plat veggie

Tarte Butternut, poireaux et feta

En cuisine au quotidien, je privilégie tout ce qui va me simplifier la vie et je pense que c’est un principe qui parle à beaucoup d’entre-nous : les plats faits à l’avance en grande quantité, qu’on congèle par portions par exemple. Les marmites de soupe qui se conservent dans des bouteilles en verre au réfrigérateur et nous « font la semaine ».

Dans le même genre, il y a aussi les tartes salées ! Qui me facilitent la vie et me font gagner un temps précieux dans ma semaine. Pour moi la tarte, c’est loin d’être quiche (oui, bon hein, elle était facile celle-là !). D’autant plus qu’on peut varier les parfums et laisser libre cours à son inspiration créatrice (et à sa gourmandise surtout).

Dans mon carnet de recettes, j’ai cette délicieuse tarte Butternut, poireaux et feta qui fait toujours son effet et complètement de saison !

Tarte butternut poireaux feta
Elle peut régaler une tablée de copains gourmands, agrémenter un brunch ou simplement vous faire quelques dîners en fonction du nombre de convives ou de la taille de votre faim –  qu’elle soit de loup ou de moineau. C’est aussi hyper pratique pour une soirée où chacun se sert au buffet ! Avec une jolie salade de mâche, le tour est joué, roule ma Poule, Hu Cocotte, Fonce Alphonse (bon j’me suis encore emballée je crois bien) !

Je me calme un peu (juste un peu) pour préparer la pâte maison. Homemade comme disent les anglophones. Je trouve que ça donne un goût vraiment différent aux tartes. C’est d’ailleurs la recette de ma pâte à tarte salée fétiche à indice glycémique bas que je vous livre ici.

Certes dans cette tarte butternut, poireaux et feta on trouve un peu de fromage de brebis (que je vous recommande AOP et bio) mais pour le reste point de protéine de lait de vache à l’horizon. La raison est toujours de faciliter la digestion, de permettre une tolérance maximale immédiate et sur le long terme de préserver notre microbiote intestinal. On n’alimente ainsi pas trop l’inflammation et l’acidose dans notre équilibre acido-basique.

Pour ma part, en dehors des cures Cabot, il m’arrive de manger un peu de fromage de brebis ou de chèvre, bio et si possible au lait cru. C’est assez rare, je dois dire, mais comme je l’apprécie, je ne m’en prive pas dans la mesure où dans mon alimentation il n’y a pas d’autre trace de produit laitier, je ne sature pas mon foie.

Il y a ce principe 80-20 que j’aime bien : 80% d’alimentation saine et 20% d’écarts. Cela permet de ne pas tomber dans la frustration d’une part et par ailleurs de faciliter la vie sociale : en effet on ne peut pas cuisiner tout le temps soi-même, parfois on est invité ou l’on dîne au restaurant. Et là on est d’accord qu’on ne vas pas manger juste 3 feuilles de salade avec un filet de jus de citron ?
On s’adapte et exceptionnellement on choisit un plat qui nous fait vraiment envie et plaisir (en surveillant bien entendu si on a des intolérances) et le lendemain hop on reprend nos bonnes habitudes ! Ou mieux en ce qui me concerne après un repas « cheat meal » je me fais le lendemain une journée 100% végétarienne voire carrément végétalienne.
Le goût de l’exceptionnel et le plaisir comptent aussi dans l’alimentation saine !

Si vous souhaitez une formule de cette tarte butternut, poireaux et feta 100% sans produits laitiers, vous pouvez au choix retirer totalement la fêta de la recette ou la remplacer. Avec à la place par exemple des petits morceaux de tofu émiettés (il en existe des parfumés aux herbes, graines, épices que vous trouverez au rayon frais en magasin bio)

Tarte butternut poireaux feta
Imprimer la recette

Tarte butternut poireaux feta

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Temps total: 1 heure 20 minutes
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Instructions

Pâte à tarte maison à IG bas

  1. Mélanger la farine, la levure, le sel, poivre et curcuma.

  2. Mélanger l'eau et la purée de noix de cajou au fouet.

  3. Ajouter petit à petit tout en continuant à battre le mélange sec jusqu'à former une boule de pâte.

  4. Laisser reposer la pâte au frais 30 minutes minimum.

    Astuces : vous pouvez la préparer à l'avance en plus grande quantité pour plusieurs tartes et la congeler en portionnant chaque pâton individuellement pour gagner encore plus de temps et vous simplifier encore plus la vie.

La garniture

  1. Eplucher et couper la butternut en morceaux. Cuire 20 minutes à la vapeur douce (au Vitaliseur pour moi)

  2. Couper en tronçons et bien rincer les poireaux. Faire cuire 5 minutes à la vapeur douce.

  3. Faire chauffer l'huile d'olive dans la poêle et faire dorer légèrement un oignon émincé. Ajouter les morceaux de poireaux et laisser suer 5 à 10 minutes. Ajouter le miel.

  4. Abaisser la pâte à tarte et foncer le moule à tarte. Et préchauffer le four à 180°C.

  5. Battre les oeufs pour les faire mousser, ajouter la crème végétale, saler, poivrer et ajouter la noix de muscade.

  6. Garnir le fond de tarte des légumes et couvrir de l'appareil. Emietter des morceaux de fêta.

  7. Ajouter les pignons de pin et le persil. Enfourner pour 30 minutes.

* Je fais mes courses d’ingrédients d’épicerie saine chez l’eshop Kazidomi qui me fait bénéficier de réductions allant de -20 à -50% sur mes achats (épicerie healthy, maison, zéro déchet, beauté et bébé), en souscrivant un abonnement annuel sur lequel j’ai le plaisir de vous offrir 20€ avec le code ABOCRO20.

J’ai rédigé un article sur le bénéfice que je trouve à faire mes courses en ligne sur cet eshop si ça vous intéresse. En plus tout au long de l’année, il y a souvent des cadeaux et des promos supplémentaires que je partage en story sur Instagram pour vous prévenir des bons plans !

Partager sur

8 Commentaires

  • Mummm,ça à l’air délicieux, pour une pâte sans gluten vous me conseillez quoi comme farine?
    Farine de riz et pois chiche par exemple ça irait?

    • 5 stars
      Bonjour, je n’ai pas essayé de pâte à tarte maison sans gluten. Souvent il faut faire un mélange de farines sans gluten. Pois chiches et riz ça me parait bien. J’ajouterais bien un peu de yaourt végétal pour apporter plus de moelleux (les farines sans gluten donnent un effet plus friable à la pâte). Je testerai à l’occasion et je la partagerai sur le blog bien sûr ! 🙂

      • Bonjour je découvre votre site avec soulagement et délice… Je dois privilégier les charges faibles… Peut on changer la farine de blé par une autre farine ? Merciiiii pour tout

        • 5 stars
          Bonjour Pascale, si je comprends bien vous souhaitez baisser l’indice glycémique de la recette ? Car la farine utilisée est justement à IG bas (c’est une T11O). Si vous ne voulez pas utiliser de blé vous pouvez remplacer par de la farine d’épeautre là aussi T110. Si votre question porte sur le sans gluten, il vous faut utiliser un mix de farines spécifiques dont de la farine de riz complet mais l’IG sera plus élevée qu’avec mes 2 premières options; J’espère avoir répondu à votre question.
          N’hésitez-pas à vous abonner pour recevoir directement toutes les prochaines recettes dans votre boîte mail ! A bientôt sur le blog, le plaisir de lire vos commentaires !

Commenter