Category Archives: bonnes adresses

La vieille ville de La Canée {Part 2 – Mes bonnes adresses crétoises}

Je ne sais pas vous, mais moi ces journées raccourcies (je parle de la période où le soleil est « censé » être levé) recouvertes non-stop de nuages du matin au soir, au point qu’on ne voit plus la Tour Eiffel au-dessus du 1er étage (pour les Parisiens, croyez-moi c’est un signe et pas un bon !), me filent des envies de plage et de soleil mo-nu-men-ta-les !

Et du coup je réalise, qu’aspirée par le tourbillon de la rentrée, j’ai totalement oublié de vous raconter le 2ème volet de mon séjour en Crète cet été avec la visite de la vieille ville de la Canée. Ce n’est certes plus trop de saison… mais je me dis que justement on a bien besoin d’évasion et que ces quelques instants passés ici pourraient peut-être ensoleiller votre journée ; alors je tente le coup du rayon de soleil crétois pour transpercer les nuages de Novembre !

crete port la canee

Je vous emmène dans les ruelles de la vieille ville de La Canée, on va bien entendu passer au marché couvert, acheter de l’huile d’olive, du miel et d’autres spécialités crétoises ! Et puis en fin de journée, pour se remettre de la visite, du shopping et de la route entre La Canée et Héraklion, on ira se prendre un cocktail à notre spot préféré des vacances ! Prêts pour la visite ? Go !

 

On démarre avec le marché couvert qui est un grand carré avec 2 allées en croix (si vous êtes bons en géométrie vous aurez compris que cela donne 4 entrées). A l’intérieur, quelques boutiques de bibelots à touristes sans grand intérêt et quelques « commerces de bouche » alléchants.

La Canée

 

Je vous en recommande 2 : le premier se situe tout de suite sur votre droite quand vous prenez l’entrée principale du marché en haut des marches.

La Canée

Après une dégustation de vins crétois, j’ai choisi une huile d’olive bio premium. On est ici clairement dans une épicerie haut-de-gamme avec des produits de qualité triés sur le volet. L’accueil et le service client sont tops (c’est une généralité en Crète et ça fait clairement du bien !).

Dans un registre plus simple, à l’autre bout du marché couvert de la vieille vielle de La Canée, se trouve une herboristerie où l’on peut faire à petit prix le plein notamment d’épices, de thé des montagnes (qui est en fait une tisane) et de caroube.

La Canée

Pour mon plus grand plaisir, j’ai trouvé plusieurs épiceries bio dans la vieille ville de La Canée et j’ai pu choisir du miel crétois bio délicieux. Vous pourrez vous laisser tenter et découvrir des produits internationaux nouveaux ou simplement différents.

magasin bio la canee

Pour terminer cette visite, je vous invite à découvrir notre best spot ever (meilleur endroit) des vacances pour chiller et savourer un cocktail : le restaurant-bar Isla by the sea à Gouves près d’Héraklion.

isla crete

J’ai rapidement repéré sur la carte, ce qui allait devenir LE cocktail de mes vacances crétoises (à consommer avec modération et en rentrant à pied à l’hôtel svp) : une white sangria, composée de vin blanc, gin, soda, gingembre et plein de fruits (citron vert, mangue, framboise, orange) et de glaçons !

Toujours servi avec une assiette de fruits frais, on a trinqué à l’été, aux vacances et à la vie en regardant le soleil se coucher dans la mer… Un moment des plus difficiles, comme vous l’imaginez !

ISLA

crète

Pour terminer ce petit tour de Crète, voici une partie de mon « butin » et de mes souvenirs de vacances ramenés de La Canée, qui sont immanquablement et depuis longtemps, toujours des souvenirs typiques…qui se mangent ! Du miel, du thé des montagnes et de l’huile d’olive bio.

cadeaux crete la canee

Le thé endémique des montagnes crétoises est connu depuis l’Antiquité ; riche en fer, il renforce les défenses immunitaires (donc c’est très bien de le ressortir maintenant et cet hiver !), on lui reconnaît des propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes (donc après la White Sangria d’Isla, je prendrais bien quelques tasses de thé des montagnes svp !).

Voilà pour mon 1er séjour en Crète, qui ne sera pas le dernier !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelques jours en Crète {Part 1 – Mamma Mia à Matala}

Ça y est, vous êtes rentrés de vacances ? Bronzés, relaxés … mais démoralisés de réattaquer  de looongs mois gris avant de revoir le soleil et la mer ?
Pour certains, la seule façon de « supporter » le retour au quotidien après leurs vacances est de réserver la prochaine destination dès les valises déposées dans l’entrée !
Si vous êtes de ceux-là, voici un billet qui pourrait vous donner des idées pour vos prochaines vacances !

bateau matala crete

Cet été, j’ai passé quelques jours en Crète. Une poignée de jours ne suffisent bien sûr pas pour visiter tous les villages typiques de l’île, ni les plus belles plages recommandées dans les guides. Et ce n’est pas plus mal.
Car les visites que j’ai faites, le relief, la lumière, l’eau cristalline, la douceur qui se dégage de l’île et de ses habitants m’ont donné envie de la visiter toute entière, je dirais même en long, en large et en travers !

C’est d’ailleurs à cette condition que j’ai, en ce qui me concerne, pu « supporter » de la laisser si vite et de ne la parcourir que quelques petits jours. J’en suis revenue avec un large sourire d’avoir déniché (celui du chat qui sait où sont planquées les souris, vous voyez ?), à seulement 3 heures de Paris, une région dépaysante où l’art de vivre, la cuisine et le sens de l’accueil et la chaleur des crétois ne vous donneront vous aussi qu’une envie, y séjourner et y retourner !

matala crete

Le fait que ce soit une île, n’est bien entendu pas innocent dans mon coup de cœur, pour moi qui ait eu la chance de passer 3 mois par an, au bord de la mer pendant mon enfance.

Je ne vais pas prétendre que je serai la meilleure guide de Crète qui soit mais vous me connaissez maintenant, je ne vais quand même pas garder pour moi mes coups de cœur et les adresses que j’ai dénichées ?

Je ne résiste pas à l’envie de vous poser tout ça ici ; après, c’est vous qui voyez si ça vous tente un peu, beaucoup, carrément ou pas du tout !

crete mer bleue

On commence par un petit village balnéaire très touristique (ce que d’habitude je fuis dans la mesure du possible, surtout en Août, n’étant pas friande des « pièges à touristes » et lieux ultra bondés) qui attire pour son charme folklorique. Ancien « refuge » hippie des années 70, Matala est devenue une manne commerciale pour les boutiques de souvenirs.

matala crete

Pourtant, il serait dommage de réduire cette ville à cet aspect mercantile bien loin des valeurs hippies qui ont largement contribué à la notoriété du lieu.

matala crete

matala crete

Déjà, les dessins naïfs (animaux, végétaux, délires en tout genre) dessinées sur les routes et chemins, la coccinelle couverte de symboles peace & love, l’arrêt de bus psychédélique et la devise de la ville (« Today is life, tomorrow never comes« ) contribuent à vous projeter dans les années 70.

devise matale crete

Mais c’est dans sa baie que Matala vous révélera tous ses charmes. Une falaise ocre patinée par les flots, se jette dans la mer et se dresse, majestueuse sur votre côté est sur votre droite, sans rappeler une autre falaise sur une île du côté de Bonifacio.

matala crete

Quand de l’autre côté de la baie (côté ouest) une enfilade de restaurants vous mène à THE adresse où se régaler à Matala : La Scala.

S’il vous prend - comme à nous - l’envie de nager au milieu de la baie pour avoir une vue de sa façade depuis la mer et si l’ambiance hippie a commencé à vous imprégner, ce charmant petit restaurant-hôtel de façade blanche et aux volets bleus, pourrait bien vous faire penser à l’hôtel emblématique du film Mamma Mia ! En tout cas, nous étions tellement dans le mood que nous n’aurions pas été étonnés de voir Meryl Strip ouvrir les volets en grand et chanter : « Waterlooooo !!! » en agitant la main vers nous (je précise que nous n’avons pas consommé de substances qui font rigoler, si vous aviez un doute ! Les clichés ne me font pas peur mais on peut très bien sentir l’esprit hippie de Matala sans fumer les herbes de « provence » locales !).

 

matala crete

 

Notez que La Scala est la meilleure table des restaurants que nous ayons testée dans notre périple, raffinée et simple à la fois.

Je vous recommande chaudement la salade de poulpes et la daurade rose fraîchement pêchée et servie grillée avec un filet d’huile d’olive, simple, efficace et délicieux ! Le tout accompagné d’un vin typique grec le Retsina, qui a un goût singulier de résine surprenant à la première gorgée mais dont l’originalité une fois dépassée est une expérience gustative que je recommande.

matala crete

matala crete

A la tombée de la nuit, la vue sur la falaise en face et les couleurs fauves confèrent au lieu une atmosphère romantique à souhait. Il est alors recommandé de réserver, car vous ne serez pas les seuls à vouloir faire pétiller les yeux de votre chéri/douce devant ce coucher de soleil inoubliable et ces mets divins !

Mamma mia, ce lieu est magique, c’est certain !

matala crete

Sur la route qui nous a amené de Matala à Agia Galini, nous sommes tombés totalement par hasard sur une boutique qui n’a rien de typiquement grec (et que vous ne trouverez pas dans les guides touristiques) et qui pourtant ravira les fans de DIY parmi vous et surtout de tricot.

soul made crete

J’ai depuis la route tout de suite repéré cet atelier boutique en 2 parties : une boutique de cadeaux (beaucoup de cadeaux de naissance), de décoration, carterie et d’objets déco réalisés au crochet par 2 mamies crétoises qui crochètent dans la cour à l’ombre à côté de la boutique.

soul made crete

Au fond la 2nde boutique présente un choix de laine hyper trendy (trafilo, baby alpaga) à des prix très light (il faut dire qu’en Crète, j’ai trouvé que les prix l’étaient de manière générale).

soul made crete

soul made crete
Tellement surprise de tomber sur une telle adresse au milieu de la Crète, je n’ai pas eu le réflexe de m’acheter de quoi me tricoter un trendy châle. Avouez que pourtant pour faire durer le souvenir des vacances jusqu’au coeur de l’hiver et se tricoter une écharpe tendance toute douce à petit prix, on ne fait pas mieux.

Dommage pour moi, je ne vois qu’une solution : y retourner !! Rien que le nom est déjà une invitation : Soul made !

soul made crete

Voici pour la 1ère partie de mes découvertes crétoises  ! A venir mes adresses pour ramener de Crète des souvenirs de foodista qui se mangent et qui se boivent !

Je remercie mes complices de voyage à qui l’on doit quelques-uns de ces jolis clichés  ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DADA, l’épicerie bio nouvelle génération au coeur de Paris

En Novembre dernier, j’ai fait la découverte d’une boutique bio en forme d’écrin au plein coeur de Paris. Vous me direz des magasins bios, il en fleurit de plus en plus un peu partout. Je vous répondrais qu’en effet et même que c’est tant mieux pour notre santé et pour la planète ! J’ajouterais  que le magasin que je vous présente aujourd’hui se démarque des autres magasins bios par son concept et son ambiance.

Au milieu du Xème arrondissement, vous trouverez une épicerie bio d’une nouvelle génération qui a choisi la rue de Paradis pour adresse. Devant la façade classée aux monuments historiques, la porte ouvragée et le nom de l’enseigne original, l’espace d’un instant vous pourrez vous demander si vous êtes devant un magasin bio… ou une boîte de nuit !…

épicerie DADAcrédit photo Biocoop

Le doute ne persistera pas longtemps lorsque vous aurez mis un pied à l’intérieur : la décoration blanche, l’ambiance calme et la coupole lumineuse n’ont pas grand chose à voir avec les codes des lieux « de la night » !

épicerie DADAcrédit photo Biocoop

Cette nouvelle adresse dédiée aux produits et aux artisans du bio ne ressemble même pas vraiment aux magasins bio que l’on a l’habitude de voir, il s’apparente plus à une boutique-laboratoire, au sein du réseau Biocoop auquel il est affilié.

Ici vous trouverez :
– un espace petit-déjeuner qui vous accueille à partir de 10h00 ; vous pourrez déguster un granobowl banane/mangue/grenade aux flocons d’avoine, graines de courge et sirop de riz. Ou un smoothie bowl mangue/épinard au lait d’amande, granola de quinoa aux graines de lin et basilic (et là je me dis mais pourquoi DADA n’a-t-il pas ouvert en bas de chez moi ?!) ; 
– un espace de plats à emporter et snacking (du lundi au samedi) dès 12h30 : avec par exemple une salade détox, un velouté lentilles corail, coco, curry, un risotto de quinoa crémeux aux champignons, parmesan et tartare d’algues, un cake façon tarin aux poires, cannelle et spéculoos, etc.
– un ilot central avec un très grand choix de fruits et légumes où les herbes fraîches sont exposées à la lumière du jour sous le dôme de verre !

Et plus classiquement :
– un espace boulangerie,
– un comptoir à fromages,
– un rayon frais avec une offre produits pour végétariens et végétariens
– un rayon épicerie avec un choix vraiment large, et je sais de quoi je parle pour arpenter plusieurs magasins bio quand je fais mes courses pour trouver tout ce que je cherche !
– et bien sûr un rayon de produits en vrac,
– sans oublier la cave bio !

épicerie DADAcrédit photo Biocoop

Si vous passez près de la rue du Paradis, que vous soyez novice, curieux ou bio convaincu, poussez la porte du DADA pour une expérience différente de ce que vous pouvez connaître dans le registre du bio. Sauf si vous connaissez déjà les magasins bios londoniens, pour vous moins de surprise ; je lui ai d’ailleurs trouvé un air de famille avec une de mes adresses chouchou Daylesford. Nous n’avons maintenant plus à rougir de nos cousins britanniques.

La boutique DADA a choisi des partenaires bio proches de Paris : notamment le groupement des agriculteurs bio d’Ile-de-France, la ferme du Bec Hellouin dans l’Eure (pionnière en matière de permaculture), la ferme de Feucherolles dans les Yvelines pour les lentilles, les yaourts Quart de lait viennent d’Argenteuil dans le Val d’Oise, etc !

Outre un choix de gammes large qu’offre les rayons, j’ai apprécié le lieu en lui-même et son ambiance lumineuse et douce qui change des coopératives bio habituelles (que j’apprécie par ailleurs mais « l’expérience-client » n’y est pas tout à fait la même). Ici on a envie de parcourir chaque rayon pour découvrir des nouvelles marques et des bons produits !

Si, comme moi, vous êtes adeptes du bio, l’expérience du DADA va vous changer de vos courses habituelles ! C’est une jolie adresse à découvrir et visiter même si vous n’habitez pas le Xème arrondissement ! Et si vous habitez le quartier vous trouverez peut-être là votre nouveau QG !

Une question me taraude : dis M. Biocoop, et si tu ouvrais des concept-store-bio dans le genre du DADA ailleurs que dans le Xème stp ? En tout cas, moi ça me plairait bien d’en avoir un proche de chez moi !

DADA
29, rue de Paradis
75010 Paris

Ouvert du Lundi au Samedi de 10h00 à 20h30. Le Dimanche de 10h à 13h00

Rendez-vous sur Hellocoton !

La boutique des soeurs Grene {bonnes adresses shopping}

J’ai récemment fait la découverte d’une nouvelle adresse de shopping qui a immédiatement tapé dans l’oeil de la styliste culinaire/serial shoppeuse toujours ravie de trouver des petits cadeaux pour mes proches/amoureuse de déco que je suis (oui je sais je suis beaucoup de choses, et encore je ne vous dis pas tout !).

Les soeurs Grene

Parvis de la Défense, dans un recoin appelé Le Passage de l’Arche, une petite façade cache une vraie caverne d’Ali Baba ! Caverne c’est le terme car dans cette  boutique sinueuse à l’éclairage tamisé, les articles sont présentés dans des caisses en bois empilées, tels des trésors !

Les soeurs Grene

Les soeurs Grene

Il s’agit d’une des 3 premières boutiques françaises des soeurs Grene (Søstrene Grene en danois dans le texte), l’enseigne danoise de décoration, qui est arrivée en France au printemps dernier et qui a ouvert à La Défense il y a 2 mois.

Les soeurs Grene

Le magasin tel un petit labyrinthe empreinte un circuit avec une allée principale qui serpente (à la façon du chemin « tracé » auquel nous a habitué Ikea) entre les univers thématiques. On voudrait presque que ce chemin ne s’arrête pas tant on découvre des trésors dans chaque univers dont le style d’inspiration tantôt vintage et tantôt scandinave, offre un bien joli mélange :

Décoration : bien sûr des décorations de Noël pleines de charme mais aussi des lampes, vases, coussins, photophores, petites tables, posters encadrés (j’ai déjà prévu d’y retourner en voiture car en tramway je ne pouvais pas ramener sur mon dos cette valise-malle métallique jaune pour twister la déco du séjour d’un rayon de soleil !)

Emballage cadeaux : Des boîtes cadeaux tellement belles qu’à elles seules elles sont des cadeaux ! Des rondes, rectangles ou carrées, de toutes les tailles, recouvertes de papiers aux couleurs et dessins subtils ! De quoi avoir envie de tout ranger dedans et de vouloir vivre les tiroirs ouverts pour les contempler !

Les soeurs Grene

- Papeterie pour les grands et les petits (cahiers, pochettes à rabats, coloriage) et  carterie (des cartes de Noël adorables à 0,43€ !).

- DIY : amoureux de travaux d’aiguilles, de perles, de dessin y trouveront leursaccessoires

- Articles de cuisine : du moule à gâteau à la vaisselle en mélanine, en passant par le thé en vrac et le kit de biscuit cutters spécial pour confectionner votre maison de pain d’épices (kit composé des cutters pour la façade, les murs et le toit) ! Une super activité des vacances de Noël avec vos petits lutins !

Les soeurs Grene

« L’offre produit » est large et réellement esthétique et en plus de proposer des produits super jolis, les prix sont riquiqui ! Oui riquiqui de chez riquiqui même ! Quelques exemples : un cahier à 0,82€ (un cahier, pas un carnet !), des serviettes de tables à la déco de Noël rétro pour 1,23€, des boîtes rectangles recouvertes de papiers pastels entre 1,83€ et 3,94€, etc !

Impossible de repartir les mains vides et à ces prix là difficile d’avoir une mauvaise surprise en caisse (les articles au-dessus de 10€ sont rares) ! J’ai été  étonnée de ma petite addition (39€) pour un panier qui débordaient de petits cadeaux, de boîtes pour offrir mes cadeaux gourmands de Noël et d’emballages-cadeaux en tout genre !

Si vous ne connaissez pas les soeurs Grene et que vous recherchez des petits cadeaux d’invités ou des emballages pour finaliser votre shopping de Noël, c’est The place to be !

les soeurs grene

Les autres boutiques en France se trouvent à Versailles et au centre commercial Aéroville (près de Roissy).

Et la Province ne sera pas délaissée très longtemps : la prochaine ouverture est prévue à Lyon le 18 Mars 2016 et puis à Strasbourg.
Cela m’étonnerait que les 2 soeurs en restent là, tant elles remportent un vif succès auprès des français (bon ok, surtout des françaises, la clientèle y était à 90% féminine le jour de ma visite).

decoration noel grene

Rendez-vous sur Hellocoton !

A la découverte de la Manufacture Michel Cluizel {les secrets du bon chocolat}

Qui, tel Charlie n’a jamais rêvé de visiter une chocolaterie ? Tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant (moi la première) ! Je vous emmène aujourd’hui visiter une chocolaterie pas comme les autres (même si ce n’est pas tout à fait celle de Willy Wonka) !

On connaît tous les grands groupes agro-alimentaires, les modes de production industrialisés et standardisés où la production en masse pour distribuer des tonnes de chocolat all over the world est le maître mot. Oubliez un instant ces grosses « machines » car je vous emmène dans un univers assez rare dans le monde industriel où l’on appelle l’usine la manufacture et où la notion de Famille s’étend à l’ensemble du personnel. Surtout je vous emmène dans un univers où la qualité du produit et le respect (des matières premières, des process de fabrication et donc du consommateur) sont des valeurs fortes.

La Manufacture Michel Cluizel

Source Michel Cluizel

 

Direction la Normandie, pour visiter la Manufacture Michel Cluizel, entreprise familiale à taille humaine (220 salariés travaillent dans la manufacture de Damville avec une forte ancienneté, on pourrait même dire fidélité), créée par les grands-parents et aujourd’hui gérée par 3 des 4 enfants petits-enfants :
– Marc Cluizel DG visionnaire, passionné et respectueux de la qualité et des hommes
– Sylvie à la Comptabilité et aux Finances
– Catherine à la Distribution (directe et indirecte).

Famille Cluizel

Marc, Catherine, Michel Cluizel et Sylvie

Ok vous allez me dire, des entreprises familiales vous en connaissez des tas, des grandes et des petites, dans plein de secteurs différents. Ici, les décisions sont collégiales au sein d’une fratrie de passionnés. Laissez-les parler de leurs produits et tous auront cette flamme qui brille dans les yeux. Faites de votre passion votre métier et vous n’aurez pas à travailler un seul jour pourrait être leur devise !

Leurs valeurs sont de produire des chocolats de haute qualité, bons (je dirais même excellents), d’être constamment dans l’innovation (les machines sont uniques et fabriquées spécifiquement pour la manufacture, elles sont d’ailleurs gardées secrètes pour préserver les secrets de fabrication, si nous les avons vues, nous ne sommes pas autorisés à vous les montrer en photos) et d’être proches de leurs clients.
Ces frères et soeurs ont à coeur de privilégier l’âme de cette Maison plutôt que de foncer dans une course effrénée à la croissance et au profit. Ils ont même résisté aux chants des sirènes et refusent de vendre leur entreprise familiale à un grand groupe. C’est simple, ils se définissent comme l’anti Nespresso (sans offense pour le géant Nestlé, on n’est simplement pas ici sur le même business model). Le terme de manufacture ne doit d’ailleurs rien au hasard, on est plus proche de l’artisanat (avec sa racine « art »), dans le savoir-faire et la passion des hommes pour leur travail.

La Manufacture Michel Cluizel

Source Michel Cluizel

Une grande partie des chocolats produits nécessite d’ailleurs des opérations manuelles comme celle de la caramélisation des noisettes qui s’est faite devant nos yeux hagards (avec un petit filet de salive aussi pour être sincère). De vrais savoir-faire rares et artisanaux transmis aux nouvelles générations pour assurer la relève  – un instant j’ai eu une frayeur en pensant à l’âge de la retraite très proche de certains experts croisés ! On ne rigole pas avec la filière du bon chocolat, il y a des fondamentaux à préserver n’est-ce-pas ?!

 

La Manufacture Michel Cluizel

Source Michel Cluizel

 

 

Justement entrons dans le coeur de la tablette, où plutôt de la fève de cacao !

Les 3 métiers de Michel Cluizel sont :
– Cacaofévier : transformateur de fèves de cacao
– Confiseur : élabore ses propres recettes de fourrages (praliné, caramel, nougatine, gianduja, liqueurs, etc.)
– Chocolatier  : travail de la ganache et du chocolat

Manufacture Michel Cluizel

 

Pourquoi le chocolat Michel Cluizel est-il différent en bouche ?

La Manufacture Michel Cluizel fabrique son chocolat à partir des fèves depuis 2000 et travaille directement avec les planteurs de cacao.
Les fèves ont été soigneusement sélectionnées (origine Madagascar, Mexique, Saint Domingue, Papouasie, Sao Tome) et les producteurs doivent respecter un cahier des charges strict et précis.

Si les fèves sont fermentées et séchées sur le lieu de production, lorsqu’elles arrivent à la manufacture, elles sont nettoyées et triées des saletés (insectes, cailloux, tout corps étranger qu’elles auraient « récoltées » pendant leur séchage et fermentation, vous me direz heureusement mais bon là c’est sûr, c’est fait !). Elles sont ensuite torréfiées lentement pour libérer les arômes.

Le chocolat Michel Cluizel est garanti sans OGM et c’est assez rare pour mériter d’être souligné : la lécithine de soja (qui peut contenir des OGM si elle n’est pas bio) est remplacée par de la lécithine de colza (pour ses propriétés fluidifiante et émulsifiante). Cette spécificité mérite à elle seule un coup de chapeau quand on sait que l’on retrouve de la lécithine de soja non bio (soit avec OGM) dans beaucoup de produits industriels.

Manufacture Michel Cluizel

Aucun arôme n’est ajouté (même naturel) dans le chocolat. Petite parenthèse pour vous expliquer en quoi cette information n’est pas anodine : savez-vous que le terme arôme naturel de fraise ou de vanille par exemple ne signifie pas qu’il s’agisse d’un arôme réalisé à partir de fraise ou de vanille, non, non, mais d’un autre produit naturel, comme par exemple de la betterave pour obtenir une similitude de goût sans pour autant avoir la moindre trace de vanille ou de fraise…

Manufacture Michel Cluizel

Autre particularité qui les démarque de certains de leurs confrères, le chocolat ne contient pas d’autre matière grasse ajoutée que celle contenue dans le beurre de cacao. Regardez la composition de votre chocolat habituel pour comparer…comme ça, pour voir.

Ce qui les distingue aussi c’est un excellent rapport qualité/prix. Certes la tablette coûte plus cher que celle du supermarché mais vous l’aurez compris elles n’ont rien à voir en qualité et composition. Et si l’on compare à d’autres « grands chocolatiers », les chocolats Michel Cluizel sont même moins chers ! Là aussi je vous invite à comparer.

Chocolat avant nappage

Source La Dénicheuse

Pendant longtemps les chocolats Michel Cluizel ont été vendus en « marque blanche » à d’autres chocolatiers qui y apposaient leurs étiquettes et c’est encore le cas (vous pouvez déguster des chocolats fabriqués à la Manufacture peut-être chez votre chocolatier habituel). Ce qui a pour incidence que la marque Michel Cluizel est peu connue du grand public, je dirais pour le moment car les boutiques s’ouvrent progressivement et la communication progresse. Pour ma part j’étais cliente de la fameuse pâte à tartiner au praliné à 78% (que je vous recommande pour toute recette de type Paris-Brest !) mais j’étais loin d’imaginer de ce qui se cachait derrière en terme de savoir-faire, de critères qualité et de philosophie.

Manufacture Michel Cluizel

Source la Dénicheuse

 

Si vous êtes curieux de les goûter, vous trouverez leurs chocolats dans leurs 4 boutiques parisiennes, appelées Petite Manufacture :

Petite Manufacture Michel Cluizel

Petite Manufacture Michel Cluizel

Petite Manufacture Michel Cluizel

Petite Manufacture Michel Cluizel
1000 distributeurs vendent des produits griffés Michel Cluizel (bruleries de café, épiceries fines, pâtisseries, chocolateries), vous pourrez trouver leurs adresses ici.

Leurs macarons sont 100% naturels c’est-à-dire que les colorants sont naturels ce qui est assez exceptionnel pour être soulignés.

Vous l’aurez compris dans les produits Michel Cluizel pas de produits chimiques, de matière grasse ajoutée, ni d’OGM, des matières premières sourcées et traitées avec soin, des recettes créées et réalisées par des artisans au savoir-faire de qualité et cet ingrédient magique qui fait toute la différence : la passion !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !