Tag Archives: poire

Crumble de rhubarbe, poire et noisettes {sans gluten et sans beurre}

Vous ne trouvez-pas que l’expression entre chien et loup qui vise l’heure entre la fin de journée et la tombée de la nuit, correspond bien à l’automne ?

Entre l’été et l’hiver, deux saisons que tout oppose, l’automne permet des mariages étonnants, audacieux et pourtant délicieux entre des produits de la saison estivale et des produits d’hiver. On trouve encore quelques fruits d’été (comme le melon par exemple) que l’on peut marier avec des fruits d’automne (figues, prunes, raisin) pour des associations gustatives auxquelles a priori on n’aurait pas pensé car on joue dans 2 catégories différentes.

Un peu comme la faille spatio-temporelle qui permettrait à 2 dimensions, l’espace d’un bref instant de se rencontrer (bon ok, il faut que j’arrête les films de Science-Fiction). Heureusement que contrairement à Brigadoon, cette faille spatio-temporelle-là revient tous les ans (et non tous les 100 ans). Oui je sais c’est une référence cinématographique de 1947, que voulez-vous, je ne vais pas voir QUE les films de science-fiction, je suis aussi  branchée Ciné Club et je connais mes classiques !

C’est bon vous avez saisi l’idée de ce que peut être un mariage entre chien et loup en cuisine ? Si je vous parle d’associer dans un crumble de la rhubarbe, de la poire et des noisettes, c’est plus parlant ?

crumble poire rhubarbe

Dans la moitié Nord de la France (à partir de La Loire, je précise), en Septembre, on trouve encore de la rhubarbe dans les jardins. Et si vous n’avez ni jardin ni rhubarbe fraîche, et si vous n’avez pas pensé à en congeler cet été, ou si vous habitez dans la moitié sud, vous en trouverez notamment chez Picard.

Quelques poires bio, quelques noisettes, ma recette de crumble sans beurre et sans gluten et bim, voilà un crumble d’automne healthy et gourmand (dont  les gentils « cobayes-testeurs » m’en redemandent) ! Voici donc la recette qu’ils m’ont réclamée, pour eux et pour vous bien sûr !

 

INGRÉDIENTS pour 6 à 8 ramequins (en fonction de leur taille)
500 gr de rhubarbe
5 poires bio
1 CS de miel
50 gr + 4 CS de sucre complet de type Muscovado
50 gr de farine de sarrasin
50 gr de noisettes
50 gr de flocons de millet (pour une version sans gluten) ou d’avoine (ce sera dans ce cas une version avec gluten)
120 gr d’huile de coco bio
1 CS de jus de citron bio

USTENSILES
2 casseroles
Planche à découper
Couteau économe
Couteau d’office
Balance de cuisine
Saladier
Ramequins
Passoire

PRÉPARATION

La veille : Eplucher la rhubarbe, la détailler en morceaux et la laisser dégorger une nuit dans une passoire avec 2 CS de sucre complet.

Le lendemain : Eplucher et couper les poires en morceaux. Cuire rapidement la poire dans une casserole avec le miel et le jus de citron : elles doivent s’attendrir mais ne pas fondre, on doit garder de la mâche et non une compote.

Dans le même temps, faire cuire la rhubarbe égouttée avec 2 CS de sucre. Comme pour les poires, on fait cuire brièvement pour conserver des morceaux.

Préchauffer le four à 170°C.

Dans le saladier mélanger les flocons de céréales, l’huile de coco (préalablement fondue), les noisettes concassées, la farine et 50 gr de sucre.

Dans les ramequins, mélanger poire et rhubarbe. Recouvrir les fruits du mélange flocons/céréales/noisettes. Enfourner pour 30 minutes.

crumble poire rhubarbe

Voilà un dessert automnal à déguster tiède entre chien et loup (ou à tout autre moment de la journée ça marche aussi très bien !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour vers le futur avec une salade de fruits d’automne !

Chaque saison - comme chaque âge - a ses plaisirs. Le printemps de la vingtaine a fait place à l’automne de la quarantaine et vous savez quoi ? C’est pas mal non plus l’automne ! Surtout quand on va soi-même cueillir les fruits que l’on va déguster et que chaque bouchée vous ramène une 20aine d’années en arrière.

Je vous conseille - quel que soit votre âge - d’aller vous promener dans les jardins et les vergers pour cueillir les fruits de cette douce saison et les savourer.

J’ai eu l’occasion d’aller récemment cueillir moi-même les figues que j’allais cuisiner et de faire, par la même occasion, un voyage en arrière. En cette date fatidique où le passé arrive dans le futur pour Marty McFly, mon voyage à moi dans le temps n’a pas nécessité de DeLorean ni de gadget inventé par Doc ! Pour moi, un figuier, un vieux complice et des années à rattraper ont suffi.

Si les voyages spatio-temporels peuvent parfois se teinter de tendresse et d’indulgence, et si j’ai aimé vivre chaque saison, celle que je préfère vivre c’est de loin celle que je vis aujourd’hui, connectée au moment présent et en même temps riche de tout ce que l’on a appris lors des saisons passées.

Que vous soyez au début de votre printemps ou au milieu de votre été, je vous invite tous à célébrer l’automne, le plaisir simple des fruits de saison et de glaner les graines que vous avez semées même si c’était il y a plus de 20 ans, on est parfois très surpris de la récolte !

salade de fruits d'automne, figues, raisin, poire et mûres

Et comme les voyages dans le temps, c’est bien sympa mais ça creuse, on se restaure avec une salade de fruits d’automne relevée d’un filet de miel !

salade de fruits d'automne, figues, raisin, poire et mûres

INGREDIENTS

Figues fraîches
Poires
Raisin
Mûres
Miel

USTENSILES

Couteau d’office
Planche à découper

PRÉPARATION (même si je ne suis pas totalement convaincue que vous ayez besoin de moi pour savoir comment préparer une salade de fruits)

Laver les fruits, les sécher, les couper en morceaux.

Napper d’un filet de miel.

Déguster en vous souvenant des belles choses vécues et en vous disant que cette salade de fruits, cueillis vous-même, fera un délicieux souvenir pour le futur.

salade de fruits d'automne, figues, raisin, poire et mûres

Rendez-vous sur Hellocoton !

Smoothie Poire, Figue et Chai Latte {Douceur d’automne vegan}

De la douceur, de la douceur et encore de la douceur. C’est tout ce que l’on veut quand les journées raccourcissent et qu’à 17h on a l’impression qu’il est 20h !! En tout cas, moi j’en ai besoin pour m’habituer à vivre de nuit et à me retenir d’aller me coucher à 18h00 !

L’intérêt principal que je trouve à cette période de l’année, c’est l’envie de cocooning cosy qui nous prend et of course les fruits de saison !! En automne moi je me pelotonne avec Marcel (fonction bouillotte ronronnante activée) et un smoothie Figue, Poire et Chai Latte (végétal). C’est à cette condition que je trouve l’automne acceptable (pfff, été – 7 mois quand même !!).

Smoothie poire figue chaï latte

 

INGREDIENTS pour 2 ou 3 grands verres

3 figues fraîches
2 poires
30 cl de lait végétal (lait d’amande parfumé à la vanille pour moi)
50 cl de Chai Latte (Yogi Tea pour moi)

 

 

USTENSILES

Planche à découper
Couteau d’office
Blender

 

PREPARATION

Faire infuser le thé Chaï 20 minutes, puis laisser refroidir.

Laver les figues et éplucher les poires. Couper les fruits en morceaux et les verser dans le bol du blender.

Ajouter le thé refroidi et le lait végétal.

Mixer, verser dans un grand verre (pour moi un joli Jar style vintage) et déguster avec des grandes chaussettes torsadées* et un chat qui ronronne (ça marche aussi avec un gros matou !) !

 

Let's stay home and drink smoothie

 

 

Smoothie d'automne

 

 

Chaussettes torsadees Gambettes Box

 

* Mes chaussettes torsadées (qui viennent de la Gambettes Box) sont parfaites pour ce moment de douceur de dégustation de mon smoothie d’automne (à croire qu’elles ont été conçues pour !) !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Moelleux Poire – Châtaigne {Automne au coin du feu, hiver heureux}

Avant de dire au revoir à l’automne et de rentrer dans les préparatifs et l’esprit de Noël, j’ai encore eu envie d’un petit goût d’automne

Parce que l’automne aussi ça peut être doux et chaleureux, comme un moelleux aux poires et à la châtaigne par exemple.







Ingrédients

2 oeufs
170 gr de sucre roux
2 yaourts grecs natures
80 ml d’huile d’olive
85 gr de farine de châtaigne (magasin Bio)
140 ge de farine de blé
1 + 1/2 cc de levure
1/2 cc de bicarbonate se sodium alimentaire
600 gr de poires mûres







Ustensiles

Moule à gâteau
Saladier + batteur électrique ou robot pâtissier
Maryse
Balance de cuisine








Préparation


Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer et fariner le moule.

Peler et couper les poires en petits morceaux.

Battre les oeufs et le sucre. Ajouter les yaourts et l’huile tout en continuant à battre.

Mélanger les farines, la levure et le bicarbonate. Ajouter au 1er mélange. 

Terminer avec les poires avant de verser le tout dans le moule, de saupoudrer de 2 CS de sucre et d’enfourner pour 40 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler.





Cette recette provient du ELLE à Table n°91




Automne au coin du feu, hiver chaleureux et heureux  : proverbe de gourmand !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Galette des rois aux Poires et au Carambar {dans sa galette on met ce qu’on veut et dans son année 2013 aussi : it’s up to you!}

Ca y est, on a survécu à la fin du Monde, on a dit bye-bye à 2012 en dansant, en riant et surtout à cette occasion, on a refait le Monde! Car oui, le Monde se fait et se refait !
Cette fin d’année non seulement est un passage symbolique on l’on fait un bilan et où on prend une page vierge pour écrire autre chose. Ah, les fameuses résolutions de début d’année… Mais cette année, il ne dépend que de vous que vos résolutions ne soient pas vaines et que vous réalisiez vos rêves les plus chers…
Je pense qu’il est essentiel d’avoir une vision de ce que l’on veut faire/où l’on veut aller/ qui l’on veut être - pour se donner les moyens d’atteindre ses buts et d’être épanoui(e) - et je crois aussi que lâcher-prise et laisser place à la nouveauté, la surprise, le changement c’est aussi une des belles aventures à vivre qui permet de nourrir nos rêves !  
J’ai testé pour vous récemment une envie de lâcher-prise qui a pris une forme des plus inattendue (c’est souvent comme ça il paraît, quand on lâche prise!) ! De 2012, c’est ça que je veux emmener, une dose de lâcher prise à ajouter à ma vision de 2013!Dans ma liste personnelle de voeux pour cette nouvelle année, il y a toujours notamment d’aller visiter New-York (je ne me remets toujours pas de pouvoir réaliser un de mes plus grands rêves dans quelques semaines !), vous régaler, passer plus de temps auprès de ceux que j’aime et en plus il y a aussi de vivre tout simplement encore plus à fond chaque instant !!
Alors avant de poursuivre ensemble ce dialogue gourmand commencé il y a 2 ans, je vous souhaite de vivre chaque instant à fond et d’aimer à bloc  !
Je vous souhaite une année 2013 vibrante, de renouveau et de réalisation
de vos rêves!  
Vous connaissez déjà ma conception des choses, j’ai envie de vous dire, vivez-le à 100%!Et bien sûr pour fêter cela, je n’ai pas pu m’empêcher de revisiter – vous commencez à me connaîre - la traditionnelle galette des rois en y glissant cette année des poires, des carambar et in extremis une fève (encore failli l’oublier, ouf juste à temps !) !

 

Ingrédients 
2 pâtes feuilletées
15 cl de lait
2 oeufs + 2 jaunes d’oeufs
100+ 20 gr de beurre
100 gr de poudre d’amandes
100 gr de Carambar
3 poires
100 gr de sucre glace
20 + 5 gr de maïzena
10 + 20 gr de sucre en poudre
Préparation
Faire fondre à feu doux les Carambar dans une casserolle avec le lait.
Dans un petit bol, fouetter 2 jaunes d’oeufs avec 20 gr de Maïzena et 10 gr de sucre en poudre. Verser sur les Carambar fondus et laisser cuire à feu doux tout en remuant jusqu’à obtenir une consistance de crème.
Fouetter au robot patissier 100 gr de beurre mou avec 5 gr de Maïzena, la poudre d’amandes, le sucre glace un oeuf puis ajouter la crème de Carambar en baissant la vitesse du fouet.
Pendant ce temps peler et découper les poires. Les faire caraméliser avec 20 gr de beurre et 20 gr de sucre.
Préchauffer le four à 190°C.
Etaler le 1er disque de pâte feuilletée, le couvrir de crème en laissant une bordure de 2 cm de pâte sans crème puis y déposer les morceaux de poire ET LA FEVE! Recouvrir de la 2nde pâte feuilletée. Souder les bords en les pinçant et badigonner au pinceau d’un oeuf battu le dessus (mais pas la bordure sinon la soudure ne se fera pas comme la bêtise que j’ai faite !) et dessiner au couteau les dessins-traits-formes choisies pour votre galette (ou comme moi découpez à l’emporte-pièce dans un morceau de pâte que vous rajoutez avant de badigeonner et d’enfourner).
Faire cuire 30 minutes.

 

 Et vous quel rêve avez-vous l’intention de réaliser cette année?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !