Apéritif & Entrées Bien-être soupes

Gaspacho tomate et concombre à l’huile CBD

Vous savez qu’en été je « consomme » plein de gaspachos faits-maison ! En apéro-entrée, en pique-nique, j’aime bien les servir en trios à la fois pour le plaisir des yeux et des papilles !

Dans mon trio de l’été 2020, il y a un gaspacho merveilleux à base d’avocat. Et aujourd’hui celui aux parfums tomate et concombre ! Avec plein d’herbes fraîches et une petite huile un peu spéciale ! Enfin ce sont surtout ses effets et propriétés qui sont particuliers. Et je vous rassure totalement inoffensifs, bien au contraire !

Gaspacho tomate-concombre

En effet, ma recette de gaspacho tomate et concombre est bien sûr ultra simple et accessible à tous. Maintenant ce qui la différencie de ses copines – les autres recettes de gaspachos trop miam – c’est qu’elle a un ingrédient un peu spécial à visée thérapeutique.

Même si on part du principe qu’une alimentation saine ET délicieuse a déjà des visées « thérapeutiques » grâce à ses bienfaits nutritionnels et du plaisir gustatif. Les 2 n’allant pas l’un sans l’autre pour moi !

Là vous êtes en train de vous demander quel ingrédient « spécial » j’ai bien pu glisser dans cette recette ?

Vous pensez à la tomate ? Trop facile.
Au concombre ? Of course.
Aux herbes aromatiques fraîches ? Évidemment !
Mais quoi d’autre ?

Gaspacho tomate-concombre

Et si je vous dis que ma recette contient du CBD !
Me prendrez-vous pour une dealeuse bonne à mettre sous les verrous ?

Imprimer la recette

Gaspacho tomate-concombre

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 55 minutes
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Instructions

  1. Laver les tomates. Faire bouillir une casserole d'eau et les plonger quelques secondes.

    Les retirer, les laisser refroidir et retirer facilement la peau.

  2. Laver le concombre, le couper en longueur et l'épépiner.

  3. Laver et essuyer les herbes fraîches.

  4. Placer dans le blender les tomates pelées, le concombre coupé en morceaux, les herbes, les huiles et les condiments.

  5. Mixer le tout et placer au frais jusqu'au moment de déguster.

  6. Optionnel : décorer avec des morceaux de tomates cerises, des herbes fraîches





Kesako CBD ?

CBD signifie Cannabidiol issu du Chanvre médicinal qui agit sur le système nerveux. Avec une différence majeure avec le THC (celui qui en revanche est illicite dans de nombreux pays dont la France) c’est qu’il est absolument sans effet psychotrope, ni enivrant, ni étourdissant, ni toxique. A savoir pas d’accoutumance et addiction ni effets secondaires. Tous les cannabinoïdes ne sont pas identiques et le CBD ne présente pas de risque d’abus et ne doit pas être confondu avec le THC (étude de l’OMS si vous voulez aller plus loin sur cette question).

Quel est l’intérêt du CBD ?

Le CBD va agir de manière naturelle (et sans aucune accoutumance) sur le stress, l’anxiété. Il va faciliter l’endormissement et soulager la douleur (sans avoir recours à du paracétamol qui a forte dose encrasse le foie qui ne sera plus à même de remplir correctement ses fonctions). Une étude américaine sur des souris a mis en lumière l’effet du CBD sur la sérotonine dont elle augmente le niveau.

Ce qui en fait un complément alimentaire utile pour les personnes souffrant de maladies (et de douleurs) chroniques comme par exemple la fibromyalgie ou la sclérose en plaques (si vous souffrez de l’une de ces pathologies ou d’une maladie chronique, parlez-en à votre médecin avant de prendre tout complément alimentaire pour valider les interactions avec vos traitements éventuels en cours).

Le CBD est particulièrement reconnu en cas de stress, d’anxiété, de troubles du sommeil, d’état dépressif ou de période émotionnellement difficile à traverser (deuil, etc.). Ou d’hypersensibilité avérée.

Comment utiliser le CBD en cuisine ?



Il peut se prendre seul (directement sous la langue) ou ajouté à vos repas comme avec cette recette. Voici un lien si vous souhaitez en apprendre plus sur les usages du CBD en cuisine.

L’huile de base utilisée dans le CBD que j’ai testé est l’huile d’olive. Elle s’harmonise donc bien avec cette recette estivale.

Il est recommandé de ne pas chauffer l’huile CBD au delà de 170°C. On peut donc l’utiliser dans une recette cuite au Vitaliseur de Marion (mon chouchou) car on est sûr de ne pas dépasser la température de cuisson de 95°C.
On peut simplement (et comme on le fait avec les huiles riches en omégas 3) en verser quelques gouttes sur un plat de légumes cuits ou crus, au moment de les servir.
Ou dans une recette froide comme ici avec ce gaspacho tomate et concombre.

En tant qu’hypersensible en période d’examens, sujette aux réveils nocturnes j’ai particulièrement apprécié de tester cette huile. Une très petite quantité suffit.
J’avais déjà essayé le CBD en tisane avec des effets très positifs en période de stress ou pour m’aider à bien dormir naturellement.

Je crois bien qu’avec cette huile, me voici officiellement estampillée « dealeuse de bien-être » !

Et vous, vous connaissiez et utilisez déjà le CBD ?




* produit offert dans le cadre d’une collaboration

Partager sur

Commenter

Notez la recette