Soupe à la patate douce, coco et poireaux {Spéciale sports d’hiver}

En cette saison de ski, je dédie cette recette de soupe de patate douce, carotte, coco et poireaux à tous ceux qui dévalent les pistes, à tous ceux qui en rêvent et à tous ceux …. à qui ça ne manque pas trop en fait !

Soupe poireaux coco patate douce
Pour ma part, j’ai une relation particulière aux sports d’hiver. Pour le bon côté, ils me rappellent les colonies de vacances d’hiver que je passais dans mon enfance et adolescence toujours avec la même bande de copains. J’aime l’ambiance nature, conviviale, sportive et terriblement dépaysante. J’aime les stations arborées et boisées, à taille humaine et plutôt sans voiture. J’aime l’esprit de bande de potes ou de famille car c’est un type de séjour que l’on partage forcément à plusieurs. J’aime ces pauses au soleil dans un transat que ce soit pour le déjeuner ou siroter une boisson chaude et ce contraste chaud-froid revigorant. J’aime l’ambiance boîte de nuit en plein air de certaines stations. J’aime les sapins enneigés, le silence (ou je sais ça peut paraitre paradoxal avec le son à fond des animations façon boîtes de nuit mais j’apprécie les 2…à des moments différents !) la luminosité, les odeurs, le bruit de la neige sous les pas, les feux de cheminée et les paysages à couper le souffle. J’aime la sensation de glisse et de liberté. Et skier entre les arbres dans les petits chemins en prenant le temps d’admirer la nature et se laisser glisser.

En revanche, j’ai vraiment besoin de voir l’horizon. Pour moi être au creux d’une vallée me donne un sentiment d’enfermement voire même de danger (je suis un peu claustrophobe sur les bords). Si en plus la station est bétonnée et les pistes justes d’immenses « boulevards » bondés c’est le pompon ! Je ne supporte pas la combo ski/chaussures qui pèsent une tonne quand en plus elles font souffrir mes tibias. Je ne suis pas assez bonne skieuse pour apprécier de skier dans le froid et sans visibilité et quand il neige… Je comprends bien que les professionnels du tourisme doivent « faire leur beurre » et que l’acheminement de tout produit ou denrée est plus coûteux, mais les prix exorbitants pratiqués m’ont longtemps fait fuir la semaine annuelle de ski bien trop onéreuse pour moi (qui préfère sans comparaison jouer les fourmis pour partir au soleil et à la mer) !

Cette année sans la disponibilité et le budget nécessaires pour des vacances en ce début d’année, la question des sports d’hiver ne s’est pas posée une demie seconde. Mais comme je regarde toujours le bon côté des choses, je suis un brin nostalgique de ce que j’apprécie le plus à la montagne. Alors pour « faire comme si » j’y étais, je me sers un bon mug de cette soupe fumante à la patate douce, carotte, poireaux et coco qui redonne des forces et est suffisamment rassasiante pour constituer à elle seule un repas du soir !

Soupe poireaux coco patate douce

INGRÉDIENTS
40 cl de crème de coco
2 patates douces
3 carottes
3 à 4 blancs de poireaux
1 oignon
Huile d’olive bio 1ère pression à froid
1 bouillon de légumes bio Bjorg pour moi sans huile de palme, sans additif glutamate et sans conservateur.
Poivre
Eau de Vichy Célestins

USTENSILES
Marmite
Mixeur plongeant ou blender à soupe
Couteau  d’office
Planche à découper
Passoire

PRÉPARATION

Eplucher et couper l’oignon en rondelles. Le faire dorer dans l’huile d’olive.

Couper le blanc de poireaux en tronçons et les rincer.

Eplucher les patates douces et les carottes les couper en cubes.

Ajouter les légumes dans la marmite et faire cuire à feu doux 10 à 15 minutes.

Recouvrir les légumes d’eau de Vichy Célestins, ajouter le bouillon. Faire cuire 20 à 30 minutes. Retire et mettre de côté quelques légumes.

Poivrer et ajouter la crème de coco avant de mixer. Servir bien chaud avec des morceaux de légumes pour ajouter « de la matière ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 mots craquants sur “Soupe à la patate douce, coco et poireaux {Spéciale sports d’hiver}

  1. Bonjour,

    Poireau/coco ? Je n’ai jamais testé cette association. Et pourtant, la soupe a l’air délicieuse. A essayer très rapidement :)

    Bon jeudi !

    1. C’est vrai que c’est une association à laquelle on pense peu ; en fait le poireau c’est très doux et ça se marie très bien avec le léger goût sucré de la coco C’est vraiment très bon ! Je recommande ! ;)

  2. Une fois de plus…un seul mot me vient… »Délice ». Une soupe qui est douce tant par les ingrédients (patate douce et coco) mais aussi par sa texture et la sensation qu’elle apporte en la dégustant….✨
    L’alliance du poireau et de la crème de coco n’est pas commune, les légumes revenus dans un 1er temps apportent aussi une saveur complémentaire….Encore une belle surprise que je ne manquerai pas de faire goûter à mes prochains invités! Merci Bénédicte ton blog est une mine de petits trésors gustatifs!