Une foodista sur le Tour de France 2014 {Ma journée dans la caravane publicitaire avec Cochonou}

Le Tour de France et moi c’est une GRANDE histoire (je pourrais presque dire d’amour car c’est une rencontre inoubliable et intense avec une compétition, ses fans, des régions de France magnifiques, une organisation au cordeau et une ambiance inimaginable tant qu’on ne l’a pas vécue) qui remonte à mes années étudiantes lorsque j’ai eu la chance de participer au Tour pendant plus de 25 jours en tant qu’hôtesse sur la caravane publicitaire et sur le podium pour la remise (dite protocolaire) du maillot à pois (le maillot du meilleur grimpeur pour les amateurs de la Grande Boucle) !

C’était il y a des années de cela mais depuis il ne se passe pas une année sans que je garde un oeil sur le Tour avec une pointe de nostalgie et d’émotion. Car vivre le Tour de France fut une expérience humaine très riche qui m’a marquée à vie. Toutes les personnes que j’ai croisées qui ont eu l’occasion de vivre le Tour, vous le diront : elles ne rêvent que d’une chose, le refaire ! Alors quand Cochonou m’a invitée à passer une journée dans leur 2 CV limousine, j’ai sauté et dansé de joie (pour de vrai!) !

 

Chez Cochonou, le sourire est naturel 

Samedi dernier, me voici donc partie direction Nancy pour une étape dans les Vosges jusqu’à Gerardmer avec la Cochonou Team !

Thibault et Bénédicte sur la route du Tour de France

 

La 2CV limousine Cochonou 

La 2CV customisée en limousine qui fut mon carrosse de la journée !

Le vichy à l'intérieur et à l'extérieur de la 2CV Cochonou

Toute de vichy décorée, à l’intérieur et à l’extérieur à l’image de la marque française de saucisson !

Un accueil et une journée aussi conviviale que leur saucisson à retrouver l’ambiance incroyable de la caravane qui précède les coureurs !

Cliquez ici pour découvrir l’esprit Cochonou sur le Tour en images ! 

La caravane ce n’est pas moins de 180 véhicules plus imaginatifs et loufoques les uns que les autres pour animer l’avant passage des coureurs.

 La caravane publicitaire du Tour de France 2014

 

Sur le bord de la route, des bébés aux seniors tous sont venus encouragés les coureurs avec ferveur et bonne humeur et même sous la pluie !

  3500 km de sourires

Car le tour de France c’est 3500 km de sourires ! Même si ce ne fut que le temps d’une étape, je remercie chaleureusement Cochonou et sa sympathique équipe pour cette journée inoubliable où j’ai pu retrouver les sensations de mon Tour à moi comme dans mon souvenir !

Si vous n’avez jamais regardé passer le Tour sur le bord des chemins de France, je vous le recommande chaudement ! Une ambiance de fête et une convivialité propres aux fêtes sportives populaires !

Ce qui est d’autant plus magique, quand vous le faites côté caravane c’est que c’est toute la France que vous saluez sur votre passage, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, doux dingues déguisés, les fameux suiveurs qui en camping-car assistent à TOUTES les étapes pendant 25 jours.

Si vous avez envie de participer à cette liesse et à vous laisser emporter par cette incroyable ambiance, je vous donne un petit tuyau : filez sur le blog de Cochonou, imprimez en A3 une affichette de la deudeuche Cochonou, coloriez la (ou sous-traitez à vos enfants), fixez-la sur un morceau de carton pour vous faire une pancarte et surtout au passage des 2 CV Cochonou, brandissez-la !! Vous êtes assurés de recevoir une pluie de goodies : mini-saucisson, bob, cabas, poncho !

Un équipement complet et un moment garanti de bonne humeur !  Vous pouvez aussi suivre la caravane de l’intérieur sur le blog Cochonou et vous et sa page Facebook.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 mots craquants sur “Une foodista sur le Tour de France 2014 {Ma journée dans la caravane publicitaire avec Cochonou}

  1. Salut Bénédicte ! Ce fut un vrai plaisir de t’avoir à bord de la 2CV Limousine le temps d’une étape, tu as été notre rayon de soleil de la journée ! On remet ça quand tu veux !

  2. Comme je te l’ai dit, moi le Tour de France je l’ai découvert au début de mon histoire d’amour avec mon mari en 1993. Depuis je le vois chaque année, mais plutôt le weekend car à l’époque nous étions étudiants donc on pouvait le voir mais à présent qu’on bosse ça devient plus compliqué. Cependant Monsieur regarde toujours les résumés quotidiens pour ne pas en louper une miette. Il y a quelques années de cela, on a même été les voir dans le Massif Central, dans une montée pour mieux profiter de leur passage, c’était l’époque Ullrich (mon chouchou à cette époque), Virenque, Jalabert et compagnie.
    Dis c’était en quelle année que tu as remis les maillots à pois, on devrait pouvoir te trouver sur une video ;-)
    En tous les cas chouette expérience, j’aimerai un jour être sollicitée aussi.
    Bisous

  3. Bonsoir et merci moi aussi je suis accro bon faut dire qu’on pédale tous à la maison ou presque alors on aime le coté du sport mais comment passer à coté de la caravane, j’ai eu la chance de rencontrer une animatrice super qui animait la page fan Adeline et j’ai eu l’occasion de passer ma journée à Cruzille en bourgogne avec un rassemblement de 2CV c’était juste une journée dont on parle encore souvent même les enfants petits s’en souviennent, pas toujours facile d’aller sur place mais dès qu’il passe pas trop loin on y va pour le plaisir de ces minutes inoubliables entre la caravane et les coureurs !!
    C’est un beau moment à vivre qu’on aime ou pas le cyclisme ;) cette année à Oyonnax on a ramené notre bob et nos petits saucissons ainsi que d’autres petites surprises de la caravane ! les enfants sont toujours ravis et rentrent des étoiles pleins les yeux !! c’est ça la magie du tour !

  4. Bonjour ,
    Rho là là , que de souvenirs …. Ullrich , Virenque, (mon chouchou à cette époque) Pantani , Jalabert et & ….
    Piou , j’en ai fais aussi des étapes à cette époque ….. c’est d’jà pas mal loin tout cela snif !
    Et bien belle journée à vous .
    Dany

Laisser un commentaire