Tag Archives: fruits

Eaux fruitées

Eaux fruitées gourmandes {L’été sera chaud !}

Quand il s’est mis à faire très chaud, au point que les ventilateurs sont devenus une denrée rare, tombée en rupture de stock et qu’ils étaient l’objet de recherches frénétiques à la limite de la quête du Saint Graal, je buvais quotidiennement des litres d’eaux detox, de limonade de fruits , de thés glacés et de smoothies au point qu’arrivée à un moment, j’ai eu envie – et besoin – de nouveautés.

Que pouvais-je boire d’autre qui ne soit pas trop sucré mais pas fade non plus, rafraîchissant et parfumé à la fois ?

J’ai eu l’idée d’eaux fruitées gourmandes à mi-chemin entre le thé/tisane glacée et le smoothie.

Eaux fruitées

Un peu surprise au départ car en apparence, l’oeil nous dit que l’on va boire un smoothie et en fait c’est plus léger, moins sucré et plus désaltérant.

Cette boisson est un excellent compromis quand on recherche plus de goût qu’une tisane ou un thé glacé et qu’on n’a pas envie de sucre (ce qui pour le coup donnerait encore plus soif).

Eaux fruitées

Simples à préparer, ces eaux fruitées nécessitent juste un peu d’anticipation pour le temps d’infusion de la tisane.
Uniquement si vous n’avez pas l’infuseur du Palais des thés bien sûr, car avec lui ça va tout de suite beaucoup, beaucoup plus vite !

Comme les fruits sont mixés, on bénéficie en plus dans cette boisson des fibres et des vitamines des fruits (si elle est bue rapidement après la préparation bien entendu).

Eaux fruitées

Vous pouvez essayer avec tous les fruits de saison que vous aimez et varier les associations.

Ici la menthe et le gingembre frais apportent une touche de peps à l’acidulé et la douceur de l’ananas et de la fraise.

 

INGRÉDIENTS pour les 2 eaux fruitées gourmandes

Ananas menthe

Rooïbos vert ananas menthe Løv Organic
1 Ananas
1/2 bouquet de menthe
1 citron vert
1 morceau de gingembre frais
Glaçons

Fruits rouges-hibiscus
Infusion glacée bio à l’hibiscus Comptoir Richard
1 barquette de fraise (origine France)
1 citron vert
1/2 bouquet de menthe
Glaçons

USTENSILES

Blender de type Magimix pour moi
Couteau d’office
Planche à découper
Presse-agrumes
Chinois

PRÉPARATION des 2 eaux fruitées gourmandes

Ananas-menthe

Découper l’ananas en gros morceaux. Eplucher le gingembre.

Laver et sécher les feuilles de menthe. Presser le citron vert.

Placer l’ensemble dans le blender et mixer.

Servir frais avec des glaçons.

Fruits rouges Hibiscus

Laver, essuyer et équeuter les fraises. Presser le citron vert.

Laver et essuyer les feuilles de menthe fraîche.

Placer l’ensemble dans le blender et mixer.

Si vous êtes sensibles aux petits grains, filtrer le jus au chinois. Sinon servez aussitôt avec les glaçons.

Eaux fruitées

Clafoutis

Clafoutis aux fruits d’été et quinoa {sans gluten et sans lactose}

Autant dans mon esprit le Carrot Cake est lié à l’automne, autant le clafoutis est lié au mois de Juin. Je sais ça semble bête car le carrot cake, tout comme le clafoutis, sont délicieux toute l’année !

C’est peut-être aussi parce que, quand on dit clafoutis, on pense au clafoutis aux cerises et que là forcément le lien se fait avec la trop courte saison des cerises, à savoir une poignée de semaines. A peine le temps de manger une poignée de cerises.

Ce qui est bien avec le clafoutis c’est qu’il n’y a pas que la version traditionnelle aux cerises, certes délicieuse mais vue et revue ! Il y a des variantes de recettes de base et de garnitures !

Toujours en quête de recettes saines et délicieuses, je me suis essayée à une version sans gluten et sans lactose de clafoutis qui a très bien fait le job de dessert et de petit déjeuner le lendemain avec un goût de : « ah bon, y’en a déjà plus ? »

Clafoutis

Forcément j’ai glissé quelques cerises dedans pour en profiter, avant qu’elles ne disparaissent de nos étals pour un an !

Clafoutis

Pour les sensibles aux Fodmaps, cette recette en contient un peu à cause des fruits mais bien moins que dans une version classique car point de gluten ni de produit laitier en vue par ici ! Donc un peu de ce clafoutis devrait passer sans trop de mal ! En tout cas pour moi pas de dommages causés par cette gourmandise !

Pour la tester, à votre tour, c’est par ici :

INGRÉDIENTS
130 gr de quinoa (il existe du quinoa français en magasin bio, qui donc ne vient pas forcément de l’autre bout de la planète)
2 oeufs bio
40 cl de lait végétal : coco, amande, etc
250 gr de fruits : cerises, abricots et nectarines bio
70 gr de sucre complet Ethiquable pour moi
1 gousse de vanille
2 CS d’eau de fleurs d’oranger
Pistaches non salées
Huile végétale bio

USTENSILES
Balance de cuisine
Robot pâtissier Kitchen Aid pour moi ou bol et fouet électrique
Couteau d’office
Planche à découper
Pinceau de cuisine
Plat au four
Mortier
Casserole
Passoire

PRÉPARATION

Rincer abondamment le quinoa (jusqu’à ce qu’il ne mousse plus dans la passoire) et le faire cuire dans un grand volume d’eau chaude pendant 12 minutes.

Pendant ce temps, laver et découper les fruits en quartiers. Ouvrir et gratter la pulpe de vanille. Réserver.

Egoutter le quinoa et réserver.

Préchauffer le four à 175°C.

Dans le bol du robot pâtissier fouetter les oeufs et le sucre. Ajouter le lait, l’eau de fleur d’oranger et la pulpe de vanille. Mélanger.

Ajouter le quinoa à l’appareil.

Huiler les parois du plat au four. Déposer la moitié des fruits au fond du plat. Verser l’appareil puis le reste des fruits.

Enfourner pour 35 à 40 minutes selon votre four.

Pendant ce temps, décortiquer les pistaches et les concasser. Les saupoudrer sur le clafoutis qui se déguste aussi bien tiède que froid.

Clafoutis

 

Açaï bowl

Açaï bowl {Les superaliments qui vous veulent du bien – smoothie bowl}

J’ai découvert les açaï bowl l’été dernier à Londres, au  Greenwich Market. Un petit stand proposait plusieurs recettes de bols (les fameux smoothie bowls) et topping (garniture) pour un snack healthy ! Il fallait que je le teste (vous connaissez mon sens du sacrifice, ma curiosité en matière de healthy food et aussi un peu ma gourmandise, vous m’avez démasquée !). En fonction de la recette choisie le goût de l’açaï se sent plus ou moins fortement. Je dirais qu’il a un léger goût boisé tirant vers le praliné (oui il y a de la pomme aussi Raoul*, mais ça c’est dans ma recette !).

Açaï bowl

Ce nouveau goût m’a conquise. De retour en France, j’en ai trouvé sous forme de poudre chez Sol Semilla (à l’international, on en trouve sous forme congelée mais je n’en ai pas encore trouvé en France sous cette forme).

Cette poudre de couleur violette est d’origine d’Amazonie et du Brésil où elle est consommée comme un médicament. Riche en vitamine B1, fer et calcium, les vertus prêtées à l’açaï sont anti-oxydantes (ce qui booste nos défenses immunitaires) et seraient préventives des troubles cardiovasculaires et du cancer.
Ce qui en fait un superaliment à saupoudrer dans vos desserts, sorbets ou smoothies car il se marie bien avec les goûts vanillés ou fruités .

Açaï bowl

La version de l’açaï bowl que je vous propose se déguste au petit-déjeuner ou pour un en-cas healthy et gourmand !


INGREDIENTS

Pour un bol :
2 bananes congelées
20 cl de jus de pomme bio
100 gr de framboises congelées
1 CC d’açaï (par personne et par bol)

Topping : fraises, myrtilles, framboises et granola fait-maison pour moi


USTENSILES

Planche à découper
Couteau d’office
Robot coupe de qualité de type Magimix ou blender de type Kitchen Aid (évitez de mixer des fruits congelés dans un blender premier prix)
Papier absorbant

PREPARATION

Nettoyer les fruits rouges et les éponger dans du papier absorbant.

Dans le bol du robot-coupe, broyer les fruits congelés avec le jus de pomme. Ajouter la poudre d’açaï et mélanger.

Verser dans un bol, décorer de fruits rouges et du granola. Déguster aussitôt.

Açaï bowl

*référence à la scène mythique des Tontons flingueurs (un de mes films préférés) qui fraternisent autour d’un alcool au contenu indéterminé et semblent y reconnaître le goût de la pomme !

La semaine fraîch’attitude fête ses 10 ans ! {Jeu-concours pour participer à la soirée Fraîch’Pop le 12 Juin 2014}

Cela fait 10 ans que les Fruits & Légumes sont à l’honneur lors de la semaine fraîch’attitude ! Aux 4 coins de la France, du 13 au 22 Juin 2014, des ateliers culinaires, dégustations, rencontres avec les professionnels, menus spéciaux dans les cantines, jeux et expositions pour faire découvrir (et redécouvrir) aux grands et petits, les fruits et légumes frais et les métiers de la filière.

bannière

On connaît tous quelqu’un (souvent des enfants) qui rechignent à manger les légumes dans leur assiette. Participez aux ateliers ou au grand défi culinaire « Crée, croque, craque »  pour faire craquer les enfants pour les fruits et légumes frais ! Si vous aussi vous connaissez un chérubin rétif aux fruits et/ou légumes frais, voici quelques astuces :

1 – Les impliquer dans la préparation :
Au marché, dans le potager, en cuisine ou devant un livre, l’enfant multiplie les contacts avec les légumes et devient capable de dépasser la tendance naturelle à se méfier des aliments nouveaux. La technique le plus conviviale pour les petits comme pour les grands : préparer tous ensemble le moment de la préparation du repas.

2 – Leur donner l’exemple :
Les enfants tendent à reproduire les comportements de leurs parents : plus ces derniers dégustent les légumes avec délectation, plus leurs enfants ont envie de les imiter.

3 – Persévérer avec créativité :
Plus les enfants sont familiers avec les légumes qu’on leur propose, plus ils sont susceptibles de les apprécier. Ce n’est pas parce qu’un enfant refuse un légume sous une forme qu’il ne l’aimera pas préparé différemment.

4 – Les amuser avec des présentations ludiques :
Parce qu’on mange aussi avec les yeux, les enfants ne se lassent jamais des assiettes présentées de façon attrayante. Comment ? En découpant puis en mettant en scène des fruits et légumes sous forme de personnages, paysages, histoires, etc. Oui on a le droit de jouer avec la nourriture, quand c’est pour la bonne cause !

5 – Entrer dans leur univers :
Petites portions préparées et prédécoupées, couverts rigolos, bol décoré du personnage de dessin animé préféré, etc. Des astuces simples mais souvent efficaces pour apprivoiser leurs réticences.

6 – Tirer partie de leurs mets préférés :
Les enfants sont souvent plus disposés à manger ce qu’ils connaissent. La solution : les mariages judicieux comme celui qui unit les féculents qu’ils adorent et les légumes. Autre astuce : les plats amis (frites, pizzas, muffins, sucettes) à détourner avec des légumes frais.

 

Et pour fêter cette belle semaine de fraîch’attitude, j’invite 5 d’entre vous (accompagné(e) de la parsonne de votre choix) à la soirée de lancement qui se tiendra Jeudi 12 Juin à Paris (atelier Saint Lazare) ! Rejoignez-moi pour passer une soirée pop et kitch pour rencontrer Cyril (Chef du restaurant Louvre Bouteille), découvrir son bar à légumes et déguster des cocktails vitaminés ! En plus, on pourra même se rencontrer « en vrai » !

ban_fraichpop

Pour cela rien de plus simple, vous laissez ci-dessous un commentaire avec votre fruit et légume préférés !
Vous likez la page Facebook les fruits et légumes frais ainsi que la page du blog ou nous suivez sur les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Hellocoton) mais ce n’est pas une obligation, c’est juste mieux pour ne pas rater une info croustillante et gourmande !

Vous avez jusqu’à Mercredi 11 Juin à 15h00 pour jouer et gagner (par tirage au sort) les 5 x 2 invitations que la filière Fruits & Légumes met en jeu. N’oubliez pas de laisser un nom ou pseudo et une adresse mail pour que je puisse vous contacter !

A vous de jouer les gourmands !