Tag Archives: brunch

Pique-nique primeur {Pour un brunch veggie et printanier}

Les premiers rayons du soleil provoquent une ruée sur les terrasses, balcons et pelouses ! On y déjeune le midi, on y prend l’apéro le soir et on y « brunche » le week-end ! Et il se trouve justement que la semaine dernière je me suis vue lancer le défi de réaliser un brunch sucré-salé aux légumes primeurs.

Il y avait plein d’excellentes raisons pour l’accepter : l’occasion trop belle de vous proposer un brunch/pique-nique green et végétarien, l’envie de relever un défi (cap ou pas cap ?) et les beaux yeux de Denny Imbroisi parrain de l’opération (ben oui un challenge lancé par de si jolis yeux, moi je vous mets au défi d’y résister) !

Alors c’est parti, prenez vos lunettes de soleil, votre nappe et venez avec moi vous rouler dans l’herbe ! Euh non c’est pas ça, je m’égare, je voulais dire venez bruncher un pique-nique green avec moi bien sûr !

Pique nique veggie et printanier

Pique nique veggie et printanier

Dans mon panier, il y a :

– une tatin de tomates revisitée avec l’un de mes ingrédients chouchou, la vanille

– une salade tricolore carotte à l’orange, promme de terre primeur et salade romaine

– des gaspachos frais au concombre et aux carottes, lentilles corail et lait de coco

– un greensmoothie (recette coming soon, ça veut dire un peu de patience, c’est pour bientôt)

- un virgin mojito parce que sans alcool la fête est plus folle ! Il y a plein de bonnes raisons d’opter pour le sans alcool, mais ça je vous en reparle d’ici quelques semaines.

 

Pique nique veggie et printanier

 

INGREDIENTS Ajuster les proportions en fonction de votre appétit et du nombre de convives

Tatin de tomates revisitée
Tomates cerises
Huile d’olive
1 gousse de vanille
Fleur de sel
Thym
1 pâte brisée (faite maison ou toute prête)
Amandes

Tatin de tomates revisitée

Salade primeur tricolore
Carottes bio
1 orange bio
Le jus d’un citron bio
Pomme de terre Primeur
Salade romaine
Sel, poivre
Huile d’olive

Salade primeur green

Gaspacho de concombre : recette ici


Soupe carotte, lentilles corail et coco
: recette ici 


Virgin Mojito

Eau pétillante (type Perrier)
1 citron verre bio
Menthe fraîche bio

USTENSILES

Couteau d’office
Robot coupe muni d’une râpe
Planche à découper
Casserole
Pilon ou rouleau à pâtisserie
Plat au four
Mason Jar
Pot à confiture
Jolies pailles
Votre bonne humeur (cet ingrédient n’est bien sûr pas optionnel) !

Pique nique green et veggie

 


PREPARATION


Tatin de tomates revisitée

Préchauffer le four à 180°C. Laver et essuyer les tomates cerises. Couper la gousse de vanille dans la longueur et extraire la pulpe. Déposer les tomates dans un plat à gratin, arroser d’un filet d’huile d’olive (ou mieux avec un spray) et saupoudrer des graines de vanille. Enfourner pour 15 à 20 minutes. Saler après la cuisson.

Etaler la pâte brisée dans un plat à tarte ou la plaque du four. Saupoudrer de thym et enfourner pour 10 minutes.

Ecraser les amandes au pilon ou à l’aide du rouleau à pâtisserie en gardant des morceaux (pour le craquant/croquant comme dirait Cyril L.).

Attendre le complet refroidissement de la pâte cuite pour l’émietter et la mélanger aux amandes broyées. Déposer au fond des bocaux, recouvrir des tomates cuites et napper de l’huile d’olive aromatisée à la vanille pendant la cuisson. Réserver au frais.

Tatin de tomates revisitée

Salade primeur tricolore

Eplucher, raper les carottes. Laver et cuire les PDT primeur (10 minutes dans un grand volume d’eau à la casserole ou 4 minutes au micro-ondes en fonction de la quantité). Laver et émincer la salade.
Presser le jus d’orange d’un côté et le jus des 2 citrons jaunes de l’autre.

Mélanger le jus d’orange, 1 jus de citron et 1 à 2 CS d’huile d’olive pour l’assaisonnement des carottes.

Déposer les carottes au fond du pot, verser l’assaisonnement. Ajouter les PDT primeur puis la salade. Mélanger le jus de citron restant et 1 à 2 CS d’huile d’olive et le réserver dans un récipient hermétique pour le transporter et le verser sur la salade au moment de déguster.

salade primeur veggie

Virgin Mojito

Dans une carafe un Mason Jar, laisser reposer/infuser au frais des feuilles de menthe fraîche et des quartiers de citron verts bio dans de l’eau pétillante avant de déguster, allongé(e) dans l’herbe ou votre transat !

Virgin Mojito
Pour trouver d’autres recettes avec des fruits et légumes de saison pour vos prochains pique-nique et brunch, allez faire un tour sur le site de mon partenaire www.lesfruitsetlégumesfrais.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

London Tour 2012 {la ville où même les hommes mangent des cupcakes}

Comme tout pélerinage digne de ce nom, chaque année on y retourne …. fidèlement, voire religieusement !
L’un de mes pélerinages les plus sacrés m’amène de manière toujours aussi jubilatoire sur des terres où l’on roule à gauche, où les bus sont à impériale, où l’on fête la fin de la journée de travail au pub et où même les hommes (j’ai des preuves!) goûtent d’une cup of tea et d’un cupcake!

Cette année n’a pas échappé à la règle! Un peu de cupcakerie que je n’avais pas encore testée, des découvertes craquantes, du shopping so british pour ma cuisine et un – même 2 – coups de foudre à Notting Hill!

Commençons avec la tradition, la cupcakerie typique et célèbre de Peggy Porschen (attention allergiques au rose pâle passez votre chemin!)
Le temps de prendre mes photos, j’ai vu 3 messieurs arriver, 1 entrer acheter des cupcakes pendant que
ses 2 acolytes l’attendaient! La cupcakerie rose … que même les hommes fréquentent ! Incredible but true!

Parmi les cupcakeries les plus réputées de la ville, cette adorable salon de thé tout rose ne surprend ici pourtant personne (ils sont fous ces anglais!…mais quand il s’agit de mettre en scène et en valeur les pâtisseries, ils sont très forts!). Cette shop around the corner ne désemplit pas, homme, femme, jeune ou ancien (le serviable papy qui m’a guidée quand il m’a vue le nez dans mon plan m’a avoué connaître cette adresse pour y aller every single day! So charming, isn’t it?)

Comme par hasard, il était l’heure du goûter quand j’y suis arrivée (vraiment quel hasard!) et j’ai pu y savourer un thé délicatement parfumé à l’orange accompagné d’un carrot cake moelleux et aérien des plus étonnant!

J’ai pris mon temps et ai vu défiler en take away ou attablé dans cette adorable boutique des fashionistas, des couples, des copines et même des hommes prendre le temps de déguster thé et cupcakes … entre potes (comme quoi nous sommes trop conventionnels nous autres pôvres petits mangeurs de grenouilles!). Quand je vous dis que le cupcake est universel outre-manche!

Peggy Porschen c’est aussi du cake design simple et so chic! Exactement ce que j’aime en la matière où le rococo et le trop gâche souvent l’exercice! Là c’est juste parfait à mon goût.

 

116 Ebury Street
Belgravia, London SW1W 9QQ
Si le samedi matin à Londres, vous ne savez pas quoi faire, j’ai ce qu’il vous faut : le Borough Market est une grande halle (marché couvert) où par « quartier » vous trouverez des spécialités : fruits et légumes, viande, thé, gâteaux!
Voici seulement quelques photos car la foule est tellement dense qu’il est difficile d’avoir des photos représentatives des étales (et comme je me suis dit que les photos d’une foule de badauds dans un marché vous intéresseraient moyennement, voici ma sélection)

 

Et si vous êtes perdus, il y a toujours le plan

A défaut de vous aider à vous retrouver ce plan vous offrira, une bonne tranche d’humour anglais!

Et si à force de sentir toutes ces bonnes odeurs des étales, la faim se faisait sentir, le marché est bordé de restaurants variés et même de pâtisseries :

 

Par l’odeur alléchés du chocolat chaud fumant…
…on est tombés sur une whiskey bomb!

Pour laisser un peu souffler votre estomac, je vous emmène faire du shopping du côté de Regent Street et découvrir une boutique for woman & home so british : Anthropologie.

Cette boutique est aménagée comme une maison, avec un mur végétal pour l’effet jardin
et un coin lecture où j’aurais bien bouquiné une heure ou deux, lovée dans un fauteuil!

Un mug anglais à votre initiale
Les fameuses « cups » de mesure des recettes anglo-saxonnes
Ouf, l’honneur est sauf : ils sont sauvés, nos voisins anglais,
ils ont des livres de recettes françaises! Of course I’m kidding!!
Voici l’une de mes plus belles surprises de mon séjour! Là où depuis plus de 10 ans j’ai l’habitude de trouver un huge W-H Smith dans lequel je trouvais tout un tas de magazines de cake design et cupcakes, a pris place Recipease, une boutique-restaurant-cours de cuisine du héros national, j’ai nommé Jamie Oliver himself! L’endroit parfait pour un coup de foudre à Notting Hill!

 

Si le concept n’a rien à envier à notre Atelier des Chefs (vous suivez un cours de cuisine puis dégustez sur place les plats réalisés), la boutique en revanche se démarque par son merchandising et sa déco résolument vintage qui lui confère un charme qui m’a fait craquer!

A elle seule, elle vaut le détour et est une terrible tentation (à laquelle je n’ai pas du tout pu résister, j’avoue!). En revanche pour les cours, je n’ai pas pu les tester car il faut réserver minimum 3 semaines à l’avance : donc à vos agendas si vous ne voulez pas râter ça!

 

Certes le concept marketing est bien rodé et même si dans ce shopping-là on paye surtout le nom de Jamie, je n’ai pas boudé mon plaisir! C’est le lieu idéal pour se lâcher et ramener des souvenirs de foodista!
Last but not least! J’avais repéré les craquantes boîtes de Biscuiteers au Food Hall d’Harrod’s, une jolie marque de biscuits faits (et glacés c’est-à-dire décorés par un glaçage) à la main qui se place sur le créneau des cadeaux des occasions spéciales: des biscuits pour l’anniversaire, une naissance, un diplôme, Noël, dire merci ou je t’aime…! C’est fou tout ce que ça peut dire un biscuit!
La boutique à croquer que j’ai découverte est à Notting Hill : 194 Kensington Park Road

London, W11 2ES (mais plusieurs boutiques ont ouvert dans la capitale anglaise)

Comme à chaque fois, je suis revenue de mon séjour absolutely sous le charme british, avec une seule envie : y retourner vite! Si j’ai réussi à vous faire passer ce virus, je vous recommande d’y aller en Novembre ou Décembre car les préparatifs de Noël, les décorations et les vitrines vous transporteront dans une ambiance magique et rêveuse comme nos cousins anglais en ont le secret!

Et si votre chéri rechigne à vous accompagner dans ces adresses, dites-lui qu’à Londres les hommes mangent des cupcakes! Et s’il ne vous croit pas, allez lui montrer le contraire!

Definitively, I could say, I love -London- actually!
Rendez-vous sur Hellocoton !

Le guide PARIS C’EST CHIC {Le livre de la semaine}

Dans mes cartons depuis longtemps, trotte l’idée de partager avec vous ma bibliothèque culinaire! Mais j’avoue que c’est un gros morceau que je ne savais pas par quel bout prendre, aussi comme disait l’un de mes prof de Fac avisé, « ne bâchotez-pas à la dernière minute, car c’est comme essayer de manger un saucisson d’un coup, alors que tranche par tranche, c’est beaucoup plus facile » (et digeste j’aurais envie d’ajouter!).
 
Alors me voilà avec ma 1ère tranche de saucisson… euh, non mon premier livre!
 
Et je ne commence pas complètement avec un livre de cuisine, mais plutôt un livre qui va enchanter toutes les foodistas (blogueuse ou non), toutes les accros du shopping et surtout toutes les amoureuses de Paris, qu’elles y vivent ou qu’elles y passent!
 
Je vous ai déjà parlé d’un site qui a vite rejoint mes favoris!
Marchant sur les traces de My Little Paris (dont le guide fait aussi partie de ma bibliothèque!), Do-it-in-Paris est un site malin qui est une mine de bonnes adresses parisiennes : restaurants, lieux secrets à visiter, boutiques de gourmandes, expos, bons plans, recettes ou les meilleures adresses des modeuses parisiennes.
 
Ce site regorge d’adresses secrètes triées sur le volet à se passer sous le manteau!
 
 
 
Pour 13,90€ il va devenir votre meilleur de dealer de bonnes adresses!
 
 
 
Et pour les avoir toujours sous la main (et pour les amoureuses des livres), Do-it-in-Paris en a fait une compilation sous forme de guide à glisser dans votre it-bag préféré!
 
Avec des illustrations féminines et trendy, ce guide deviendra vite le meilleur compagnon de vos balades parisiennes!

Le mien est déjà blindé de petits post-its de couleurs différentes par thématique : post-it orange pour les restos, roses pour les adresses de shopping, verts pour les adresses gourmandes!

Un guide qui donne envie de se promener nez au vent dans une des plus belles villes du monde et de prendre le temps de découvrir, sentir, goûter et admirer les trésors qu’elle recèle et les petits plaisirs qui rendent la vie et la ville si jolies!
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cheesecake aux courgettes et au chêvre

Comme vous le  savez : I ♥ cheesecake!! Au point de le déguster sous toutes ses formes … et même en version salée!
Avec une salade pour un repas frais et doux ou coupé en petits morceaux à l’heure de l’apéritif, ce cheesecake marque des points à tous les coups!
Ingrédients pour 6 personnes
2 courgettes
200 gr de fromage de chêvre frais
150 gr de Phildelphia (ou Saint-Moret ou Petit Gervais)
2 CS de lait
2 oeufs
Persil
1 CS de farine
Pour la pâte:
100 gr de biscuits salés (type Tuc)
50 gr de parmesan râpé
50 gr de beurre
 
Ustensiles
Un moule à bord amovible
Cocotte-minute ou cuit-vapeur
Mixeur

Préparation

Préchauffer le four à 175°C.

Mixer les biscuits. Ajouter le beurre fondu et le parmesan.

Etaler la préparation au fond du moule amovible. Réserver au frais

Avec un couteau « économe », couper des lamelles de courgette dans la longueur. Faire cuire les lamelles à la vapeur (5 minutes à partir de la montée en pression de la vapeur).

Passer les lamelles sous l’eau fraîche. Les égoutter.

Mélanger le fromage de chêvre et le Philadelphia. Délayer le mélange avec le lait. Ajouter les oeufs et la farine. Saler et poivrer.

Incorporer les courgettes.

Verser le mélange sur la croute salée et enfourner pour 35-40 minutes (en fonction de votre four).

Il peut se déguster chaud ou froid selon votre goût.

Avec cette recette je participe au concours Réveil entre amis du blog de Petits repas entre amis, un blog gourmand et inventif comme je les aime!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une blogueuse à Paris {mes adresses délicieuses}

Après notre séance de shopping, on a bien mérité une pause, non? 
Si vous avez un petit creu, attention, je vous préviens, là où je vous emmène, je vous garantis un (voire des) orgasme(s) gustatif(s) (rien que ça, n’ayons pas peur des mots!)

Attention 1er orgasme gustatif annoncé! Vous ne me croyez pas? Goutez le Paris-Brest de Philippe Conticini et on en reparle, ok?!

- 111, rue de Longchamp dans le 16ème (est aussi un salon de thé)

- 93, rue du Bac dans le 7ème (seulement vente à emporter)

La pâtisserie de l’année 2012 c’est le chou, qu’on se le dise!
Chez Popelini vous pourrez choisir votre parfum préféré rose framboise, praliné, chocolat au lait et fruit de la passion, caramel beurre salé -ou le parfum du jour- et repartir avec une jolie boîte  coulissante en longueur truffée de petits choux trop chous!

- 29, rue Debelleyme dans le 3ème (promis après on ira se promener dans le Marais!)

Beauty Cake
Ce ravissant salon de thé (et aussi brunch et vente à emporter) a un côté vintage à souhait qui me fait craquer tout particulièrement.
Et non ce n’est pas un hasard si pour vous faire déguster un cupcake, je vous emmène aux Batignolles (mon ancien quartier chouchou pendant plus de 10 ans, ça laisse des traces!)

source : Beauty cakes
83, rue Nollet dans le 17ème

Incontournable, c’est LE salon de thé parisien par excellence (fondé en 1903!)!
Ne vous laissez pas impressioner par le cadre et entrez goûter le fameux Mont-Blanc et le chocolat chaud d’Angelina!
Avant je n’aimais pas la crème de marron, mais ça c’était avant!

source :  thezenguy.com
 – 226, rue de Rivoli dans le 1er arrondissement (en face des Tuileries, non loin du Louvre) pour le salon tradistionnel et son « annexe » plus moderne Porte Maillot

Last but not least, THE douceur à la française qui est et qui restera toujours une gourmandise raffinée, bien au-delà des modes (si le macaron était un effet de mode il serait passé à la trappe depuis 1862, non?!) : le macaron, aussi difficile à réussir que rapide à engloutir!

Je vous laisse sur cette dernière note sucrée et vous invite à tester les différents parfums proposés par deux maîtres en la matière que sont Ladurée et Pierre Hermé chez qui je ne me lasse pas de faire des pauses gourmandes.


source : parisbreakfast.blogspot.com

Le plus dur étant de choisir les parfums :

- Forêt noire
- Poire-Marron
- Rose
- Fleur d’oranger
- framboise-litchi
- Crème brûlée
-¨Praliné noisette

Ladurée, maison fondée en 1862, comme quoi la gourmandise et le bon goût ça ne datent pas d’hier : 16, rue Royale. Corner au Printemps, 21, rue Bonaparte (et en ce moment seulement en vente à emporter sur les Champs)

Pierre Hermé : plusieurs boutiques à Paris dont celles de la rue Bonaparte, avenue de l’Opéra, les Galeries Lafayette et la rue Cambon, suivez la carte :

source : Be.com

Alors heureux de cette pause gourmande ensemble?

Si vous voulez rester à l’affût de toutes les bonnes adresses de la capitale, je vous invite à vous abonner à ces deux sites dont je ne râte aucune newsletter :

- Do it in Paris

- My Little Paris

Et vous à quelle adresse gourmande m’emmeneriez-vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !