Tag Archives: chandeleur

Gateau de crepes

Gâteau de crêpes double chocolat et clémentines {chandeleur sans gluten et sans lactose}

Je ne raterais pour rien au monde un rendez-vous gourmand surtout quand je lui ai trouvé une alternative healthy délicieuse ! Ma recette de crêpes sans gluten et sans lactose étant l’une des recettes les plus lues du blog et ce toute l’année, j’en déduis que vous êtes comme moi : vous adorez les crêpes !

Cette année, j’ai eu envie de tester le concept du Gâteau de crêpes que je n’avais jamais réalisé auparavant. Avec une envie de coupler chocolat et clémentine, un mariage que je vous ai présenté dans ces crèmes de riz, car j’avoue que chez moi c’est une association récurrente chaque hiver ! Et oui que voulez-vous quand j’aime c’est pour longtemps, si ce n’est pour toujours !

Me voici donc avec mon idée de gâteau de crêpes double chocolat et clémentines sans gluten et sans lactose quand la marque Maïzena m’offre une préparation pour crêpes, gaufres et pancakes sans gluten à tester ! Ni une ni 2, me voici en cuisine ma crêpière d’un côté, mon fouet de l’autre à m’activer pour réaliser mon 1er gâteau de crêpes !

Gateau de crepes

Je dois avouer que je n’avais jamais goûté de gâteau de crêpes avant donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Je suis très satisfaite de l’équilibre du sucre et du cacao pas trop sucré et bien dosé pour mon goût dans ce gâteau d’un autre genre. En revanche si vous aimez quand c’est fort en sucre, je vous conseillerais d’ajouter 3 CS de sucre complet bio en poudre dans la pâte.

Ensuite le concept de crêpes froides, j’avoue n’a pas eu sur moi le même effet que la crêpe chaude (qui me fait fondreeee quelle que soit sa garniture, l’heure du jour ou de la nuit ou la saison).
Je m’explique. Mon gâteau de crêpes a reçu un accueil des plus favorables et il a rappelé des souvenirs aux amateurs de crêpes Whaou ! (ces crêpes fourrées vendues individuellement dans un emballage en plastique au rayon goûter des supermarchés et qui se mangent froides) à certains de mes cobayes-testeurs. Avec la différence que mon gâteau de crêpes double chocolat et clémentines a visiblement plus d’arôme, ouf !
Globalement ce gâteau a été très apprécié des enfants, des fans de crêpes Whaou et des amateurs de chocolat ! Donc ça fait quand même du monde autour de la table qui se met d’accord pour le faire disparaitre fissa !

Le seul moyen de savoir si vous aimerez ou non le gâteau de crêpes froides, c’est encore…de le tester ! Voici la recette pour essayer par vous-même ! N’hésitez pas à venir me raconter votre expérience gustative et votre avis après en commentaires !

 

INGRÉDIENTS
1/2 sachet (225gr) de préparation de crêpes Maïzena Sans Gluten*
500 ml de lait végétal de votre choix (pour moi sans sucres ajoutés)
1/2 cup de cacao en poudre
1 cup d’huile de coco bio
1/2 cup de cacao en poudre
3 clémentines corses
1/2 cup de sirop d’agave
Huile bio

*si vous ne disposez pas de cette préparation vous pouvez réaliser ce gâteau de crêpes avec ma recette de crêpes sans gluten et sans lactose habituelle.

USTENSILES
Verre mesureur
Couteau d’office
Presse-agrumes
Cuillère à soupe
Cup et demie-cup
Bol et fouet ou robot pâtissier
Crêpière
Louche
Spatule en bois
Papier absorbant
Récipient hermétique (exemple bouteille en verre ou carafe fermée)
Casserole

PRÉPARATION

Dans le bol du robot pâtissier battre les oeufs à vitesse moyenne et les délayer avec le lait végétal. Ajouter progressivement la préparation de crêpes Maïzena puis 3 CS de cacao en poudre.

Réserver au frais de 1h minimum à 1 nuit.

Au moment de faire les sauter les crêpes, faire fondre l’huile de coco dans la casserole, ajouter le sirop d’agave, la vanille, le jus des clémentines pressées et le cacao restant.

Dans la crêpière chaude et huilée réaliser les crêpes au chocolat.

Poser la 1ère au fond du moule à manquer huilé, napper de la sauce chocolatée, puis recommencer jusqu’à épuisement de la pâte à crêpes et de la sauce.

Réfrigérer avant de sortir le gâteau de crêpes du moule et de le décorer avec des quartiers de clémentines et su cacao.

crêpes

Des crêpes pour la Chandeleur {ma toute première fois, toute toute première fois}

Vous n’allez peut-être pas me croire mais jusqu’à aujourd’hui ce que je faisais le mieux en matière de crêpes, c’était …. de les manger (ceci dit là-dessus je n’ai pas perdu la main je vous rassure !).
Je m’étais mise en tête que c’était périlleux à faire, compliqué d’avoir une pâte légère et quasi magique de savoir retourner la crêpe d’un mouvement souple et délié du poignet. Alors je m’abstenais…. c’est ballot non ?!
Comme le disait Sénèque : ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, c’est parce qu’on nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles ! La preuve !
Pour vous et rien que pour vous (vous êtes flattés là j’espère !)  je me suis lancée ce défi de faire alone the first crêpes of my life ! Et voilà le résultat ! 

Certes ce n’est qu’un début (mais il faut bien une 1ère fois à tout!) et je ne suis pas peu fière

 d’avoir réussi à “franchir l’obstacle” et à “sortir de ma zone de confort” ! Mon petit défi à moi !

Et vous savez quoi ? J’ai déjà envie de recommencer ! Bon il faut dire aussi que j’ai tout mangé… je vous avais prévenu, avec les crêpes, ma grande spécialité ça reste quand même … de les dévorer (là-dessus j’ai quelques années de pratique d’avance en plus !) !
La recette avec lesquelles j’ai réalisé mon “baptême de crêpes” est à base de Maïzena (je suis assez fleur de maïs comme fille) et de fleur d’oranger (je suis encore plus fleur d’oranger que fleur de maïs à vrai dire !).
Ingrédients

Ustensiles

Fouet
Saladier
Balance de cuisine
Crêpière (ou poêle)
Spatule en bois 

 

Préparation

Dans un saladier, délayer la Maïzena et la farine dans le lait en remuant sans cesse au fouet.
Dans un bol, battre les oeufs en omelette et les verser dans le saladier.
Ajouter le sucre vanillé et la fleur d’oranger avant de laisser reposer 30 minutes.
Dans une poêle huilée et bien chaude, verser une louche de pâte, laisser dorer avant de retourner.

A déguster chaudes avec du sucre parfumé à l’orange fait maison ou du Nocciolata (ma pâte à tartiner préférée, bio et sans huile de palme).