Tag Archives: végétarien

Oeuf cocotte Micro Urban

Oeuf cocotte de printemps au Micro Urban Tupperware

L’oeuf cocotte est un sésame, que l’on soit pressé, qu’il n’y ait quasiment plus rien dans le réfrigérateur ou simplement que l’on aime les oeufs, c’est un plat rapide, simple, facile à préparer et délicieux. Encore plus rapide à préparer avec le Micro Urban de Tupperware, qu’en tant qu’ambassadrice blogueuse, j’ai eu l’occasion de tester récemment.

Il est vrai que personnellement mon mode de cuisson de prédilection est la vapeur douce. Maintenant le Micro Urban présente l’avantage de cuire à la vapeur au micro-ondes soit une cuisson hyper rapide. Ce qui est parfait pour les papas et les mamans qui font 1000 choses à la fois et on envie de gagner du temps sur la préparation du repas familial.

Oeuf cocotte Micro Urban

Et le Micro Urban est aussi pratique pour les étudiants qui souvent ont des micros-cuisines, donc peu de place et de rangements et sont des nouveaux apprentis cuisiniers. C’est un outil pratique pour démarrer en cuisine, avec un 3-en-un qui fait gagner de la place (il permet également de cuire rapidement le riz et les pâtes) et comme on le sait avec les produits Tupperware durent toute la vie. En plus de la qualité des produits c’est l’autre atout majeur qui me plaît tant dans cette marque, c’est son côté durabilité qui s’oppose à l’obsolescence programmée, la surconsommation et les déchets inutiles qui vont avec.

Pour en savoir plus sur le Micro Urban je vous laisse en bas de ce billet une vidéo avec les différentes applications possibles.

Pour ma part, j’ai réalisé des oeufs cocottes avec des petits pois pour un brunch printanier !

INGRÉDIENTS par personne
1 oeuf frais bio
10 ml de crème de soja semi-épaisse Bjorg pour moi.
1 CS de petits-pois
Sel, Poivre
Persil plat, ciboulette fraîche

USTENSILES
Micro Urban
Mignonette Tupperware (petit ramequin)
Ciseaux de cuisine
Cuillère à soupe

PRÉPARATION

Casser l’oeuf dans le ramequin.

Laver et sécher les herbes fraîches. Les émincer. Ajouter les herbes émincées et les petits pois. Recouvrir de crème de soja. Saler et poivrer.

Verser de l’eau dans le bol principal du Micro Urban. Placer le panier vapeur à l’intérieur. Y déposer les ramequins. Couvrir et enfourner au micro-ondes 9 minutes à 600 watts.

Laisser reposer et déguster avec des mouillettes : pour moi de tartines d’avocat de pain intégral de Belledonne.

veggie burger

Veggie burger au quinoa, à la courgette, carotte, tofu et fêta {comfort veggie food}

Le Veggie Burger est l’un de mes meilleurs jokers quand je reçois des convives qui, comment dire…. ne sont pas très branchés healthy food.
Depuis mes premiers essais, j’ai nettement amélioré le concept en testant des galettes (ce qui remplace le steak haché dans le traditionnel Hamburger) aux goûts variés. J’ai aussi exploré des sauces et “garnitures” (légumes) pour trouver des combinaisons de saveurs et textures qui rendent le tout moelleux, avec des associations de goûts qui matchent bien ensemble et étonnent les non-habitués du burger végétarien.

Je suis donc toujours à l’affût de nouvelles idées et recettes de veggie burger à goûter. Lorsque je suis tombée sur la recette d’une galette veggie d’une consoeur blogueuse, Lemon & Sardine, j’ai eu l’eau à la bouche immédiatement et envie de la glisser dans mon prochain veggie burger ! Car c’est ça aussi le double effet Kiss Cool avec le Veggie burger, c’est d’avoir envie d’en manger souvent et des différents ! En tout cas moi, plus j’en découvre et goûte plus j’ai envie d’en manger encore et encore ! Il y a ce côté comfort food voire carrément l’esprit “fat food” sauf que c’est healthy, hehe !! De quoi en désarçonner plus d’un !

C’est d’ailleurs ce qui est arrivé au bon mangeur de viande, à qui j’ai fait goûter avec le tout premier veggie burger de sa vie !
Que celui qui ricane au fond en disant “et sûrement le dernier !” ramène son assiette par ici car j’ai quelque chose à lui faire goûter : un veggie burger avec une galette courgette, carotte, quinoa, fêta, une crème d’avocat, de la tomate et des jeunes pousses !!

veggie burger
Moi je dis, avant de ricaner, faut regarder ce qu’il y a dedans :

INGREDIENTS

1 courgette
1 carotte
200 g de tofu ferme (en magasin bio ou au rayon frais de certains supermarché)
50 g de feta
100 g de mélange quinoa-boulgour Vivien Paille cuit (sinon 50gr de chaque)
2 oeufs
2 cui à soupe bien bombées de farine de votre choix (pour moi une farine à teneur faible en gluten)
1 cc de curcuma
1 cc de cumin en poudre
Sel, poivre
Coriandre fraiche
Huile d’olive bio 1ère pression à froid
1 avocat
Jeunes pousses
Pain à burger (sans gluten pour moi)
1/2 citron
1 tomates

veggie burger

USTENSILES

Emporte pièce rond
Râpe à légumes ou robot multi-fonction
Saladier
Fourchette
Presse agrumes
Couteau
Planche à découper
Balance de cuisine

PREPARATION

Pour la galette, je vous invite à suivre les recommandations de Lemon & Sardine pour sa recette.

Comme vous le constaterez par vous-même, j’ai légèrement modifié les ingrédients (par exemple ne digérant pas l’ail sous aucune forme, je l’ai donc éliminé et je remplace toujours le curry par le curcuma que je lui préfère) et réalisé la forme des galettes avec l’emporte pièce rond pour former des galettes bien nettes comme vous le voyez sur mes photos.

Ecraser la chair de l’avocat à la cuillère, l’arroser du jus de citron, saler et poivrer. Laver et rancher la tomates. Faire toaster les pains à burger (10 minutes à 170°C au four)

Pour l’assemblage :
– Une couche d’avocat écrasé
– Une galette
– les rondelles de tomates,
– Les jeunes pousses
– Le tout entre les 2 buns du pain à burger.

Pour ma part j’aime déguster mon veggie burger avec des frites de légumes et une salade verte en accompagnement !

Courgettes farcies le bol garni

Petits farcis végétariens {Jeu-concours – Gagnez les 4 variétés Le Bol Garni}

Dans la série, je bluffe à table avec une recette végétarienne qui ressemble à s’y méprendre à une recette “classique” avec viande, je demande les petits farcis vous savez ces légumes provençaux garnis d’une farce à base de viande, de tomates et d’aromates !

Cette semaine pour La Surprise du Lundi, je vous propose sa version végétarienne délicieuse à faire goûter à vos invités en mode blind-test ! Après qu’ils aient engloutis leurs farcis, dites-leur qu’il ne s’agissait pas de viande…trouveront-ils qu’il s’agit en fait de … tofu fumé ? J’aimerais bien le savoir alors n’hésitez-pas à venir me raconter ça !

Courgettes farcies le bol garni

Courgettes farcies le bol garni

J’ai réalisé ces farcis végétariens avec une pâte à cuisiner Tomates-Basilic le Bol Garni aux légumes et saveurs concentrés !

La gamme comporte aussi les variétés Ail, Poivron et Aubergine et est en vente chez Monoprix ou en ligne (sur le site Le Bol Garni) ! Et comme je suis curieuse de savoir quelle recette vous prépareriez ou inventeriez avec ces pâtes et aussi parce qu’on est Lundi – et que comme tous les Lundis j’aime vous gâter – je vous propose un jeu-concours pour gagner un lot composé des 4 parfums ! Qu’est-ce qu’on dit ? On dit Vive les Lundis !!

D’abord on note la recette et ensuite on joue pour bien commencer la semaine :

INGRÉDIENTS
4 courgettes rondes
200 gr de tofu fumé (en magasin bio)
30 cl de jus de tomates
1 pâte à cuisiner Tomate Basilic de Bol Garni 
1 oignon
2 carottes
Herbes aromatiques : basilic, thym, romarin
Sel, poivre


USTENSILES

Cuit vapeur
Sauteuse
Couteau d’office
Cuillère
Planche à découper
Robot-coupe de type Magimix
Plat au four
Four
Assiette
Papier absorbant ou torchon

PRÉPARATION

Laver les courgettes, les essuyer et couper le sommet. Faire cuire 5 minutes à la vapeur (si possible vapeur douce). Couvrir une assiette de papier abordant ou d’un torchon plié en 2, déposer les courgettes à l’envers pour les égoutter.

Pendant ce temps, émincer l’oignon et le faire légèrement dorer dans l’huile d’olive dans la sauteuse. Mixer le tofu fumé dans le robot coupe et râper les carottes. Ajouter les carottes dans la sauteuse et laisser cuire à feu moyen pendant 5 minutes, en remuant de temps en temps.
Préchauffer le four à 175°C.

Ajouter le tofu mixé, le contenu du tube Le Bol Garni Tomates Basilic, le jus de tomates et faire cuire encore 5 minutes.

Pendant ce temps, vider à la cuillère la chair des courgettes en prenant soin de ne pas percer la peau (vous pouvez la garder pour réaliser un délicieux fondant au chocolat sans beurre) et saler l’intérieur des courgettes.

Placer les courgettes dans le plat et les farcir de la chair tofu fumé tomate-basilic et enfourner pour 15 minutes.

Déguster chaud.

 le bol garni

 

Pour gagner un lot composé de 4 tubes Le Bol Garni aux parfums Tomate Basilic, Poivron, Aubergine et Ail  :

1°) vous habitez en France métropolitaine + Corse ;

2°) vous êtes abonné à la newsletter du blog (abonnement confirmé en cliquant sur le lien que vous recevrez par mail)  pour être sûr de ne rater aucune de mes recettes et bons plans ni aucune Surprise du Lundi  et si vous voulez vous suivez et likez la page Le Bol Garni !

3°)  vous m’indiquez en commentaire ci-dessous sous quel nom ou pseudo vous êtes abonné à la newsletter pour que je vous retrouve et puisse valider votre participation et ce que vous allez cuisiner avec ces pâtes à cuisiner Le Bol garni ;

4°) pour augmenter vos chances d’être tiré au sort et de gagner votre lot Le Bol Garni, vous pouvez relayer le concours sur les réseaux sociaux, en revenant ici déposer dans un commentaire distinct  chacun de vos relais (avec le lien de votre relais pour que je puisse le valider). Selon le principe, chaque relais supplémentaire validé = une chance supplémentaire d’être tiré au sort !

Le concours commence maintenant et prend fin avec la semaine le 24 Juin 2016 à 20h00 !

Bonne chance à toutes et à tous !

Edit du 2 Juillet : La gagnante est Maria !

Cake aux fruits secs sans sucre ajoute

Cake aux fruits secs sans sucre ajouté {Menu spécial Supporter de l’Euro 2016 et des J.0 de Rio}

2016 est une année hautement sportive ! Si en France on est habitués à suivre Roland-Garros en Mai-Juin et le Tour de France en Juillet, cette année s’intercalent l’Euro 2016 et les J.O de Rio ! Ça promet donc des nombreuses soirées et heures à supporter son équipe préférée et sa bannière !

Bien entendu, vous me direz, cela dépend du rapport au sport de chacun :

– Il y a les sportifs qui ne manqueraient pas un match ou une compétition de leur champion, bien installés dans leur fauteuil avec à portée de main le ravitaillement vital nécessaire en boisson et victuailles !
– Et il y a ceux qui aiment l’enthousiasme fédérateur des grandes compétitions mais qui aiment encore plus enfiler leurs baskets et s’adonner à leur séance de sport régulière, histoire de se prendre ce shoot d’endorphines grisant et énergisant !

Et chez vous, votre “grand” sportif il ressemble à quoi ? Et surtout de quoi se nourrit-il ?
Qu’il appartienne à la 1ère ou à à la 2nde catégorie, je lui ai réservé un menu spécial Supporter en Or pour qu’il ait toute l’énergie nécessaire pour suivre ce programme de compétitions à rallonge.
Me connaissant, vous imaginez bien qu’il s’agit de recettes gourmandes et énergisantes ET saines – car il va falloir tenir sur la durée toutes ces longues semaines de compétition sans pour autant prendre 5 kilos dus aux chips, bières et pizzas !… Juste avant les vacances et le maillot ça serait quand même dommage, non ?

Et à quelques jours du lancement de l’Euro, je lui propose un cake aux fruits secs sans sucres ajoutés autre que le sucre des fruits eux-mêmes !

Cake aux fruits secs sans sucre ajouté

 

Parfait à tout moment de la journée et pour toute activité, il est rapidement devenu addictif et à chaque fois que je le fais, sa durée de vie est très limitée !

cake aux fruits secs sans sucre ajouté

 

INGRÉDIENTS pour 2 cakes dans des moules d’environ 20 cm
4 oeufs bio
160 gr de farine d’épeautre T110 bio (+ 2 CC de farine pour les fruits)
1 CC de levure
2 CS d’extrait de vanille naturel (pour moi fait maison)
14 dattes moelleuses Sun ou à défaut dattes à faire tremper une nuit dans un bol de thé vert
150 ml de lait végétal
100 ml d’huile d’olive douce extra vierge bio (pour moi Bio Village)
80 gr de noisettes
50 gr de raisins secs
100 gr d’abricots Sun
100 gr de figues Sun

cake aux fruits secs sans sucre ajouté

USTENSILES
2 moules à cake de taille moyenne
Batteur électrique ou robot-pâtissier Kitchen Aid pour moi
Robot-coupe de type Magimix Auto Plus
Balance de cuisine
Papier sulfurisé
Bol
Cuillère
Planche à découper
Couteau d’office
Saladier
Maryse ou spatule

PRÉPARATION

Si les dattes sont sèches, les faire tremper une nuit dans un bol de thé vert chaud.

Dénoyauter les dattes moelleuses ou réhydratées et les mixer en purée avec un peu d’eau (du thé vert de trempage si vous les avez fait tremper) dans le petit bol du robot-coupe (le bol du Mini Plus de Magimix est parfait pour cela).

Blanchir les jaunes d’oeuf jusqu’à ce qu’ils deviennent légèrement mousseux. Ajouter le lait végétal, la vanille et l’huile d’olive tout en continuant à battre doucement. Ajouter la purée de dattes, mélanger le tout et réserver.

Monter les blancs en neige et réserver.

Préchauffer le four à 210°C.

Couper les fruits secs tous de la même taille et les enrober de farine (sauf une petite poignée à réserver de côté) : cette astuce évitera que les fruits secs tombent au fond du moule.

Concasser les noisettes. Réserver une petite poignée de côté.

Dans le saladier mélanger la farine et la levure. Ajouter, en mélangeant doucement à la spatule, le mélange à base de jaune d’oeufs, les blancs en neige et les fruits secs et les noisettes concassées. Eviter dans la mesure du possible de ne pas trop “casser” les blancs.

Huiler et fariner le moule à cake, verser la pâte et parsemer des noisettes et fruits secs restants.

Enfourner 10 minutes à 210°C pour avoir une croûte dorée, puis baisser à 160°C pendant 50 à 60 minutes selon le four.

Pour que le cake reste moelleux, le couvrir de papier sulfurisé à mi-cuisson. Dans ce cas vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau sec et ajuster en fonction de l’avancement de la cuisson.

 

 Cake aux fruits secs sans sucre ajoute

Tarte asperge et petit pois

Tarte aux pois gourmands, asperges vertes et petits pois {pâte à la farine d’épeautre et huile d’olive}

Vous avez vu ? Le printemps a entendu mon appel de la semaine dernière !!
Bon ok, de 2 choses l’une : soit il s’est senti galvanisé par mon soutien et ma résistance, soit il s’est dit que, le seul moyen d’arrêter ce carnage de ne plus m’entendre massacrer Michel Berger avec ma voix de casserole, c’était de se bouger pour regagner du terrain sur la grisaille et le froid !…

Quoi qu’il en soit, puisque ça a marché une fois, il n’y a pas de raison ! Vous pouvez compter sur moi : si le mauvais temps lance une nouvelle offensive, armée de ma brosse à cheveux, je vous promets que je résiiiisterai !!

Pour remercier le printemps de se battre et l’encourager, je suis allée au marché et j’ai ramené dans mon panier des légumes primeurs tous verts : des pois gourmands, des asperges vertes et des petits pois.

Pour préparer une tarte végétarienne toute green et ensoleillée !

Tarte asperge et petit pois

Comme on peut le constater sur mes photos, la pâte est vraiment faite maison (et j’ai quelques progrès à faire en termes de fonçage de pâte à tarte home made on est d’accord !). Ce qui ne retire rien à ses atouts nutritionnels puisqu’elle est réalisée avec une farine d’Epeautre T110 et de l’huile d’olive !
Je vous recommande d’ailleurs vivement cette recette pour ses qualités healthy, pour son goût de farine ancienne qui donne son originalité à cette tarte et bien sûr pour le plaisir de travailler une boule de pâte à pleines mains, personnellement je trouve ça hyper relaxant et même – n’ayons-pas peur des mots – sensuel !…

Côté healthy, certes le grand épeautre contient du gluten mais il reste plus digeste que le blé et surtout son IG est plus bas qu’une farine de blé même intégrale, puisqu’il affiche 45 au compteur. Si vous ne connaissez pas cette farine, l’essayer c’est l’adopter ! Elle a ce léger goût qui me donne envie de l’appeler la farine des écureuils (non je ne vais pas vous expliquer que l’écureuil mange de la farine d’épeautre même si la légende urbaine de la marmotte qui emballe le chocolat dans le papier d’alu a eu elle ses belles heures !) car elle me fait penser à cette odeur de bois et de noisette (et moi quand je pense arbre et noisette et tout de suite je vois un écureuil, je sais c’est étrange mais c’est comme ça !).

L’intérêt de cette pâte à l’huile d’olive à la place du beurre prend son sens en matière de cuisson.
Si on peut sans crainte de voir son cholestérol s’enflammer, déguster une noisette de beurre au lait cru qui fond dans son assiette ou étalée sur une tartine (une noisette par jour, pas une tablette on a dit !), en revanche dès que l’on cuisine et que l’on cuit, il est conseillé de privilégier le gras d’origine végétale au gras d’origine animale.
Notez bien que toutes les graisses sont vitales (et qu’elles ne font grossir que lorsqu’elles sont associées au sucre) : notre organisme a besoin d’un apport énergétique lipidique par jour composé à 60% d’acides gras mono-insaturés (l’huile d’olive) à 25% d’acides gras saturés (exemple : huile de coco) et à 15% d’acides gras poly-insaturés (les fameux omégas 3 et 6, sachant que notre organisme a besoin de 2 à 3 fois plus d’omégas 6 que d’oméga 3).

Pour ceux d’entre vous que ce type de sujet intéresse, je vous parlerai bientôt de la formation Ambassadeur de Santé Durable dont j’ai suivi le 1er module il y a quelques mois, où j’ai appris beaucoup et qui surtout m’a confortée dans mes choix de cuisine saine et flexitarienne en privilégiant les bons sucres, les bons gras et les bonnes farines et qui me pousse à aller encore plus loin en dans la cuisine saine et éco-citoyenne.
Je referme la parenthèse healthy pour retourner à notre tarte green du jour !

Cette tarte c’est donc tout une promesse de sensations et de bienfaits en perspective, avant et pendant sa dégustation. Un bon programme pour régaler vos convives lors d’un week-end prolongé, par exemple ?!

Tarte asperge et petit pois

INGRÉDIENTS

Pâte à tarte à préparer à l’avance (mini 2h avant ou la veille)
260 gr de farine d’Epeautre T110
1/2 sachet de levure
Entre 100 et 150 ml d’eau
50 ml d’huile d’olive vierge 1ère pression à froid délicate et fruitée (pour moi l’huile bio Oliviers & Co du Moulin La Cravenco – France)
Sel parfumé aux légumes pour moi (sinon ajouter des herbes dans votre pâte)

1/2 bottes d’asperges vertes bio
200 gr de petits pois frais écossés
100 gr de pois gourmands
4 oeufs
20 cl d’amande cuisine bio (si vous préférez le soja cuisine, ça fonctionne aussi très bien)
Sel, poivre
1 CC de noix de muscade moulue
Herbes fraîches en option : ciboulette, persil plat, etc.

USTENSILES

Plat à tarte (le mien vient de chez Anthropologie dont je vous ai déjà parlé) et comme il me restait de la pâte j’ai aussi préparé des jolies tartelettes dans les moules à fond amovibles Pyrex qui ne nécessitent pas de matière grasse et au démoulage incroyablement facile !
Casserole
Passoire
Rouleau à pâtisserie
Robot pâtissier (Kitchen Aid pour moi)
Saladier + torchon
Eplucheur
Billes de cuisson ou haricots blancs
Papier cuisson
Bol + fouet

PRÉPARATION

Equiper le robot-pâtissier du crochet pour pétrir. Verser dans le bol la farine, la levure et le sel. Enclencher la petite vitesse, verser doucement l’huile d’olive et l’eau. Monter la puissance du robot jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol. Ajuster si besoin avec soit un peu plus d’eau ou de farine. Recouvrir le bol du robot d’un torchon et laisser reposer entre 2 heures et une nuit complète à température ambiante (astuce : placer le bol couvert dans le four éteint).

Une fois la pâte reposée, écosser les petits pois, rincer les pois gourmands, éplucher les asperges vertes et couper le pied des asperges qui sont durs et filandreux.

Etaler la pâte à tarte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et foncer le moule à tarte avec la pâte. La faire cuire à blanc recouverte de papier cuisson et de haricots blancs ou de billes de cuisson, 10 minutes à 160°C puis sortir du four et retirer papier et billes quand le fout aura refroidi.

Pendant ce temps, cuire chaque légume séparément dans une casserole d’eau bouillante  pendant 10 minutes (les uns après les autres ou dans 3 casseroles distinctes en même temps).

Après chaque cuisson, passer les légumes sous l’eau froide pour qu’ils restent fermes et verts. Egoutter et réserver les légumes.

Dans un bol battre au fouet les oeufs et la crème d’amande cuisine. Saler et poivrer.

Verser l’appareil sur le fond de la tarte, garnir des pois gourmands et des petits pois. Option : ciseler des herbes fraîches, ciboulette, persil plat, etc.
Disposer les asperges en étoile.

Enfourner 30 minutes à 175°C (ajuster la durée de la cuisson selon votre four).

Déguster chaude ou tiède accompagnée d’une salade de mâche, roquette et pousse d’épinards.

Tartes aux asperges vertes, petits pois et pois gourmands

 

Cette recette participe au concours de la Fête des fruits et légumes frais !