Tag Archives: fourchette et sac à dos

Dans les pas d’une foodista à Marseille et Saint-Tropez {Le sud et son parfum de fleur d’oranger}

S’il y a une année où il faut visiter Marseille, c’est bien en 2013, car Massilia la légendaire Porte vers l’Orient est en 2013 la Capitale Européenne de la Culture.




L’urbanisme certes toussote toujours un peu mais la cité phocéenne a dans son panier (jeu de mots maître Capello) des trésors culturels à partager !

Le programme des festivités, lieux et événements à visiter que je vous laisse découvrir par ici. 




Pour ma part je vous propose de suivre ma little spoon (tels les parapluies dressés des guides en tête des visites guidées et autres voyages organisés) qui va vous emmener dans de délicieuses adresses marseillaises pour reprendre des forces entre 2 visites culturelles pour découvrir le patrimoine sucré local !




Ca ne vous fait pas penser à un gros gâteau? #obessionsucrée





Le Panier, l’un des plus « vieux » quartier de Marseille est sûrement l’un de mes préférés (avec l’Estaque)

C’est un peu comme si le temps s’était arrêté, le linge sèche toujours aux fenêtres et l’on ne serait -presque- pas étonnés de voir Panisse et Marius discuter au détour de la prochaine ruelle. 




On se sent ailleurs, déconnectés du temps et aussi très loin car dans aucune autre grande ville de France on ne croise l’intimité des habitants séchant au nez des passants à part ici! 

Et cela contribue indéniablement au charme de ce quartier sur lequel la « vie moderne » ne semble presque pas avoir de prise, pour notre plus grand plaisir ! 




Pas étonnant que la série phare de France 3 prenne racine dans ces ruelles et places.




Que peut-on donc déguster de si typique dans ce quartier? Commençons par les Navettes des Accoules.


Il s’agit des biscuits emblématiques de la ville. 



Forcément mon penchant pour la fleur d’oranger m’a immanquablement fait tomber le nez la première dans un sachet de navettes! Si vous passez par là, il faut absolument que vous les goutiez (et accessoirement vous pouvez même m’en ramener un petit paquet svp!)






Puis remontez Place de Lenche où trône le Glacier du Roi !

Franco-italienne, Florence, suite à la perte de son emploi, fait le choix d’une reconversion professionnelle à 180°. Pour retrouver le goût des glaces italiennes de son enfance passée en Toscane, elle va se former de l’autre côté des Alpes et ouvre sa boutique-salon de thé à Marseille où elle a posé ses valises. 




Les glaces – faites sur place dans le laboratoire que l’on peut voir de l’autre côté de la vitre – à base de produits AOP choisis minutieusement pour leurs qualités et origines vous blufferont tant leurs parfums sont fidèles au goût originel du fruit et ne comptent aucun arôme artificiel dans leur composition : cacao 70%, crème fraîche de Bresse, noisettes du Piémont, pistaches de Sicile…



Pour exemple, normalement je n’aime jamais la glace à la pistache parce qu’elle est aromatisée, mais là j’ai retrouvé le vrai goût d’une pistache, étonnant! 

LA glace qui vaut le détour et qui pour m’a fait écarquiller les yeux tellement j’étais surprise et enchantée est la glace à la navette, création originale de ce glacier! Si vous venez juste de goûter en contre-bas une navette des Accoules, la justesse de la ressemblance vous frappera !

Si la liste des parfums est longue attention, ici on utilise que les produits frais et de saison donc non on n’y trouve pas toute la carte toute l’année dans les bacs CQFD!






Et si vous avez envie de poursuivre le voyage avec moi (comme je l’ai fait en Mai dernier), quittons Marseille et prenons la route vers l’Est, mais toujours en bordure de mer, car j’ai autre chose dans mon panier pour vous! Avec cependant un dénominateur commun…la fleur d’oranger!

Prenez la direction de Toulon, continuez, longez la presqu’île et traversez Sainte-Maxime, jusque cette fameuse plage abandonnée…coquillage et crustacés …. à Saint-Tropez!




Marseille est loin, le charme du sud opère toujours et la faune bigarrée que l’on croise par ici est un spectacle vivant étonnant. 

Heureusement pour moi, j’ai eu la chance d’y séjourner en Mai et je pense bien que la ville offre les meilleurs de son charme dans ces conditions.


Vous avez déjà sûrement entendu comment le fameux M. Micka (non ce n’est pas le père du chanteur!) d’origine polonaise crée une tarte garnie d’une crème, inspirée d’une recette de son pays natal (je comprends mieux maintenant pourquoi c’est l’un de mes gâteaux préférés et qu’on s’en régale quasi religieusement dans ma famille paternelle d’origine polonaise!) qui régala Roger Vadim et Brigitte Bardot lors du tournage Place des Lices du film Et Dieu créa la femme.

Sur leur conseil il rebaptise sa création la tarte Tropézienne et telle BB à l’époque, a star is born!!




Depuis peu on peut la goûter à Paris, mais le must reste de la déguster sur place (entre l’heure du marché place des Lices et de l’apéro sur le Port)
Pour les juilletistes, il est temps de faire vos bagages pour partir en vacances, si vous passez vers Marseille et St trop’, pensez-à moi et surtout régalez-vous!!

Dans les pas d’une foodista à New York – Part 3 – Chelsea

Dans les « incontournables » des foodistas à NYC, il y en a un qui parle particulièrement aux fans de Sex & the city.

 

Si comme moi vous ne concevez pas de visiter à NYC sans aller « en pèlerinage » sur les marches de l’appartement de Carrie où tant de « dates » se sont conclues, faites-vous embrasser sur son perron (si Mister Big ou Aidan ne sont pas libres je suis sûre que vous trouverez l’homme idéal qui acceptera de se « sacrifier » pour ce rituel!) puis prolongez ce Sex & the city Tour juste à quelques pas de là jusqu’à LA cupcakerie préférée de Carrie, Samantha, Charlotte et Amanda, chez Magnolia Bakery! The famous one!

 

Cette shop around the corner pourra vous séduire par son charmé rétro suranné. Le temps s’y est arrêté…et la gourmandise, elle, y est restée!

Ne vous laissez pas rebuter par la file d’attente sur le trottoir, cela vaut la peine d’attendre quelques minutes pour goûter des cupcakes dont vous vous souviendrez!

Le meilleur Red Velvet que j’ai goûté (au point que je vous réserve bientôt une surprise signée Magnolia Bakery) et un cupcake double chocolat à tomber!

Quelque soit votre choix et votre parfum préféré, vous êtes ici au temple du cupcake et pour en avoir goûter quelques uns à Londres et ailleurs, ceux-ci sont de loin parmi les meilleurs et n’usurpent pas du tout leur renommée !

Mais ce n’est pas tout, pour ce 3ème et dernier opus de mon voyage new-yorkais, je vous ai gardé le meilleur pour la faim (!) : le Chelsea Market! A quelques « blocks » de là! Entre la 15th Street et la ninth avenue!
Son cadre en lui même vaut la visite : une ancienne biscuiterie Oreo transformée en Temple pour foodista!
J’ai été autant charmée par le cadre industriel restauré que par toutes les boutiques plus alléchantes les unes que les autres !
Voici une sélection parmi celles qui m’ont fait le plus craquer ou le plus sourire!
Anthropology découvert à Londres a ici une boutique avec un rayon Home encore plus grand et tentant!
Et si l’on compare le taux de change du dollar et de la Livre Sterling, et qu’à Londres les prix vous ont un peu refroidi, ici vous pourrez vous lâcher!
En tout cas, moi qui avais été tellement raisonnable à Londres, ici, euh, comment dire, j’ai ramené un peu de tout : vaisselle, carnets, liste de courses… Mon plus gros craquage du séjour avec Victoria’s Secret!

Dans le Chelsea Market vous pouvez aussi vous attabler et déjeuner ou emporter des fruits, des légumes mais pas que…

Depuis Alice au pays des merveilles, on passe dans cette pâtisserie aux cupcakes du Muppet Show!

Ceux-là m’ont bien fait rire! Autant vous dire de suite que je ne les ai pas goutés (comme vous vous en doutez) ; on va dire qu’au-delà de 6 ans, on n’est plus trop dans le cible de ces cupcakes qui j’en suis sûre remportent néanmoins un vif succès auprès des petits new-yorkais!
Tout comme ces biscuits décorés que l’on peut acheter en fonction de la thématique ou « vierges », recouverts d’un fondant blanc et vendus avec des feutres à encres comestibles pour dessiner et décorer les biscuits avec les enfants!
Pour ma part, j’ai opté pour une salade de fruit frais choisis à l’épicerie du Chelsea Market puis je l’ai dégustée juste au dessus sur la High-line! Un joli moment rafraîchissant et tellement new-yorkais (obligée de croquer des fruits dans une Grosse Pomme, non?) !
Puis j’ai repris ma route, fait le plein dans une supérette typique car dans tous les pays que je visite j’adore m’immerger dans la vie quotidienne locale et repartir avec des produits d’épicerie que je cuisinerai chez moi pour prolonger le voyage ! Et puis, et puis, il a bien fallu rentrer…
Quand je regarde les conseils de la célèbre Pénélope, je coche ce que moi aussi j’ai fait dans sa liste et vous recommande :
– les hamburgers de Shake Shack : lorsque le boîtier vibre votre commande est prête!
– Applaudir une Musicale à Broadway avec des billets à tarif réduit de TKTS
– Une manucure : à tous les coins de rue des salons vous proposent sans rdv des manucures à moitié prix qu’ici! Aucune excuse pour ne pas tenter la dernière couleur tendance et vivre New Yok jusqu’au bout des ongles!
– Parcourir la High-Line jusqu’à Meatpacking

Je rajouterai :
– Assister à une messe en gospel à Harlem
– Faire le plein de vernis made in US comme Essie, O.P.I ou Revlon à petits prix
– Ramener des M&M’s aux parfums et couleurs « exotiques » pour vos collègues
– Visiter la gare de Grand Central
– Tester tous les modes de transport : taxi, métro, bus, bateau et « pousse-pousse » (quand on a trop marché et qu’on ne peut plus mettre un pied devant l’autre même pour aller jusqu’à la station de métro)! Je n’ai pas fait la visite aérienne de la ville en hélico, ça sera donc pour la prochaine fois!

Pour préparer ce voyage, j’ai trouvé conseils et inspirations notamment auprès de :

– Valérie et ses billets sur NYC sur son blog I love cakes
– Les adresses de Garance Doré, la modeuse française qui a posé son sac là-bas
– L’épisode de Fourchettes et sac à dos à NYC, of course
que je remercie!

Ce voyage dont je rêvais depuis des années a eu lieu il y a 2 moisdéjà. Ai-je procrastiné avant de rédiger ces billets pour faire durer encore un peu le voyage? Oui je le confesse!

Depuis toute image de NYC m’emplit d’un sentiment de familiarité comme si j’y étais déjà allée avant ce 1er voyage et comme si je n’en étais pas vraiment partie ! New York un jour, New York toujours ! From now call me Carrie…Carrie Bradshaw!!

Dans les pas d’une foodista à New-York – Part 2 – L’Upper Westside

A l’opposé de Brooklyn, remontez Broadway (en faisant un petit tour par Central Park) et descendez à la Station 72th pour découvrir 2 trésors (des trésors pour les foodistas et les gourmands bien sûr!)


Il me regarde là? Vous croyez qu’il a tout de suite reconnu que moi aussi j’aimais les noisettes?!


Il se peut que pendant votre visite de NYC vous croisiez la route d’un des fameux food-truck qui sillonnent la ville!

Il en existe pour différentes spécialités gourmandes salées ou sucrées! Un délicieux mix de vintage et de gourmandise nomade!





Si vous en repérez un dans les rues ou sur le net, vous pouvez suivre ses déplacements sur twitter pour le retrouver!

J’ai croisé la route de Mister Softee qui m’a immanquablement fait penser à la camionnette du glacier ambulant qui s’arrêtait devant chez mes grands-parents et où l’on courait avec mes cousins pour acheter une glace à l’heure du goûter ! 

Mais je n’ai pas testé les glaces de ce food-truck là car les températures étaient un peu trop fraîches pour moi pour manger une glace fin Mars, en revanche pour un cookie, j’étais au taquet!



Et pas n’importe quel cookie : le meilleur de la ville, qui a lui seul vaut le voyage! Chez Levain BakeryVous pouvez me croire, je suis une grosse amatrice de cookies. 


Fidèle à ceux de Laura Todd depuis 20 ans (quand on aime c’est pour la vie!), je les préfère fondants, pas secs ni friables mais fon-dants (comme les fondants au chocolat, vous voyez?).

Au (167 West 74th St) gardez l’oeil ouvert car vous pourriez presque passer devant sans le voir car la boutique est dans un « basement », c’est à dire le niveau entre le sous-sol et le rez-de-chaussée, l’équivalent de notre entresol en somme. 

Que vous l’emportiez ou le dégustiez sur place, mon conseil est : prenez un échantillon de différents parfums…


…dont le fameux Dark chocolate Chip qui est une vraie tuerie! 


D’abord il est énorme (vous pouvez facilement en prendre un pour 2 tant il est gros!) et surtout il est merveilleusement fondant et les morceaux de chocolat coulants vous feront à tous les coups…fondre! 



Attention orgasme gustatif assuré! Je vous aurais prévenus!





Une fois remis de vos émotions, juste à quelques pas de là (2245 Broadway at 80th Street), tenez-vous prêt à une séance de shopping de foodista chez ZABAR’S !

Ouvert 365 jours par an c’est l’équivalent d’un Lafayette Gourmet au rez-de-chaussée et du rayon Cuisine du BHV à l’étage…mais à l’américaine! 
D’abord un petit tour à l’étage où vous pourrez trouver des ustensiles utiles mais pas que…

Je ne pensais pas qu’existaient des couteaux à beurre aussi, comment dire, créatifs! En tout cas, ils m’ont bien fait rire!!


Le couteau à beurre-tongs, ça je n’y aurais jamais pensé!


Indispensables pour un dîner Cheese & Wine, so frenchy sûrement!

Une machine de pop-corn et le bac (individuel ou familial??) pour les sacro-saintes séances ciné / pop-corn qui font partie intégrante de la culture américaine!

De très jolis paniers à oeufs
Je ne sais toujours pas comment j’ai pu résister à la tentation d’acheter ces jolis moules (peut-être mes placards qui débordent, humm!) ?

Je n’ai pas testé la sauce pour pâtes à la vodka mais franchement ça m’a interpelé !

Leur devise Zabar’s is New York … New York is Zabar’s!

Entre chien et loup, montez en haut de Top of the rock pour avoir une vue imprenable sur la ville qui ne dort jamais, vous en prendrez plein les yeux!


A suivre le 3ème et dernier opus de mon voyage avec entre-temps peut-être une recette gourmande surprise! Vous avez deviné?

Dans les pas d’une foodista à New York – Part I

J’ai réalisé il y a bientôt un mois, un de mes rêves. Même si ce fut un séjour court, j’ai pu croquer un petit bout de la grosse pomme et ce que j’y ai goûté m’a donné une furieuse envie d’y retourner … plus longtemps … pour la croquer à pleines dents !! 
 
Il va me falloir plusieurs billets pour vous présenter les adresses gourmandes new-yorkaises testées et approuvées par my little spoon ! 

Je vous glisserai aussi entre-deux les recettes typiques des délices new-yorkais goûtés sur place que j’ai voulu reproduire une fois rentrée pour faire durer le plaisir plus longtemps et retourner à NYC à chaque bouchée !
 
Prêt pour embarquer pour la ville qui ne dort jamais ? Alors chantez avec moi « I want to be a part of it, New-York, New-Yooork !!! »




Parmi les adresses légendaires et incontournables, je vous recommande chaudement de vous rendre dans une institution new-yorkaises, qui a été élu le meilleur cheesecake de la ville, et oui, rien que ça! 



Je vous invite dans LE restaurant Junior’s situé à Brooklyn, même si vous pouvez en manger dans des points de vente répartis dans Manhattan, le restaurant « amiral » vaut vraiment de passer le pont de Brooklyn. Là le cheesecake est décliné au chocolat, au red velvet, aux fraises, aux pommes, bref c’est LA spécialité de Junior’s !



Car non seulement c’est un voyage au pays de la gourmandise mais aussi un voyage dans le temps que vous ferez! Vous atterrirez pile dans le décor d’une série américaine des années 70 : banquettes en moleskine, photos d’acteurs d’un autre temps au mur, ambiance revival garantie !



Je me suis installée au comptoir pour une expérience so typical (l’envie de faire comme dans les séries américaines sans doute? J’assume sans rougir ma casquette de parfaite touriste ! J’ai trouvé l’expérience très conviviale, ça permet de parler à ses voisins et de « sentir » l’ambiance du restaurant et des cuisines! A Rome fais comme les romains n’est-ce-pas?)

J’ai goûté le Junior’s Cheesecake original pour commencer…




…puis j’ai emporté des parts de cheesecake aux fraises que nous avons dégusté le soir en rentrant de la comédie musicale, Chicago. 

Pour vivre New-York à fond, je vous conseille vraiment d’aller à Broadway voir une Musicale car c’est un des endroits (avec Londres) où vous verrez les plus belles comédies musicales au Monde! C’est un art où les américains excellent alors ne boudez pas votre plaisir !

 

Une petite balade en mer pour prendre l’air du large et avoir une vue de Manhattan de la mer ça vous tente? Sautez avec moi dans la navette pour Staten Island, je vous emmène à bord!

 

 


















Pas de visite de New-York sans aller saluer Miss Liberty of course !

Pour la suite n’oubliez pas votre petite cuillère et vos baskets car il se pourrait bien que vous goûtiez vous aussi très bientôt au fameux Junior’s Cheesecake, avant que je ne vous emmène à l’autre bout de la ville déguster un des meilleurs cookies que j’ai goûté dans ma vie!

De bouche à oreille {les bons plans d’une foodista}

De ma bouche à votre oreille, vont passer dans cette nouvelle rubrique des rdv gourmands, des bonnes adresses, des bons plans, des recettes, des jolies idées qui finiront peut-être … dans votre bouche ! Et qui sait ensuite, passer de votre bouche à une autre oreille, puis une autre bouche et ainsi de suite!
Commençons par découvrir une adresse gourmande!

Comme vous l’avez sans doute remarqué je suis une grosse consommatrice de thé, même totalement tea addict. Parmi mes marques de thés chouchous Kusmi Tea a ouvert récemment à l’étage de sa boutique des Champs Elysées (71, avenue des Champs-Elysées Métro ligne 1 : George V) un restaurant salon de thé que j’étais obligée d’aller découvrir! Si, si obligée!

Le cadre moderne et actuel, le service aux petits soins, les plats avec une légère orientation russe, bref tout est réuni pour vous faire passer un moment des plus délicieux. Cet endroit serait bien devenu ma cantine si le prix du repas n’était pas quant à lui un peu moins délicieux : une quiche + salades (vertes + mélange quinoa-légumes) + thé + dessert : 30€, un peu glurps pour déjeuner tous les jours mais très agréable pour un déjeuner sortant de l’ordinaire ou pour vous extraire du brouhaha des Champs lors d’une visite touristique dans la Capitale.
Une adresse que je vous recommande donc, si votre porte-monnaie n’est pas au régime!

 

♦     ♦      

 

Le bon plan à noter dans votre agenda a lieu tous les 1ers jeudis du mois à la Bananeraie! Kesako la Bananeraie? C’est LA source de Michel et Augustin, les trublions du goût, qui vous ouvrent leur portes et vous font goûter leurs délices : yaourts, cookies, chocolats, etc.

Pour ça, inscrivez-vous 7 jours avant sur la page Facebook de Michel et Augustin puis direction Boulogne-Billancourt (je rassure les parisiens, c’est desservi par le métro : ligne 9 jusqu’à la station Billancourt! Seulement à 20 minutes du coeur de la Capitale) au 151, rue de Billancourt et ce avant 20h30, vous serez accueillis chaleureusement et vous repartirez avec un petit sac rose rempli de leurs délices! Miam!! Vivement le prochain 1er Jeudi du mois!!

Et si vous n’êtes pas dispo le jeudi soir, Michel & Augustin en partenariat avec Monoprix organisent des bars à cookies en Mars et Avril (toutes les dates et lieux sur leur page Facebook).
♦   ♦  ♦    ♦   

 

Dans la catégorie DIY (Do It Yourself = l’équivalent français de nos loisirs créatifs), je vous fais découvrir le joli blog bien nommé Oh Happy Day! Attention, addiction possible! Je vous aurais prévenus!
Même si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare vous comprendrez sans difficulté les idées créatives, simples et mimi qui feront votre day a little bit more happy pour le peu que vous ayez 10 doigts, des ciseaux, de la colle, du ruban adhésif et un peu de temps libre!
Pour commencer, découvrez comment recycler votre stock de 1000 caissettes (toute ressemblance avc une situation vécue est…. euh, possible!) en petit chapeau pointu turlututu pour vos cupcakes!

 

So cute, isn’t it?!

 

♦   ♦  ♦    ♦  ♦ 

 

Dans la famille Recettes : Gerblé vous offre 4 livrets de recettes de cuisine sans gluten, c’est free, c’est ici! Inscrivez-vous et recevez chaque nouveau livret directement dans votre boîte mail !

Et si les recettes sans gluten vous intéressent, bientôt à suivre une recette testée et approuvée découverte récemment lors d’un atelier Naturalia !

 

♦  ♦     ♦    ♦  

Voilà déjà un moment que les créations de LZC m’enchantent! Que ce soit en déco ou dans votre cuisine, laissez entrer un peu de leur univers buccolique, frais et coloré chez vous pour avoir un avant-goût de Printemps et profiter d’un peu de soleil avant l’heure!

Et si vous passez du côté de Montreuil, profitez des nombreuses journées porte-ouvertes pour visiter leur atelier (2, rue Marcellin Berthelot – Métro ligne 9 : Croix de Chavaux) et faire un peu de shopping!

J’espère que ce premier bouche à oreille vous a plu! Il y en a un peu pour tout le monde : vous êtes plutôt à l’Ouest (l’Ouest parisien j’entends!), venez chez Michel et Augustin, ; plutôt intra-muros ou rien (non, je vous assure, passer le périph ne nécessite pas une demande de visa), passez sur les Champs chez Kusmi Tea ; plutôt à l’Est (d’Eden?), visitez l’atelier LZC à Montreuil et si vous habitez en province voire encore plus loin (amis lecteurs de La Réunion et d’ailleurs je vous embrasse!) il ne vous faudra qu’une connexion internet et une imprimante pour récupérer les recettes Gerblé et les tutoriels de DIY!

Alors cette nouvelle rubrique, elle ne vous laisse pas bouche-bée?!!!!