Category Archives: DIY

magazine slowly veggie

Ma sélection de nouveaux magazines féminins {Lecture green pour le week-end}

Les magazines et moi c’est une loooongue histoire qui a commencé très jeune ! Si ma mère ne m’avait pas mis Pomme d’Api (puis J’aime Lire) dans les mains avant même l’âge de l’apprentissage de la lecture, aurais-je eu la même histoire d’amour avec la presse ? That’s the question !

En fonction des périodes j’ai lu 15 Ans, puis 20 Ans et Première dans ma phase cinéphile assidue. Je me suis abonnée à ELLE quand j’étais étudiante, c’est pour moi depuis comme allumer la radio, un réflexe essentiel pour avoir une fenêtre sur le monde (plus que la télé j’avoue) !
Il y a eu la phase Marie-Claire Idées et les magazines de déco (Côté Ouest, Côté Sud, etc.) qui revient régulièrement soit dans les périodes de déménagement soit d’envie de bricolage.
Inutile de préciser que j’ai été fan de ELLE à Table dès ses débuts, c’est-à-dire trèèès longtemps avant l’aventure du blog ! J’ai même connu les versions précédentes de Vital (c’était un magazine féminin généraliste avant sa version sportive que je suis aussi).

Je vous passe la liste longue comme le bras de magazines de cuisine français et internationaux (sauf si vous cherchez une méthode radicale anti-insomnie, dites-moi, je vous en ferai la liste) !

Ces dernières années j’apprécie aussi la vague des magazines qui amènent à réfléchir ou se dépasser tels Clés, Simple Things et autre Happinez.

Je rassure ceux qui sont en train de se dire que vu mon âge et ma consommation de presse, j’ai dû sacrifier un paquet d’arbres…ce n’est pas faux, à la différence près que depuis toujours je « passe à mon voisin » (en l’occurrence mes copines) tous mes magazines afin qu’ils soient lus par plusieurs personnes. Mon Bio c bon de quartier met à disposition un présentoir où l’on peut prendre et laisser de la presse  (j’y dépose quelques piles en ce moment de grand tri de printemps) ! Bref je pratique le BlaBlaCar de la presse depuis toujours !

En bonne dévoreuse de presse, je vous présente aujourd’hui mes coups de coeur du côté des petits nouveaux. Je les ai sélectionnés dans des catégories que j’affectionne tout particulièrement : la cuisine saine, ma vie en green et le DIY.

 

 

magazine slowly veggie

Celui-là, ça faisait longtemps que je l’attendais !! Si à l’international ce type de magazine culinaire thématique se trouve facilement et depuis longtemps, la France était largement à la traîne sur le sujet ! Je ne cache donc pas ma joie d’accueillir enfin  un vrai magazine de cuisine saine (je précise « vrai » car j’avoue avoir été un peu déçue devant le Vital Food qui après un 1er numéro prometteur mêle aujourd’hui junk food et nourriture saine ce qui me perd un peu même si je continue à y trouver des sujets de qualité et à le lire régulièrement avec plaisir).

Dans Slowly Veggie on trouve :

– des bonnes adresses : resto, fast-food veggie, ateliers-cuisine, shopping.

– des tonnes de recettes végétariennes originales, de saison et alléchantes (à l’heure où j’édite ce billet je n’ai pas encore tester les recettes mais ça ne saurait tarder, avec dans ma to cook-list : les veggie-burgers de la couverture, la salade tiède de carottes et betteraves, le bibimbap, etc.).

– des dossiers : super-aliments, focus restaurant et leurs créateurs, focus livre de cuisine green et le portrait de son auteur (la talentueuse Ellen Frémont)

– un focus vegan.

Ce que j’en pense : 

Bien évidemment je suis pile poil dans la cible et je n’étonnerai personne en disant que je vais suivre assidument les prochaines numéros !
C’est un magazine que je recommande bien entendu aux végétariens et végétariens mais aussi à tous ceux qui ont envie de végétaliser leur alimentation et n’ont pas toujours d’idées de recettes et produits à utiliser (je leur conseillerai bien aussi mon blog si j’osais !).

 


MOLLY MAKES

magazine Mollie Makes

Le 1er numéro de ce bimestriel DIY vient de sortir. Après une courte rubrique shopping, on entre dans le vif du sujet avec des dossiers pour créer, transformer, customiser, recycler essentiellement :

– des éléments de décorations : bougeoirs, porte-cartes pour Polaroïd, attrape-rêves,  corbeille
– d’accessoires féminins à coudre, tricoter : bague, collier, couronne de fleurs, tote bag
– des cartes et affichettes à découper et des fiches déjà découpées (patrons et tutoriels).

Les créations sont essentiellement celles de blogueuses, un bon moyen de découvrir ou retrouver les reines du DIY !

L’ambiance douce doit beaucoup aux teintes pastel et au style résolument vintage des créations.
Ce petit nouveau de la catégorie DIY se situe entre le cahier de tendance et un guide de tutoriels. Comme il prône le recyclage et la transformation, il résonne particulièrement à mon oreille.

Pour ma part, dans ce 1er numéro  j’ai eu un coup de coeur pour la couronne de fleurs (un grand classique qui plaît aux jeunes filles en fleurs et même à la petite fille qui vit toujours en moi !) ; les autres dossiers correspondaient moins à mes compétences et mon intérieur mais j’ai beaucoup aimé l’ambiance générale et y ai puisé bien entendu de l’inspiration.
J’ai hâte de découvrir le n°2 !

 

FÉMININBIO

magazine femininbio

 

Cet autre bimestriel n’est quant à lui pas à son 1er numéro mais son 3ème et déjà j’en suis fan et accro au point de vouloir m’y abonner (je ne souhaite pas rater un numéro et comme j’ai parfois du mal à le trouver en kiosque, autant soutenir les publications qui débute !) !

Ce qui m’a plu dans ce magazine dédié à l’univers féminin green et bio dans ses différents thèmes :

– des reportages-rencontres :  Mélanie Laurent et Cyril Dion pour leur film Demain ; Alexandre Jardin ; Marie-Sophie L qui cuisine cru.

– des dossiers spéciaux : sans gluten ;  happy détox ; le sommeil

Make-up et soins bio (avec du DIY Beauté) : ce qui tombe bien car j’ai décidé que le bio qui sévit dans ma cuisine et dans mes produits d’entretien allait aussi concerner ma salle de bain !

– des chroniques : Nicolas Hulot ; Christophe André

– des sujets de développement personnel, voyage, agir & green, bibliothèque consciente, etc.

– et bien sûr des recettes green et gourmandes comme j’aime !

Ce que j’en pense :

FémininBio s’adresse résolument à la gente féminine de la tribu Green et en cela change forcément des magazines féminins classiques ; je trouve son concept assez innovant.
Vous me direz qu’il existe déjà des magazines connexes que l’on trouve dans les magasins bios et en plus ils sont gratuits. Personnellement je trouve Fémininbio plus agréable à lire, plus aéré, plus joli et surtout plus large en termes de sujets (maintenant comparer un magazine payant à un magazine gratuit, c’est déséquilibré en force et moyens je ne l’oublie pas).  En outre il touche à des sujets spécifiquement féminins et parle beaucoup d’alimentation donc forcément, je suis totalement dans la cible ! D’où mon enthousiasme pour ce petit nouveau qui vous l’aurez compris est mon préféré dans toutes les dernières sorties de magazines !

Je dis petit, car la cerise sur la pile de magazines, c’est son petit format facile à glisser dans le sac (18 x 23 cm) et son papier recyclé ! Vous l’aurez compris, celui-ci, c’est clair, je m’y abonne !

Le week-end est pour moi un moment privilégié pour prendre le temps de lire la presse que je n’ai pas eu le temps de lire dans la semaine ! Je m’installe avec un bon thé ou un smoothie et je m’offre une bulle de calme et d’inspiration.

Cela fait partie notamment de mon ordonance-déconnexion du week-end pour mieux ré-attaquer la semaine !
Bonne lecture et bon week-end à toutes et à tous !

All you need is love

Une Saint-Valentin clé-en-main du cadeau au menu !

Cette année, c’est décidé on fête l’amour et pas que le jour de la Saint-Valentin d’ailleurs !

Enfin, vous faites comme vous voulez et même si vous êtes célibataires vous avez le droit d’y croire à l’amuuur ! C’est d’ailleurs conseillé m’a récemment dit Cupidon, donc moi je répète scrupuleusement : all you need is…

All you need is love

Et pour vous mettre en condition, je vous ai concocté une sélection de cadeaux et plats love-love !

On commence par surprendre son(sa) Valentin(e) en lui faisant livrer un coeur gros comme çaaa grâce à Mieux que des Fleurs !

Avec un petit billet doux manuscrit et même si vous vous y prenez 48h avant pour 19,90€ ! Effet Wahou garanti !

 

Mieux que des fleurs

Autre attention originale : lui glisser un mot doux, emballer son cadeau ou des fleurs, dans le papier au petit nom d’amour de Sunny Sunday à imprimer sur son blog, car on est tous le Chou, le Roudoudou, le Chat, le Bébé, le Trésor de quelqu’un !… Liste non exhaustive, cocher la mention choisie sur le papier !

QCM amoureux Sunny Sunday
QCM amoureux sunny sunday

A l’heure de passer à table, je vous propose un menu sensouel (oui, oui, j’ai bien dit  sensouel !):


Un houmous de betterave
(histoire de faire dans le thème couleur du jour et de surprendre votre Valentin/e) :

Houmous betterave potiron

Si vous préférez une soupe romantique, ça pourrait être celle-ci :

Soupe Panais Vitelotte

Côté plat principal, cette recette de Parmigiana version rapide vous permettra de prendre tout votre temps pour vous faire beau/belle pour l’occasion !

Parmigiana

Côté sucré, j’ai opté pour des desserts qui peuvent se manger à 2 cuillères :

Comme un Eton Mess version Vegan pour les Valentins branchés healthy food :

Eton Mess vegan

Et pour les Valentins non-vegan, un tiramisu original aux framboise et spéculoos :

Tiramisu framboise speculoos

Pour les Valentins/tines les plus manuels/elles et patients/tes d’entre vous, il y a ces biscuits décorés qui feront craquer les coeurs les plus endurcis !

Biscuit décoré de glace royale pour la fête des mères

N’oubliez pas que pour aimer (et être aimé) dans la vie, il faut commencer par s’aimer soi (ce n’est pas moi qui le dit, c’est ce cher Cupidon qui me l’a soufflé à l’oreille).

Alors si à cette Saint-Valentin, personne ne vous le dit, dites-le vous à vous-même, faites vous un joli cadeau et préparez-vous un bon menu, parce que vous le valez bien mes Chéris ! Moi en tout cas, je vous aime !

Tricot

Débuter en tricot facilement et rapidement ! {Idée de cadeaux de Noël inside}

Le tricot et moi, comment dire ? Par quel bout de la pelote commencer ?

Et bien au début de la pelote, j’ai toujours vu ma mère tricoter et j’ai eu le droit toute mon enfance à des écharpes, bonnets et pulls sans jamais me rendre compte un seul instant du soin et du temps que ça lui avait pris (c’est ingrat les mômes !). Elle a bien essayé de m’apprendre sans un résultat très probant. Pourtant à l’époque j’aimais fabriquer des bijoux fantaisie et broder. Mais le tricot a fait pschiiit, comme un ballon qui se dégonfle alors qu’on souffle dedans à pleins poumons, ça n’a pris !

Ces dernières années, je commençais à trouver les écharpes de ma copine mes 3 ailes quand même bien sympas. Et elle de me dire que c’était faciiiile… Donc l’hiver dernier je décide de me lancer pour les besoins du blog.

Mais quel est le rapport entre le tricot et la cuisine me demanderez-vous ? A priori aucun !
Enfin, sauf dans ma tête ! J’avais dans l’idée que pour mes photos de soupe il fallait un support moelleux pour renforcer le côté chaleureux de la photo (si, si je vous assure tout va bien docteur !). Alors me voilà achetant ma 1ere pelote et mes 1ères aiguilles…pour un résultat, euh, bon, ben, comment dire… Ca s’est fini par un allô Maman, tu ne pourrais pas me tricoter des petits carrés pour mes photos du blog sitiplé Maman Chériiiie ? (qui n’a jamais appelé ses parents à la rescousse me lance la 1ère pelote !).

Et puis, tels des petits cailloux sur ma route, j’ai commencé à croiser d’autres petites fées du tricot ! En tant que partenaire du salon Créations & Savoir-Faire, j’ai la chance d’être invitée au pré-show (soirée avec des minis-ateliers où l’on découvre des nouveaux exposants et où on confectionne avec eux des jolis accessoires ou décos de nos 10 petits doigts potelés !) et je rencontre Laure, la créatrice ce WoolKiss qui me suggère pour débuter en tricot, de démarrer avec de la très grosse laine et des aiguilles maousse enormous !

Si je vous dis que grâce à ses conseils et vidéos/tutoriels j’ai osé me lancer et ai réussi à tricoter ceci et qu’il s’agit de la 2ème écharpe que j’ai tricotée (la 1ère est déjà au cou d’une amie, pas eu le temps de la photographier !), que je l’ai faite toute seule et très vite, me croirez-vous ?

Tricot

Et bien vous pouvez me croire car c’est vrai et facile !!

Si vous aussi vous trouvez ça sympa ces grosses écharpes doudous mais que vous vous dites que vous n’y arriverez jamais, j’ai des astuces pour vous ! Déjà si je l’ai fait, vous y arriverez ! Comme je suis une fille sympa je vous donne mes conseils et bons plans pour très vite vous enrouler de douceur en crânant d’un tonitruant « c’est moi qui l’ai fait » !!

On commence avec WoolKiss, de l’amour en pelotes. En dehors du salon Créations & Savoir-Faire, Laure est accessible et propose régulièrement des ateliers gratuits sur Paris pour l’achat d’un de ses kits (d’ailleurs il y en a un demain au cas où à la lecture de ce billet vous seriez prise d’une irrépressible envie de tricoter !).

Atelier tricot WoolKiss

Et si vous n’êtes pas sur Paris, vous pouvez acheter ses kits sur son eshop et suivre ses tutoriels.
Pour moi, ce sont mes tutoriels de tricot préférés, car ce sont ceux « parlent » le plus à mes doigts et à ma compréhension de l’exercice (c’est un avis personnel, je vous en conseillerai d’autres, à vous de trouver ceux qui vous paraissent les plus accessibles et compréhensibles pour vous), très simples avec un ralenti au moment crucial du croisement aiguille/fil et une jolie musique qui déstresse (quand on se dit ça y est j’ai ma pelote, mes aiguilles mais je ne sais pas comment faire ou j’ai tout oublié !!)

Atelier tricot WoolKiss

 

Dans la catégorie Ateliers à Paris ces jours-ci vous avez également ceux proposés par WOOL & THE GANG en ce moment-même au BHV tous les jeudis soirs jusqu’au 30 Décembre.

J’ai eu la chance de participer à un atelier Tricot Débutant de 2h aux Galeries Lafayette il y a quelques semaines.

Atelier Wool and the gang

Le prix de l’atelier (35€) comprend un kit et 2h de cours en petit groupe (nous étions 8). Le kit contient une grosse pelote, les aiguilles à tricoter en bois (personnellement je préfère nettement le contact du bois à celui du plastique), le patron/explications, une aiguille (pour rentrer le fil à la fin) et une épingle à nourrice avec un joli badge de la marque à accrocher à l’écharpe.

Kit wool and the gang

A peine quelques petites heures de point mousse et hop voilà le résultat !

Wool and the gang tricot

Je recommande vivement ce genre de kit quand on débute car non seulement il est simple d’accès (point mousse = le point le plus facile), rapide à réaliser avec ses grosses aiguilles et grosse laine et du coup très valorisant et encourageant car rapidement on obtient un joli résultat et on n’a plus qu’une seule idée en tête : recommencer !!
Si vous en arrivez là, pensez-à moi, c’est que la tricomania aura frappé chez vous aussi ! Ne me dites-pas merci, c’est cadeau !

Je termine mon tour d’horizon des kits tricot easy pour débuter avec WE ARE KNITTERS. Ce site propose des laines et des modèles qui m’ont de suite tapé dans l’oeil avec des écharpes huuuuge (c’est-à-dire XXL), comme celle-ci (un tour de cou large est j’ai encore de la longueur limite pour m’envoler !).

We are knitters tricotAnecdote : Pendant que je tricotais cette écharpe, je suis tombée sur une méga promo : ce manteau Promod à -50% exactement de la même couleur que l’écharpe ! J’étais obligée n’est-ce-pas ? Bon Ok le jean brut et le sweat blanc à guipures trop jolies sur les manches, ce n’était pas obligatoire mais je ne suis qu’un être humain faible devant les bonnes affaires !… Avouez que l’écharpe sans ce manteau, c’est un peu un couvercle sans son bocal, non ? 

Voici le modèle et le kit de l’écharpe que j’ai réalisée. Le plus dur sur leur site c’est de choisir un modèle !! Non seulement le catalogue est large mais très tendance (avec des collaborations avec des créateurs) et des laines de qualité.

Le seul hic, le prix des kits. Heureusement en vous abonnant à la newsletter hop vous recevez une 1ère réduction puis régulièrement des offres promos. Vous pouvez aussi le glisser dans l’oreille de votre barbu !

We are knitters

Tous ces kits font en effet des idées de cadeaux de Noël sympas pour tous ceux qui aiment le DIY et sont sensibles au style des grosses mailles et tricots homemade !

M
on prochain fantasme en tricot sera de réaliser une grosse couverture comme celle-ci ! En attendant j’ai quelques « commandes » d’écharpes à finir pour Noël donc j’y retourne !

We are knitters tricot

Pour information WoolKiss se trouve en France, Wool & the Gang à Londres et We are knitters en Espagne.

Note : Comme vous l’aurez remarqué, je me fais plutôt rare en mise en avant physique sur mon blog. Je ne me prends pas pour une blogueuse mode, j’ai juste essayé de mettre les écharpes que j’ai tricotées en « situation » plutôt que de les photographier posées sur une table ! J’ai choisi d’écrire ce bille qui n’est pas une recette (eheh vous l’aurez remarqué) , pour aider tous les « wahou canon ton écharpe ! et comment tu as fais ? » que j’ai quasiment à chaque fois que je porte cette écharpe ! Ce billet déroutera peut-être les lecteurs qui ne sont intéressés que par les recettes mais comme moi-même je m’intéresse à différentes activités et sujets, je me suis dit que ça devait certainement être également le cas de certains d’entre vous ! N’oublions pas non plus qu’il s’agit d’un blog certes food et lifestyle avec aussi un peu de DIY dedans ! 😉

DIY

Ma sélection shopping du salon Créations & Savoir-Faire 2015

Jusqu’à dimanche 22 Novembre, se tient Porte de Versailles, le plus grand salon français du DIY, Créations & Savoir-Faire. En ces jours post attentat, vous vous demandez peut-être s’il est bien raisonnable d’y aller ? Aujourd’hui je vous raconte ce qui me fait penser que c’est une bonne idée.

DIY

Tout d’abord, vous y retrouvez des exposants et marques de qualité, originaux et tendance (je ne vais pas vous mentir, il y a des stands qui me parlent moins, mais comme on dit, tous les goûts sont dans la nature et justement c’est important que chacun y trouve son compte et son style !). Ma sélection est donc non exhaustive est basée sur mes goûts et affinités personnelles.

Dans mes coups de coeur découverte, on compte :

– Ma plus jolie découverte, ma palme du salon Créations & Savoir-Faire va sans la moindre hésitation à By Ficelle ! De la décoration fine, délicate et douce à offrir ou pour chez soi : des bougies, calendrier de l’avent, tickets, pochettes… Quand je veux tout acheter sur un stand c’est TRÉS bon signe (sauf pour mon compte en banque of course !).

By Ficelle

By Ficelle

– Je ne couds pas (je sais, vous êtes déçue, mais non je n’ai pas toutes les qualités de la Terre … en revanche toujours une pointe d’humour et d’auto-dérision !), et je l’ai regretté devant les patrons de I am patterns (d’ailleurs je troc gâteau de fête type Layer Cake ou une douzaine de cupcakes pour celle qui voudra bien me réaliser la robe Aphrodite – je fournis tissu et patron – qui me fait de l’oeil, à bon entendeur, ceci est une vraie proposition honnête !).

– Les bijoux réalisés selon la technique Brick stitch : je l’avoue j’étais passée à côté de cette tendance (shame on me) ! Je l’ai découverte chez Aime comme Marie qui propose un kit en collaboration avec mon petit Bazaar. Après une loooongue hésitation : « nan mais je vais jaaamais y arriver ?« , j’ai opté pour le kit « Perlez-moi doucement » ! Comme c’est exactement comme ça qu’il faut me prendre, ça m’a parlé (ou devrais-je dire perlé?).

Brick stitch DIY

Puis en continuant ma visite, j’ai croisé une jeune femme (visiteur) avec un super joli collier et une broche en forme de plume et hop moi de l’apostropher sur le sujet. Car à part chez Aime comme Marie, je n’ai vu ni stand, ni kit, ni atelier sur cette technique et j’ai trouvé ça dommage. La jeune femme m’a gentiment conseillé de visiter le blog de Rose Moustache qui propose des tutoriels pas-à-pas qui me font dire que y’a pas d’raison, je devrais y arriver même moi avec mes 2 mains gauches dans des moufles !!  A suivre donc, si je parviens à réaliser un collier présentable, je vous le montrerai !

– Côté cuisine, comment ne pas craquer pour la sélection de vaisselle festive et joyeuse de Holly Party ?
Pour celles d’entre vous qui n’iront pas au salon cette année, je partage un code promo pour commander sur le site : – 5% sur votre commande avec le code HPNOEL2015 jusqu’au 31 Décembre. Ne me remerciez pas, c’est cadeau !

Holly Party

Côté retrouvailles :

– La super marque Woolkiss (qui m’a « passé l’aiguille à tricoter » et fait faire mes premières mailles l’année dernière) était là, ouf ! Je dis ouf, car à part les tradi Bergère de France et Phildar, j’ai déploré le manque de stand « tricot » actuel (genre Wool & the Gang, Breaking the wool ou We are Knitters). Pile quand je me lance dans mes premières écharpes, pfff… déception ! Heureusement chez Woolkiss, j’ai pu m’équiper de ce fameux kit à tricotin pour réaliser des mots en laine so trendy !! Là aussi je suis pressée de « tricotinner » (note à moi-même : penser à vérifier dans le dico avant d’écrire n’importe quoi) !

– Les magnifiques tissus Anna Ka Bazaar Atelier Brunette ; ce petit stand confidentiel qui vend du vrai Liberty à petit prix chaque année ; Lina Morata et plein d’autres !

– Le Food Truck BOL pour se régaler d’un délicieux Bobun pour le déjeuner.

DIY

Je salue l’organisation du salon Créations & Savoir-Faire qui a mis en place une sécurité high level : sacs vérifiés 2 fois (à l’entrée de l’enceinte de Porte de Versailles et re à l’entrée du salon), on passe au détecteur de métaux et à la fouille corporelle (par des femmes pour les visiteurs féminines je vous rassure). Du coup, je me suis sentie très en sécurité dans le salon comme dans un cocon ! Donc aucune psychose à avoir et comme je le disais, moi je préfère entrer en résistance que de faire le jeu du terrorisme et continuer à vivre !

J’ai par voie de conséquence déploré les 10% de stands vides. Non seulement cela met une ambiance glaciale de les voir inoccupés, mais en plus, à moins d’avoir été touché directement ou de manière proche, personnellement je ne comprends pas, surtout avec toutes les mesures de sécurité mises en place. Parmi les absents, il y avait sûrement des marques et produits de qualité que les visiteurs auraient été ravis de découvrir ou retrouver, donc du gâchis pour tout le monde à mon sens. Ce n’est bien sûr que mon ressenti personnel.

Mon autre étonnement fut de voir la partie food concentrée dans un pavillon à part (avec un sas pour y accéder depuis le pavillon principal) où du coup peu de visiteurs se hasardaient. J’aurais préféré que l’ensemble soit réuni sur le même pavillon (du coup un pavillon plus grand aurait été mieux adapté ?). Je n’ai pas compris la présence de stands alimentaires vendant des saucissons et autre foie gras… Très certainement des produits de qualité mais personnellement je n’ai pas vu le rapport avec le DIY, mais là encore ce n’est que mon avis.

Mon bilan est largement positif (j’ai réussi à dépenser plus que mon budget initial prévu, c’est dire !). J’ai particulièrement apprécié d’être plongée dans l’ambiance de Noël et la perspective de se projeter vers un moment chaleureux et doux était particulièrement appréciable à quelques jours des événements tragiques.

DIY

Je suis enchantée de mes achats, d’avoir pu saluer Judith de Madame Mademoiselle (qui étend continuellement sa gamme, avec cette année des stickers glitters parfaits  pour réaliser votre déco de Noël sur-mesure), Laure de Wool Kiss et Marie de Aime comme Marie. Bien sûr j’y retournerai l’année prochaine, et comme vous l’aurez compris d’ici là j’ai déjà de quoi un peu m’occuper côté DIY !

carte postale vacances été

Bonnes vacances ! {Free printables inside}

Je sais, vous avez soit la tête dans votre valise soit les pieds dans le sable ! Je vais donc être brève mais efficace, promis !

Partenaire depuis 3 ans du Salon Créations & Savoir-Faire, j’ai le plaisir aujourd’hui de glisser dans votre valise ou votre panier de plage des « goodies » d’été pour rendre vos vacances aussi jolies que zen !

A savoir une liste girly et fraîche à télécharger pour préparer votre valise :

check list valise d'été à télécharger

Et des cartes postales à télécharger et écrire depuis votre transat. Ca fait peut-être old school mais moi j’aime toujours recevoir des cartes postales !

La rose pour ceux qui aiment à laisser leur esprit vagabonder pendant l’été, prendre des décisions, changer de vie ou tout simplement rêver :

carte postale vacances été

La bleue pour les « visuels » pour qui un dessin en dit plus qu’un long discours :

carte postale vacances été

Vous n’avez plus qu’à cliquer, imprimer, découper et utiliser ! So easy !

Tout au long de l’été, je continuerai à vous glisser des recettes estivales donc n’hésitez-pas à passer par ici !

Si pendant vos vacances vous coupez tout, je vous donne rendez-vous à la rentrée pour vous faire gagner votre billet pour le salon Créations & Savoir-Faire qui aura lieu cet automne du 18 au 25 Novembre 2015.

Je vous souhaite un été délicieux, drôle, léger et relaxant, plein de lâcher-prise et de surprises !