, etc.)

Vous privilégiez le poisson et les protéines végétales ; les œufs et le poulet fermier quant à eux sont autorisés au début et à la fin de la cure. Vous optez pour des produits bio de préférence et hormis une règle de nombre de repas, vous n’avez aucune contrainte de quantité ! On mange donc à sa faim des produits sains, ce qui en plus évite les envies compulsives de grignoter entre les repas !
 
Que vous soyez branchés vegan (par conviction écologique, éthique ou par nécessité si vous êtes allergiques au lactose) ou que vous ayez envie de vous faire du bien (parce que vous en avez assez de vous débattre avec l’un de ces maux) ou de perdre quelques kilos totalement superflus, vous pourrez trouver par ici des recettes tantôt végétariennes tantôt vegan (végétaliennes).
 
Non, je ne suis pas en train de me transformer en Rita Zaraï, rassurez-vous ! Manger sain ça peut aussi être très bon (je ne le conçois d’ailleurs pas autrement !). 

La preuve ! Un muffin aux myrtilles végétarien, testé par mon entourage qui l’a dévoré sans se rendre compte qu’il n’y avait ni beurre ni lait dedans !
 
 
 
 
INGREDIENTS
 
40 gr de sucre roux complet
2 œufs bio
220 gr de Tofu soyeux (en magasin bio)
100 gr de farine de grand épeautre (en magasin bio)
1/2 sachet de levure bio sans phosphate (en magasin bio)
400 gr de myrtilles
 
 
 
USTENSILES
 
Moule à muffins
Robot pâtissier ou bol + fouet
Caissettes en papier
Balance de cuisine
 
 
 
PRÉPARATION

Préchauffer le four à 175°C.

Dans la cuve du robot, verser le tofu soyeux et le sucre roux et les battre ensemble.

Ajouter les œufs et battre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Mélanger la levure à la farine et l’ajouter dans le bol. Mélanger le tout.

Ajouter les myrtilles.

Verser la préparation dans les caissettes et enfourner pour 45 minutes.


 
 
 
 


Après 3 semaines de cure, mes allergies (type rhume des foins) ont nettement diminué, j’ai une super patate et un moral au top ! Cerise sur le gâteau, mes petits kilos qui se sont invités cet hiver (vis-ma-vie de blogueuse culinaire !) sont en train de fondre ! Je découvre des recettes « alternatives » délicieuses et je me sens vraiment en super forme ! 

Depuis je dévalise les librairies gourmandes au rayon Vegan et Green ! En fait il ne se passe pas une semaine sans qu’un nouveau livre ne paraisse sur le sujet ! Ce n’est pas un simple phénomène de mode, de plus en plus de personnes se soucient de ce qu’ils mangent, et ça c’est très bon signe !

Alors tentés ? N’hésitez-pas si vous avez des questions, je m’efforcerais de vous éclairer dans la limite de mes connaissances et de mon expérience ! 



* cette recette m’a été inspirée par Fanny de Une touche de rose et son gâteau au tofu soyeux banane & fraises




Rendez-vous sur Hellocoton !

23 mots craquants sur “Muffin végétarien aux Myrtilles {Green Movement is coming – La cure Cabot}

  1. Tes photos donnent vraiment envie. Dommage je suis dans la semaine 5 et j'attaque la 6 donc pas d'oeufs pour le moment mais j'ai épinglé ta recette pour plus tard. Je veux bien que tu me dises quels sont les livres que tu as achetés dernièrement svp ? Il y en a tant que je préfère commander ceux qui me sont conseillés. Bon dimanche

    1. Merci Damouredo !
      Je vais bien sûr partager d’autres recettes Cabot compatibles et j’entame demain la phase 2 !
      J’avais justement l’intention de parler des livres de cuisine où je pioche des idées et recettes donc reste connectée, ça va venir ! ;) Bonne soirée et à bientôt !

  2. Bonjour,
    Je pensais que le sucre était interdit lors de la cure cabot ?
    Quel est le blutage ( T 110, 130…) de la farine de grand epeautre que vous utilisez ?
    Merci d’avance
    Karine

    1. Bonjour Karine, je vous invite à bien regarder le livre de S. Cabot concernant le sujet des desserts : le sucre raffiné n’est pas Cabot mais le sucre complet oui en quantité modérée bien sûr ! ;)
      Je ne me souviens pas pour la farine, car cette recette date et j’ai de la farine T110 et de la farine de grand épeautre de Bjorg dans mes placards, c’était l’une des 2 !
      J’espère que ma réponse vous éclairera ! Bonne journée et à bientôt

Laisser un commentaire