voyages

Balade au vert dans la Plaine de Versailles

Qui parmi vous, après deux mois d’enfermement et de vie citadine quasi carcérale a envie de s’évader et de passer au vert ? Si je vous dis que j’ai ce qu’il vous faut sans aller bien loin ? Pour se ressourcer le temps d’une journée ou d’un week-end. Ça vous intéresse ?

A seulement 2 pas de Paris, vous attend un écrin de verdure et de nature préservée ! Je vous emmène dans la Plaine de Versailles !

Vous voyez Versailles ? Le château ? C’est juste derrière ! Une zone de 2600 hectares située dans les Yvelines, classée au départ pour protéger la perspective et l’axe du château de Versailles (que l’on voit depuis le grand bassin du parc du château).

Et on ne profite pas seulement de la préservation de cette région depuis le Château ! Surtout si on est comme moi amoureux de la Nature ! On dépasse Versailles et on découvre une campagne foisonnante et verdoyante et on fait le plein de nature !

plaine de versailles




Une région parfaite pour se ressourcer et s’approvisionner en fruits et légumes locaux – dont beaucoup sont bio voire produits en permaculture ! Pour un moment zen et bien-être pour vous et un geste pour la nature !
Complètement en phase avec les belles valeurs de la naturopathie qui m’animent !
Maintenant, vous comprenez mieux mon enthousiasme pour cette découverte !


La plaine de Versailles, un écrin de nature et de patrimoines préservés




En fait, c’est un endroit que je ne connaissais pas du tout, que j’ai découvert il y a 1 an et demi et qui m’a tout de suite séduite pour y passer mes week-ends au vert.

Le cadre est réellement apaisant, légèrement vallonné, des champs à perte de vue, des petits villages avec des vieilles pierres, des belles églises anciennes comme je les aime, des lavoirs, des petits ruisseaux, le calme et le charme de l’ancien.

Je comprends complètement que Georges Brassens y ait vécu.

C’est donc une région assez préservée de l’urbanisme, ce qui renforce cette sensation d’être loin de la ville. On pourrait être en Bourgogne, en Loire, en Normandie. Et non, on est juste à 30 minutes de Paris !

C’est un vrai trésor d’avoir ces paysages dépaysants si proche de la Capitale et même assez incroyable ! Et pour le croire, le mieux c’est encore d’aller le voir par soi-même !

plaine de versailles



En ces périodes où l’on a tous besoin d’évasion – sans pour autant pouvoir forcément partir loin – la Plaine de Versailles est LE coin de nature parfait pour prendre rapidement et facilement un grand bol de verdure et de nature !

Suivez-moi, la visite commence !

Les vergers de Zyr

Ce jeune verger bio a été planté très récemment. Sa jeune productrice a choisi la permaculture pour cultiver ses fruits – évidemment – en bio. La première « production » suffisante pour être récoltée et commercialisée est attendue pour 2021. Le temps que les arbres plantés en 2018 poussent et que les plantes croissent et fructifient suffisamment.

La nature est un cycle qui prend le temps nécessaire pour nous donner tous ses bienfaits ! On prend mieux conscience de ce cycle au milieu de toutes ces plantations. Pour ma part, ce type de moment et de visites sont toujours une leçon d’humilité et de gratitude face à la Nature.

Réaliser le temps, l’énergie (naturelle et de l’Homme) pour produire ce qui nous nourrit. J’ai encore plus à coeur de la respecter et de gaspiller le moins possible toutes ces merveilles qu’elle produit !

Ce jeune verger est le fruit (jeu de mots maître Cappello) d’une reconversion professionnelle. Karine Dubois rêvait d’avoir une ferme quand elle était enfant.
Des études en communication, un métier en entreprise, une vie citadine, un parcours somme toute classique qui pourtant ne correspondait pas à ce qui la faisait vibrer.
Inutile de vous préciser que son histoire a raisonné avec ma propre reconversion.



Karine a donc quitté la ville, s’est formée et a planté ses graines (!) en 2018 à Crespières.

Elle y cultive des pommes de différentes variétés dont plusieurs très anciennes (voire carrément oubliées) aux noms qui semblent directement tirés d’un conte de Grimm : Patte de loup, Bénédictin et Grand-mère !

Verger de Zyr



Qui dit permaculture dit diversité. Entre ses pommiers, poiriers, cerisiers, pêchers, noisetiers, néfliers et pruniers poussent des framboises, cassis, raisins de table, fraisiers et des fleurs sauvages pour la pollinisation.


J’ai hâte de m’approvisionner chez elle et de goûter ses fruits produits dans un immense respect et amour de la Nature qu’on lit facilement dans ses yeux, comme sa passion et son engagement.

Infos pratiques :
Les produits du Verger de Zyr seront disponibles à la vente à partir de 2021 :
– dans son entrepôt situé à l’entrée de sa Ferme à Crespières (RD 307, Ferme Les Beurres)
– dans des Amap de Versailles (St Louis)

L’herboristerie bio de la Ferme des Beurreries

Elsa Mauboussin se définit elle-même comme une paysanne-herboriste. C’est joli, non ? Issue d’une lignée d’agriculteurs elle a choisi de cultiver des plantes médicinales bio pour réaliser des tisanes, des hydrolats, etc.

Vous pensez bien que la druidesse-naturopathe qui vous écrit, avait des étoiles plein les yeux devant la menthe poivrée, la sauge sclarée, les bleuets, roses de damas, mauves, lauriers nobles, mélisses, romarins officinales, camomille, verveines, sureaux, menthes citron, menthes fraise et menthes banane (non il ne s’agit pas de recettes de mojitos !).


Les plants et graines ont été plantés en début de cette année. La production commence juste. Là aussi il va falloir s’armer d’un peu de patience !

L'herbier d'elsa





J’ai ensuite pu visiter son atelier (dans une magnifique grange qui date de ses arrières-grands-parents) où les plantes sont séchées puis distillées à l’alambic pour la fabrication de l’hydrolat.

Les fleurs de calendula au séchage

Infos pratiques :

Dans cette grange à Feucherolles, vous pourrez acheter ses tisanes et hydrolats (et ses futurs macérats huileux) puis assister à ses ateliers pour fabriquer des cosmétiques naturels à partir de ses plantes médicinales bio.

Ses produits seront également vendus en magasins bio, notamment ceux du réseaux Naturéo.

Pour être au courant de l’ouverture de ses ateliers et boutique à partir de cet automne, voici le lien de L’herbier d’Elsa.

La naturopathe que je suis a hâte de s’y approvisionner localement !

Le clos d’Ancoigny, maraîcher à foison

On est plus ici sur une ferme traditionnelle, transmise de génération en génération, qui pratique l’agriculture raisonnée (et « raisonnable » comme dirait Côme Morize, l’actuel responsable des lieux). Une exploitation très étendue, au format très différent des 2 précédentes que j’ai visitées.
Forcément, ici les premières graines ont été plantées en 1981, quand les 2 premières viennent juste de commencer leur activité.

Au programme – où je devrais dire plutôt au menu – ici un éventail de fruits et légumes très large.

Côté fruits, des pommes, des poires, des prunes, des fraises mais aussi des abricots, des pêches (très juteuses et sucrées) et des melons !

Oui vous avez bien lu : des pêches, des abricots et des melons en région parisienne (et pas sous serre évidemment !).



J’ignorais que ces fruits poussaient si près de chez moi ! Vive les bons fruits de saison et locaux même quand on n’habite pas dans le Roussillon !


Côté légumes, des concombres, plusieurs variétés de tomates dont des tomates anciennes, des poivrons, des aubergines, des poireaux, des choux, des courgettes, du chou Kale, des haricots verts, de l’ail, des oignons, du radis noir, etc. Et aussi des patates douces !
Et oui, on peut manger des patates douces françaises ET locales (en automne) ! Pour les recettes à base de patates douces, le blog en regorge donc régalez-vous !


Côme et sa famille cultivent également du lin et de la cameline : tous les 2 excellents pour les omégas 3 indispensables à notre santé cardio-vasculaire et notre système nerveux !

Infos pratiques :

On peut acheter tous ces produits locaux et de saison, ainsi que des soupes et des jus de pommes réalisés avec les produits de la Ferme sur place, route de Chavenay D74 à St-Nom-la-Bretèche tous les vendredis de 16h à 19h30.

Il y a d’abord la boutique de la Ferme où vous trouverez les produits frais et même vous abonner à des paniers hebdomadaires (avec des tailles différentes en fonction de vos besoins, le premier commençant à 11€).

L’originalité à souligner se situe devant la Ferme avec un distributeur de fruits, légumes, jus et soupes accessible 24h/24h ! Une envie de fraises au milieu de la nuit ? Hop, le Clos d’Ancoigny !
Plus prosaïquement, le distributeur est particulièrement apprécié par les personnes travaillant en horaire décalé (personnel médical, etc.) qui peuvent ainsi faire le plein de vitamines et d’anti-oxydants avant de rentrer chez eux, même au milieu de la nuit ou au petit matin !

Et si vous êtes parisiens ou franciliens, vous pourrez aussi trouver leurs produits dans le réseau de boutiques Au bout du Champ.

Les vieilles pierres pleines de charme

Tous les petits villages de la Plaine de Versailles sont riches en patrimoine historique.


Le paradis des amoureux des vieilles pierres ! Une balade hors du temps. Une vieille église. Un château et son parc (il n’y a pas que Versailles dans la vie) parfait pour un pique-nique sans la foule des lieux plus touristiques.

Le château de Plaisir


Des lavoirs.

Le lavoir de Davron


Chaque fois que je vois un lavoir je suis immédiatement transportée dans le temps. J’imagine les femmes du village, agenouillées, à battre leur linge comme dans le film « Le retour de Martin Guerre » (un « vieux » film des années 80 avec Nathalie Baye et Gérard Depardieu que je vous recommande).

Je trouve que ces lieux ont une âme et un charme particulier, accentué par le mouvement apaisant de l’eau claire.

Pour faire une pause entre 2 visites et vous restaurer d’une cuisine simple et traditionnelle faite-maison à partir des produits locaux et déguster une bière brassée dans la région, vous recevrez chez Soif d’évasion (59 avenue des platanes à St Nom La Bretèche) un accueil chaleureux et souriant comme on en voit peu. Ce restaurant est aussi une librairie avec un rayon Presse.

Pour en savoir plus :

L’association patrimoniale de la Plaine de Versailles regroupe 27 communes, une 50aine d’agriculteurs, des associations qui oeuvrent pour le patrimoine et la nature, des particuliers ainsi que des petites entreprises.


Ouverte au public en semaine, la maison de l’association vous accueillera à Feucherolles, pour vous conseiller gratuitement des visites et des activités dans la région : faune et flores, randonnées, cueillettes, ruches, châteaux, etc.

Je vous ai sélectionné dans ce billet quelques idées de visites, mais il y en a beaucoup d’autres à découvrir pour une escapade au vert (programme sur le site de la Plaine de Versailles) qui ravira grands et petits !

Alors, comment avez-vous trouvé cette balade au vert à 2 pas de Paris ?


* Merci La Plaine de Versailles de m’avoir permis de visiter ces exploitations et de rencontrer ces producteurs et agriculteurs passionnés.

Partager sur

Commenter