chocolat dessert vegan

Galette des rois vegan au chocolat et à la noisette pour réaliser vos rêves en 2019

Bonjour 2019, nous y voici ! Après une fin d’année 2018 remuante, je ne suis pas mécontente de me tourner vers l’avenir. En commençant par m’ancrer dans l’instant présent. Pour m’y aider, je me suis laissée guider par les outils proposées par 2 blogueuses canadiennes dont je suis fidèlement le travail – et pas seulement parce que nous avons une couleur de cheveux en commun !

Leur blog s’intitule Blond Story et je vous le recommande ; si vous espérez y voir étaler la vie d’une quelconque Barbie d’outre-Atlantique, vous allez être déçu. Ce blog parle de bien-être, d’alimentation saine, de yoga, d’aromathérapie, de méditation, d’ayurvéda, zéro déchet et de vitalité. Vous comprenez tout de suite mieux pourquoi il s’agit de mon blog canadien préféré, qui s’est tout naturellement glissé dans mon quotidien tant je suis en phase avec son esprit !

La forme n’a en outre, rien à envier au fond, et pour moi qui suit très visuelle, c’est loin d’être un détail (je suis incapable de suivre un blog qui « me pique les yeux » avec des couleurs criardes, surchargé d’informations ou de pub pop-up avec un manque d’harmonie et de style). Ici l’ambiance zen reflète bien la philosophie positive, que ce soit pour le corps ou l’esprit, prônée par ces 2 complices bienveillantes et lumineuses.

C’est bien simple, il n’y a pas une rubrique de ce blog que je ne trouve pas enrichissante, inspirante et pleine de good vibes ! Elles publient même un podcast qui a rejoint ma bibliothèque de podcasts préférés (avec le petit accent canadien so cute en prime).

En ce début d’année, j’ai suivi leur méthode pour faire le bilan de 2018, en garder le meilleur, en tirer les enseignements et me poser pour me fixer des objectifs pour la nouvelle année. Car c’est bien de se souhaiter une belle et heureuse année, c’est encore mieux de faire en sorte qu’elle le soit réellement !

Nous ne sommes certes pas maître de l’ensemble des événements qui vont jalonner les 12 prochains mois, maintenant j’aime à penser que je reste actrice et décisionnaire plutôt que de m’en remettre complètement aux autres ou d’attendre un miracle céleste ; également parce que je suis intimement convaincue que l’on décide plus que ce qu’on ne croit ce qu’il nous arrive ; qu’en tout cas face à une situation, c’est nous qui décidons de comment on l’appréhende et la vivons.

Pour cela je vous invite à découvrir mon podcast chouchou Change ma vie de Clotilde Dusoulier (l’auteure d’un des blog food pionniers en la matière Choolate & Zucchini), qui dans ce podcast hebdomadaire de développement personnel nous donne les clés pour déjouer les pièges émotionnels et voir les choses qui nous arrivent sous un autre angle. Son « la réponse est dans le futur » fut un mantra très puissant pour moi, qui m’a aidé à encaisser les déceptions de Décembre et trouver foi en l’avenir et notamment en 2019. En ce début d’année, elle nous invite à trouver notre mot de l’année !

D’ailleurs, en parlant de 2019,  je vous souhaite cette année que vous décidiez et agissiez pour réaliser ce qui compte réellement pour vous ! Et bien entendu d’y arriver ! Je vous glisse donc ici le lien vers le post et le set de papeterie des 2 complices canadiennes, si ce type d’exercices et de bilan vous intéresse.

Personnellement, lorsque je m’attable avec mon stylo préféré pour visualiser et poser mes intentions pour l’année nouvelle, j’allume une bougie, je me fais un bon thé fumant et je boulotte une part de galette des rois. Oui ça se passe comme ça chez Fais-moi croquer ! Vous n’en doutiez pas un instant j’espère ?!

Je n’irais pas jusqu’à dire que cela fait partie intégrante de l’exercice mais presque ! Je devrais peut-être même le suggérer à Virginie et Sarah d’inclure la recette de ma galette des rois dans leur rituel, non ?

Galette des rois vegan

Ma galette des rois cette année change forcément des dernières galettes que je vous avais proposées il y a longtemps. Avant que je ne passe du côté clair de la force de la cuisine saine !

Une recette de galette des rois vegan manquait donc furieusement à ce blog ! Je répare donc cela pour démarrer cette année sous les meilleures hospices.

J’avoue que je ne me suis pas encore essayée à la pâte feuilletée vegan faite maison. J’ai « délégué » cette tâche pour me simplifier la vie et gagner du temps (on n’oublie pas que jusque fin 2020 je cumule travail, études et blog et que bizarrement en 2019 aussi les journées n’ont que 24h, mince !).

Ce qui n’a pas changé avec mes galettes des rois précédentes c’est que je trouve toujours la garniture à la frangipane trop riche, trop sucrée, trop lourde à digérer et lassante en goût. En fait depuis l’enfance, je ne cours pas après les galettes de rois à la frangipane. En revanche j’adore y glisser des saveurs différentes, elles aussi gourmandes mais plus originales et digestes.

Cette année, c’est donc une garniture chocolat-noisette vegan qui a eu ma préférence !

Galette des rois vegan
N’oubliez pas que si vous trouvez la fève dans ma galette des rois, je ne vous forcerai pas à porter une couronne en papier toute la journée. En revanche, je vous inviterai à faire un voeu et surtout à vous mettre en mouvement pour le réaliser !

Galette des rois vegan
Imprimer la recette

Galette des rois vegan chocolat-noisette

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 45 minutes
Temps total: 1 heure 5 minutes
Portions: 8 parts

Ingrédients

Instructions

  1. Mélanger la margarine et le sucre au robot pâtissier (à la feuille) pour obtenir un mélange crémeux.

  2. Tout en continuant à battre, ajouter la poudre de noisettes, le yaourt végétal, la Nocciolata et la cacao.

  3. Abaisser la première pâte feuilletée et répartir la crème vegan de chocolat-noisette en veillant à laisser un bord libre de 3 centimètres sur le pourtour.

  4. Badigeonner d'eau à l'aide d'un pinceau le bord laissé libre.

  5. Couvrir de la 2ème pâte et souder les bords en appuyant du bout des doigts.

    Mélanger le lait végétal et le sirop de sucre de coco et badigeonner le dessus de la galette au pinceau.

    Réserver au réfrigérateur pendant une heure. Cette étape permettra au feuilleté des pâtes de bien gonfler, à la soudure des bords de se sceller, d'avoir une galette épaisse et homogène en forme.

  6. Préchauffer le four à 175°C. 

    Sortir la galette du réfrigérateur. Badigeonner à nouveau du mélange lait-végétal-sirop de sucre de coco.

    Chiqueter la pâte (c'est un terme spécifique en pâtisserie, vous trouverez des vidéos sur le net pour la suivre si vous le souhaitez ) : placer la main au dessus du centre de la pâte, déposer uniquement les doigts sur les bords. A l'aide d'un couteau d'office, former des bords festonnés, en dessinant autour des doigts (ce sera plus facile en regardant une vidéo !).

    Décorer selon votre goût le dessus de la galette à l'aide de la pointe du couteau. Former un trou au centre et sur les dessins à plusieurs endroits de la galette, pour que l'air s'échappe à la cuisson sans forcer les soudures.

  7. Réaliser un sirop dans une casserole : 15gr d'eau et 15 gr de sucre de coco à badigeonner une dernière fois juste avant la cuisson.

    Enfourner pour 45 minutes.

Grâce à ce rituel de début d’année, j’ai pu réaliser que même si l’année s’est terminée difficilement pour moi, 2018 fut une sacrée transition et un chantier énorme où j’ai lâché prise sur plein d’aspects de ma vie professionnelle et personnelle, où j’ai lâché mon ancienne vie pour oser dessiner une toute nouvelle. Ce qui est bien quand on commence à oser, c’est que ça donne des ailes pour oser plus largement, dans d’autres domaines qui eux aussi avaient besoin d’être bousculés et remis en question. Et je suis aussi terriblement reconnaissante pour ce réveil qui a entraîné des surprises, des jolies et des inattendues, qui font battre le coeur plus vite et vous rappellent que vous êtes en vie.

Quand on avance en âge (#vieilleoupasvielle) beaucoup se disent qu’il est trop tard pour bouger les choses, envoyer valser l’ancien qui ne fonctionne plus, se lancer dans une aventure ou tout recommencer. Vous savez ce que j’en pense : bull shit (oui bon hein, appelons un chat, un chat !) !!

En 2018, j’ai OSÉ, j’ai bougé et bien sûr ce fut souvent remuant voire certains jours inconfortable, mais je me suis sentie vivante et surtout je me suis mise en mouvement pour changer une vie qui ne me convenait plus. Je sais maintenant que 2019 me rapproche chaque jour davantage de ma mission de vie et de ceux qui feront partie de cette folle aventure !

* Mes ingrédients d’épicerie saine viennent de l’eshop Kazidomi qui vous accorde des réductions allant de -20 à -50% sur vos achats (épicerie healthy, maison, zéro déchet, beauté et bébé), en souscrivant un abonnement annuel sur lequel je vous offre 20€ avec le code ABOCRO20.
Et pour bien commencer l’année du 07 au 31 Janvier 2019, mon code vous accorde -40% de réduction sur l’abonnement : soit 60€ au lieu de 100€ pour des économies sur toute l’année ! C’est déjà une super 1ère résolution de 2019, non ?

Partager sur

2 Commentaires

  • Bonjour Bénédicte. Merci beaucoup pour ce post inspirant, énergisant, émouvant aussi. Je te souhaite une très belle année 2019. Qu’elle t’apporte de nombreuses belles surprises ! Tu as raison, je suis totalement d’accord avec toi : à n’importe quel âge, il n’est jamais trop tard pour bouger les choses, construire un nouvel avenir, virer l’ancien, se reconstruire, rêver à de nouveaux projets. Je ne parle pas de mon côté de mission de vie, cela ne me parle pas. Je crois au DESIR, mais c’est finalement sans doute la même chose : aller vers ce dont nous désirons et qui nous fera du bien, et en même temps, qui peut aider l’autre, sans jamais nuire. Bisous !

Commenter