DIY

Tawashi, l’éponge écologique faite-maison

Je continue pas à pas dans ma démarche vers le zéro déchet. Aujourd’hui je remplace mes éponges ménagères par le Tawashi (d’origine japonaise comme son nom le laisse deviner). Il s’agit d’une éponge (ménagère ou pour la toilette corporelle) faite maison par tissage, crochet ou tricot.

Tawashi

De ces 3 techniques, la plus accessible pour moi était le tricot. Je me suis donc lancée et j’avoue que c’est d’une facilité enfantine à la portée de tous.

Tutoriel Tawashi au tricot

Matériel

  • Fil Trapihlo appelé aussi fil zpagetti
  • Une paire d’aiguilles à tricoter #8
  • Une paire de ciseaux
  • Une aiguille à coudre spécial laine

Etapes

1 – Monter 8 mailles

2 – Tricoter 7 rangs au point mousse.

Rabattre les mailles.

3 – Agrandir la dernière maille pour commencer à former une boucle.

5 – Couper à environ 10 centimètres. Entourer la dernière maille agrandie, en passant le fil à l’intérieur de la boucle formée pour former un noeud.

6 – Serrer le noeud autour de la boucle et à l’aide de l’aiguille à laine, rentrer le fil restant à l’intérieur des mailles du Tawashi.



7 – Rentrer également le fil du premier rang.

Un tawashi prend maximum 30 minutes à être réalisé. Il remplace vos éponges dans la cuisine ou la salle de bain et passe à la machine pour le laver.

La bobine de trapihlo est un fil jersey souvent issu de tissus recyclés. Son prix avoisine les 9€ et vous pouvez réaliser beaucoup de tawashi avec une bobine (je suis loin d’avoir fini la mienne !).

Vous pouvez tout aussi bien tailler des fines bandes de tissus dans un vieux tee-shirt et les tricoter en suivant le tutoriel à l’identique. Pour un tawashi encore plus écologique et économique !

L’éponge tawashi est en outre réutilisable pendant plusieurs semaines. Et en plus je la trouve personnellement plus joli que la « gratounette » sur le rebord de mon évier.

Elle peut s’utiliser pour laver la vaisselle, nettoyer une table, votre salle de bain, voiture, etc. Réalisée avec un tissu doux elle peut même s’utiliser pour la toilette corporelle.

Et vous, vous avez déjà essayé ? Tenté de vous lancer ? N’hésitez-pas à partager votre expérience et vos astuces green et zéro déchet en commentaires !

Partager sur

1 commentaire

Commenter