chocolat Petit-déjeuner & Brunch

Pâte à tartiner sans lactose & pain aux fibres Amibiote

Comme vous l’avez certainement remarqué, le Microbiote est l’un de mes sujets de prédilection. J’anime des ateliers et je lui au consacré un des 5 chapitres de mon Programme Bien-être au naturel pendant la pandémie. 37 pages dédiées aux liens entre notre microbiote intestinal, notre forme, notre immunité et notre moral.

C’était donc tout naturel pour l’Amibiote de me solliciter la création de recettes pour le lancement de leur baguette de pain riche en fibres végétales, dont l’objectif est de nourrir l’organisme tout en prenant soin du microbiote.

Avant d’aller plus loin, je précise que l’Amibiote contient du gluten et n’est donc pas destinée aux personnes allergiques, intolérantes ou hyper-sensibles en gluten. En revanche mes recettes réalisées pour l’Amibiote s’adressent à tous et sont transposables à votre pain sans gluten préféré.

Si vous n’avez jamais entendu parler du microbiote, voici dans les grandes lignes pour éclairer votre lanterne !


Le microbiote, kesako



Anciennement appelé flore intestinale, le microbiote a un rôle majeur dans la digestion. Il regroupe plus de 100.000 milliards de micro-organismes (des bactéries dites saprophytes et pathogènes) qui permettent l’assimilation des nutriments à partir des aliments.

Essentiel pour le système immunitaire, il joue un rôle clé de barrière de la paroi intestinale en limitant sa porosité. Et ainsi éviter le passage à travers elles de bactéries et virus qui iraient se « balader » et ainsi créeraient de l’inflammation au niveau des autres organes via le sang.

Et puisque la clé du microbiote est un équilibre entre bactéries pathogènes et non-pathogènes, il est donc important de veiller à son apport en fibres dans son alimentation pour nourrir les bonnes bactéries.

L’amibiote, la baguette aux 7 fibres végétales



L’Amibiote a pour particularité, par rapport à une baguette standard, de compter dans sa composition pas moins de 7 fibres végétales. A savoir : son d’avoine, son de blé, pectine, dextrine de blé, gomme de caroube, flocon d’avoine et inuline.
C’est le Directeur de recherche de l’INRA, Joël Doré qui a sélectionné ces fibres. Il a en outre piloté une étude sur 40 volontaires pour l’Amibiote. Cette étude a mis en lumière la réduction du taux de cholestérol et une action sur l’insulino-résistance d’une alimentation riche en fibres. Les 40 volontaires ayant consommé l’Amibiote.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le microbiote et l’Amibiote, vous avez peut-être envie de découvrir l’une de mes recettes microbiote friendly spécialement mise au point pour l’Amibiote ?


Imprimer la recette

Pâte à tartiner sans lactose

Temps de préparation: 12 minutes
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Instructions

  1. Mélanger les  ingrédients ensemble.

  2. Pour une texture bien lisse, mixer le mélange au blender ou au robot-coupe (lame S).

    Réserver dans un bocal en verre hermétique

Si vous avez réalisé la purée de noisettes maison que j’ai partagée précédemment par ici, vous lui trouverez dans cette recette de pâte à tartiner un usage gourmand parfait pour une vraie recette maison. Et qui plus est, plus économique. Sachant que vous pouvez adapter la recette de purée de noisettes avec des amandes pour confectionner vous-même votre purée d’amandes !

Si le sujet du Microbiote vous intéresse, je vous invite à écouter mon interview dans le podcast Horizon.

Et je vous donne rendez-vous pour un live sur Instagram où je serai interviewée sur les liens entre digestion, stress et hypersensibilité (au sens des Hypersensibles et Hyper-empathiques) par @sororcircles le 5 Mai à 17h00.

Et si ce n’est pas encore fait, abonnez-vous à mon compte instagram. J’y partage parfois des informations et recettes en direct qui ne figurent pas ici. Et surtout pendant le confinement j’anime régulièrement des lives que ce soit des recettes, des sujets naturopathies ou zéro déchet !

*cette recette a été réalisée dans le cadre d’une collaboration avec l’Amibiote

Partager sur

Commenter

Notez la recette