Ma sélection de nouveaux magazines féminins {Lecture green pour le week-end}

Les magazines et moi c’est une loooongue histoire qui a commencé très jeune ! Si ma mère ne m’avait pas mis Pomme d’Api (puis J’aime Lire) dans les mains avant même l’âge de l’apprentissage de la lecture, aurais-je eu la même histoire d’amour avec la presse ? That’s the question !

En fonction des périodes j’ai lu 15 Ans, puis 20 Ans et Première dans ma phase cinéphile assidue. Je me suis abonnée à ELLE quand j’étais étudiante, c’est pour moi depuis comme allumer la radio, un réflexe essentiel pour avoir une fenêtre sur le monde (plus que la télé j’avoue) !
Il y a eu la phase Marie-Claire Idées et les magazines de déco (Côté Ouest, Côté Sud, etc.) qui revient régulièrement soit dans les périodes de déménagement soit d’envie de bricolage.
Inutile de préciser que j’ai été fan de ELLE à Table dès ses débuts, c’est-à-dire trèèès longtemps avant l’aventure du blog ! J’ai même connu les versions précédentes de Vital (c’était un magazine féminin généraliste avant sa version sportive que je suis aussi).

Je vous passe la liste longue comme le bras de magazines de cuisine français et internationaux (sauf si vous cherchez une méthode radicale anti-insomnie, dites-moi, je vous en ferai la liste) !

Ces dernières années j’apprécie aussi la vague des magazines qui amènent à réfléchir ou se dépasser tels Clés, Simple Things et autre Happinez.

Je rassure ceux qui sont en train de se dire que vu mon âge et ma consommation de presse, j’ai dû sacrifier un paquet d’arbres…ce n’est pas faux, à la différence près que depuis toujours je « passe à mon voisin » (en l’occurrence mes copines) tous mes magazines afin qu’ils soient lus par plusieurs personnes. Mon Bio c bon de quartier met à disposition un présentoir où l’on peut prendre et laisser de la presse  (j’y dépose quelques piles en ce moment de grand tri de printemps) ! Bref je pratique le BlaBlaCar de la presse depuis toujours !

En bonne dévoreuse de presse, je vous présente aujourd’hui mes coups de coeur du côté des petits nouveaux. Je les ai sélectionnés dans des catégories que j’affectionne tout particulièrement : la cuisine saine, ma vie en green et le DIY.

 

 

magazine slowly veggie

Celui-là, ça faisait longtemps que je l’attendais !! Si à l’international ce type de magazine culinaire thématique se trouve facilement et depuis longtemps, la France était largement à la traîne sur le sujet ! Je ne cache donc pas ma joie d’accueillir enfin  un vrai magazine de cuisine saine (je précise « vrai » car j’avoue avoir été un peu déçue devant le Vital Food qui après un 1er numéro prometteur mêle aujourd’hui junk food et nourriture saine ce qui me perd un peu même si je continue à y trouver des sujets de qualité et à le lire régulièrement avec plaisir).

Dans Slowly Veggie on trouve :

- des bonnes adresses : resto, fast-food veggie, ateliers-cuisine, shopping.

- des tonnes de recettes végétariennes originales, de saison et alléchantes (à l’heure où j’édite ce billet je n’ai pas encore tester les recettes mais ça ne saurait tarder, avec dans ma to cook-list : les veggie-burgers de la couverture, la salade tiède de carottes et betteraves, le bibimbap, etc.).

- des dossiers : super-aliments, focus restaurant et leurs créateurs, focus livre de cuisine green et le portrait de son auteur (la talentueuse Ellen Frémont)

- un focus vegan.

Ce que j’en pense : 

Bien évidemment je suis pile poil dans la cible et je n’étonnerai personne en disant que je vais suivre assidument les prochaines numéros !
C’est un magazine que je recommande bien entendu aux végétariens et végétariens mais aussi à tous ceux qui ont envie de végétaliser leur alimentation et n’ont pas toujours d’idées de recettes et produits à utiliser (je leur conseillerai bien aussi mon blog si j’osais !).

 


MOLLY MAKES

magazine Mollie Makes

Le 1er numéro de ce bimestriel DIY vient de sortir. Après une courte rubrique shopping, on entre dans le vif du sujet avec des dossiers pour créer, transformer, customiser, recycler essentiellement :

- des éléments de décorations : bougeoirs, porte-cartes pour Polaroïd, attrape-rêves,  corbeille
– d’accessoires féminins à coudre, tricoter : bague, collier, couronne de fleurs, tote bag
– des cartes et affichettes à découper et des fiches déjà découpées (patrons et tutoriels).

Les créations sont essentiellement celles de blogueuses, un bon moyen de découvrir ou retrouver les reines du DIY !

L’ambiance douce doit beaucoup aux teintes pastel et au style résolument vintage des créations.
Ce petit nouveau de la catégorie DIY se situe entre le cahier de tendance et un guide de tutoriels. Comme il prône le recyclage et la transformation, il résonne particulièrement à mon oreille.

Pour ma part, dans ce 1er numéro  j’ai eu un coup de coeur pour la couronne de fleurs (un grand classique qui plaît aux jeunes filles en fleurs et même à la petite fille qui vit toujours en moi !) ; les autres dossiers correspondaient moins à mes compétences et mon intérieur mais j’ai beaucoup aimé l’ambiance générale et y ai puisé bien entendu de l’inspiration.
J’ai hâte de découvrir le n°2 !

 

FÉMININBIO

magazine femininbio

 

Cet autre bimestriel n’est quant à lui pas à son 1er numéro mais son 3ème et déjà j’en suis fan et accro au point de vouloir m’y abonner (je ne souhaite pas rater un numéro et comme j’ai parfois du mal à le trouver en kiosque, autant soutenir les publications qui débute !) !

Ce qui m’a plu dans ce magazine dédié à l’univers féminin green et bio dans ses différents thèmes :

– des reportages-rencontres :  Mélanie Laurent et Cyril Dion pour leur film Demain ; Alexandre Jardin ; Marie-Sophie L qui cuisine cru.

– des dossiers spéciaux : sans gluten ;  happy détox ; le sommeil

- Make-up et soins bio (avec du DIY Beauté) : ce qui tombe bien car j’ai décidé que le bio qui sévit dans ma cuisine et dans mes produits d’entretien allait aussi concerner ma salle de bain !

– des chroniques : Nicolas Hulot ; Christophe André

– des sujets de développement personnel, voyage, agir & green, bibliothèque consciente, etc.

– et bien sûr des recettes green et gourmandes comme j’aime !

Ce que j’en pense :

FémininBio s’adresse résolument à la gente féminine de la tribu Green et en cela change forcément des magazines féminins classiques ; je trouve son concept assez innovant.
Vous me direz qu’il existe déjà des magazines connexes que l’on trouve dans les magasins bios et en plus ils sont gratuits. Personnellement je trouve Fémininbio plus agréable à lire, plus aéré, plus joli et surtout plus large en termes de sujets (maintenant comparer un magazine payant à un magazine gratuit, c’est déséquilibré en force et moyens je ne l’oublie pas).  En outre il touche à des sujets spécifiquement féminins et parle beaucoup d’alimentation donc forcément, je suis totalement dans la cible ! D’où mon enthousiasme pour ce petit nouveau qui vous l’aurez compris est mon préféré dans toutes les dernières sorties de magazines !

Je dis petit, car la cerise sur la pile de magazines, c’est son petit format facile à glisser dans le sac (18 x 23 cm) et son papier recyclé ! Vous l’aurez compris, celui-ci, c’est clair, je m’y abonne !

Le week-end est pour moi un moment privilégié pour prendre le temps de lire la presse que je n’ai pas eu le temps de lire dans la semaine ! Je m’installe avec un bon thé ou un smoothie et je m’offre une bulle de calme et d’inspiration.

Cela fait partie notamment de mon ordonance-déconnexion du week-end pour mieux ré-attaquer la semaine !
Bonne lecture et bon week-end à toutes et à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 mots craquants sur “Ma sélection de nouveaux magazines féminins {Lecture green pour le week-end}

  1. Bonjour Bénédicte !
    Merci pour cette sélection, je ne connais pas Molly Makes… je vais de ce pas l’offrir à une copine qui devrait aimer ;-)
    Juste un point sur Slowly Veggie : je l’ai lu hier et il est vraiment très chouette, effectivement. Par contre, il y a un point sur lequel ils auraient pu faire plus attention : il est écrit (dans le match Tofu/Tempeh, si tu vois l’article dont je veux parler) que le tempeh est une source de vitamine B12. Malheureusement ce n’est pas du tout le cas… ce qui pourrait induire en erreur les personnes nos informées. Quand on voit comme il est difficile de faire passer l’info à propos de la B12, c’est une belle occasion manquée.

    Cependant, je suis tout à fait d’accord avec toi : que ça fait du bien de voir un tel magazine arriver dans les rayons !

    1. Ravie que mon billet t’ait plu Alexandra ! N’hésite pas à revenir, on va reparler de Molly Makes par ici prochainement ! ;)
      Je vois l’article dont tu parles, c’est vrai que la question de la B12 et de son assimilation est un sujet important pour les végétariens si ce n’est crucial. C’est vrai que l’on attend dans ce type de publication qu’ils soient sérieusement documentés sur les sujets traités.

      1. Re ! Je n ai pas encore réussi à trouver Molly Makes en maison de la presse… En attendant, je suis preneuse de tout ce que tu pourras en dire :-) A bientôt !

  2. Merci pour ton partage! je suis une grande dévoreuse de presse depuis toute petite, comme toi…mais je me suis un peu sevrée depuis que je vis à l’étranger! Je rentre en France très bientôt, c’est sûr, je vais essayer de trouver ces trois magazines (et quelques autres!!)…Bonne soirée!

Laisser un commentaire