Les cours de pâtisserie

Au cas où ça ne se serait pas vu, je suis une gourmande (ah bon ?) qui aime en particulier cuisiner les desserts mais en revanche une cuisinière a-ma-teur voire même dans certains domaines un peu techniques carrément débutante!
Tombée avec délice dans le monde gourmand et girly des cupcakes, j’ai buté au début sur la question du glaçage réussi (autre que la buttercream trop écœurante pour moi) puis j’ai découvert les superbes gâteaux décorés de pâte à sucre comme une poule qui découvre un couteau ! Ca a fait quelque chose comme Ooooohhhhh!!!
Cette merveille est l’oeuvre de Fantasticakes by Cécile
Que c’est beau mais franchement ça a l’air super difficile. Mais l’envie de réaliser de jolis gâteaux d’anniversaire aussi beaux que bons a été plus forte et a poussé ma curiosité.
Et c’est sans parler des macarons qui au stade d’expérimentation chez moi ce sont avérés catastrophiques ! Et pourtant j’adore ça aussi les macarons ! Mais que faire… ?
Il me fallait donc prendre des cours auprès d’experts et voici donc un résumé de 3 cours de cuisine que j’ai suivi entre l’automne dernier et ce printemps. Alors si vous aussi vous butez sur les mêmes questions ou avez les mêmes envies, suivez le guide! J’ai testé pour vous :

          Les cupcakes à l’Atelier des Gâteaux
          La pâte à sucre avec L’atelier Patasucre
          Les macarons chez Balade en cuisine 
Les cours de cupcakes
La mode des cupcakes a entraîné (pour notre plus grand bonheur) un développement rapide des cours collectifs de cuisine spécialisés en cupcakes. Ils ont lieu le soir ou le WE et vous pouvez même réserver tout l’atelier pour une occasion particulière : anniversaire, enterrement de vie de jeune fille, etc.
Me voici donc dans la cuisine de l’Atelier des gâteaux qui se trouve juste au fond de la jolie petite boutique (joli salon de thé/take away avec des formules aussi pour le midi : dans le quartier St Germain, un emplacement idéal pour une pause gourmande pour reprendre des forces dans une après-midi shopping ou lors d’une visite dans la capitale ! Allez tester ses cupcakes et saluer Audrey de ma part!).
La souriante Audrey est une gourmande comme je les aime : sa convivialité et son enthousiasme, elle les partage avec vous et vous transmet tout son savoir et ses petits trucs.
Elle nous a présenté sa recette de la partie gâteau (très bonne et légère car à base de lait !) et nous fait découvrir différents types de glaçages (ça tombe bien c’est justement ça que je voulais apprendre) : ganache, buttercream et son fameux glaçage top délicieux que j’ai adopté (et que vous pouvez notamment retrouver dans la recette de cupcake au Nutella que j’ai découverte lors de cet atelier !)
Par petits groupes de 3, vous réalisez, aromatisez et colorez vos glaçages (rose, vert, etc !) et étape cruciale, Audrey nous apprend à manier une poche à douille pour glacer nos cupcakes ! Car oui, ça demande une prise en main particulière sachant que chaque main a un rôle différent : l’une guide, l’autre appuie ! Et qu’avant de réussir un joli glaçage, il faut s’entraîner un peu !
Ensuite on se lâche et on décore nos cupcakes comme bon nous semble et c’est bien là que tout à commencer pour moi ! Ou devrais-je dire mon enthousiasme pour les cupcakes s’est débridé ! Car non seulement j’ai découvert la technique de glaçage de cupcake qui me posait souci mais en plus j’ai passé une excellente soirée, dans une ambiance de convivialité, de simplicité et de gourmandise partagée comme je les aime! Et l’on repart avec une grande boîte à gâteau remplie de cupcakes!!
Vous trouverez un peu partout sur Paris et en France des cours de cupcakes et pour ma part j’ai trouvé cela aussi drôle qu’utile avant de se lancer toute seule et de maîtriser l’art du glaçage !
La pâte à sucre (ou cake design)
Kesako la pâte à sucre me direz-vous? ! Et bien c’est une pâte faite à base de sucre (ben non c’est pas une blague !) qui peut être utilisée comme une pâte à modeler pour recouvrir vos gâteaux, des personnages/petits décors modelés et même réaliser toute une mise en scène sur votre gâteau pour le transformer en super-top-gâteau de fête qui restera dans les mémoires! 
Je vous donne quelques exemples d’expertes en la matière, attention les yeux !
          La Lettre de gourmande
          L’atelier des gourmandises
          Cake Journal 
–     Call me cupcake
Je ne prétends pas du tout, du tout atteindre ce niveau (j’en suis trèèèès loin!), mais vraiment moi ça m’a fait rêver ! Il y a de quoi, non ? Nos amis anglo-saxons appellent ça du cake design, moi je dis c’est du cake Art!!
Je me suis donc inscrite à un atelier de découverte animé par Livy de l’Atelier Patasucre. J’avoue c’est un petit peu cher (85€) quand la cuisine est un hobby mais il faut savoir que d’autres organismes proposent des cours beaucoup plus chers car animés par des « chefs » spécialisés en la matière (mais bon faut pas pousser quand même!). Ces cours foisonnent aussi en Angleterre et peuvent aller autour de 100-200€. Donc toute proportion gardée, celui de Livy reste abordable pour une 1ère prise de contact avec cette technique.
Le prix du cours s’explique notamment par le matériel assez conséquent nécessaire à cette activité, il faut bien le dire (un plan de travail spécial qui n’accroche pas, un plateau tournant, la pâte à sucre, les colorants, les accessoires de découpes et de formes, les décors, etc.).
Donc une petite suggestion serait tout simplement de vous le faire offrir !  En toute sincérité, je me suis essayée à la pâte à sucre toute seule, avant d’aller à ce cours, en regardant des explications sur internet et franchement le résultat était, comment dire, pas jojo!
L’atelier se déroule un dimanche après-midi dans une charmante petite boutique de déco et d’accessoires dont l’ambiance se marie particulièrement bien avec « l’esprit décoratif et régressif » de la pâte à sucre ! Je dis régressif car on pétrit la pâte comme les enfants leur pâte à modeler et qu’on a envie de faire aussi de jolis gâteaux avec des décors ludiques donc tout ça nous fait gaiement retomber en enfance !
Dans cet atelier vous travaillez en individuel chacun sur un gâteau (une génoise en 2 parties fournie avec le cours). Vous garnissez votre génoise au choix de confiture ou nutella. Je vous laisse deviner ce que j’ai choisi…
Puis on arrive à la partie délicate, la rencontre avec la pâte à sucre. Livy nous explique qu’il n’y a rien de compliqué mais plein de détails auquel il faut faire attention : un plan de travail qui ne colle pas à la pâte (ça a l’air bête mais je vous assure que ça ne l’est pas !), retirer tout bijoux (ben oui les bagues laissent des marques dans la pâte !), comment étaler la pâte, faire attention à ce qu’elle soit toujours lisse, etc
On commence donc par attendrir la pâte en la pétrissant, puis on la colore et on l’étale au format nécessaire pour recouvrir le gâteau.
Ensuite, ça se corse car on recouvre notre gâteau et on lisse la pâte pour qu’elle ne forme aucun « bec ». C’est la partie la plus délicate et qui demande une grande attention (et de la pratique aussi je suppose) mais ce n’est pas insurmontable puisque guidées par Livy, on a toutes réussi l’exercice !
Une fois le gâteau recouvert, démarre la phase créative-ludique : vous voulez faire un gâteau en forme de paquet cadeau ? Recouvert de fleurs ? De papillons (j’adore !) ? De petits pois ? D’étoiles ? Et bien tout est possible ! Il vous faut juste les emporte-pièce et accessoires ad hoc et Livy en a toute une collection digne de la caverne d’Ali baba de la pâte à sucre ! Il faut dire qu’elle connaît les bons fournisseurs et vous donnera toutes les adresses pour vous équiper pour refaire le même à la maison !
Si vous souhaitez passer à l’étape supérieure dite de modelage (pour former des objets, personnages, etc.) Livy anime aussi des cours de modelage et même un cours spécialisé dans la réalisation de fleurs en pâte à sucre !

J’espère que nos réalisations vous donneront envie et j’avoue que si je ne raffole pas de la génoise, ce gâteau en « jette » et en a épaté plus d’un !
Les macarons
Certains diront que les macarons c’est vu et revu et que comme tout le monde en fait, pourquoi se donner tant de mal… et bien moi je dis que c’est toujours plus sympa faits maisons ! Quoique en matière de macarons, si cette délicate pâtisserie me tente depuis très longtemps (1er livre acheté sur le sujet il y a plus de 10 ans quand même !), mes 1ers essais se sont avérés, euh, comment dire…déprimants ! Mais comme je n’aime pas rester sur un échec et que j’ai entendu une bloggeuse culinaire émérite dire qu’elle avait mis un an à maîtriser le sujet, je n’ai pas « lâché l’affaire » et me suis dit qu’un cours ne serait pas inutile !
Me voici donc dans l’atelier de Balade en Cuisine :
Par petit groupe de 3, on prépare étape par étape la recette des macarons:
Tout d’abord on mélange bien sucre glace et poudre d’amande, puis on monte les blancs en neige en ajoutant le sucre en poudre jusqu’à obtenir les fameux « becs ».
Puis on mélange les 2 et on « macaronne » à la main, pfff c’est du sport!
Jusqu’à former le fameux « ruban »!
On garnit ensuite la poche à douille et on forme nos coques!
Pendant que les macarons « croutent » on prépare les garnitures : ganache, crème au beurre + crème pâtissière (en plus d’apprendre à faire des macarons j’en profite pour m’exercer sur la crème pâtissière qui elle aussi n’est pas si facile-facile!).
Et on sirote un petit thé pendant la cuisson!
On peut passer d’un atelier à l’autre le tout dans un esprit bon enfant (ce qui je pense tient plus à la nature des stagiaires et est indépendant de la volonté de notre animatrice!)
Je repars avec 4 macarons, une recette annotée tout au long du cours et une furieuse envie de faire des macarons maison (si vous avez des trucs et astuces sur le sujet, n’hésitez-pas, je suis preneuse!)….et de m’acheter le robot inspensable pour cela (si, si!), le Kitchen Aid de mes rêves! Euh, je vous préviens en ce moment ça tourne à l’obsession mon KA fantasm!
Comme les cours de cupcakes, les cours de macarons se multiplient un peu partout donc vous en trouverez bien près de chez vous (soit dit en passant Audrey de l’Atelier des gâteaux anime aussi des ateliers Macarons!). C’est un exercice plus délicat (car un tas de paramètres entrent en jeu pour réussir ces petites douceurs) mais je me suis aussi beaucoup amusée!

14 thoughts on “Les cours de pâtisserie

  1. Je suis allée à l&#39;Atelier des gâteaux, pour les macarons et la pâte à choux (pas pour les cupcakes).<br />C&#39;était une super expérience !<br />Merci pour les autres adresses

  2. ton article m&#39;a bien aidé un jour où je devais m&#39;essayer aux macarons… j&#39;avais une recette mais assez peu d&#39;indications et les fotos des étapes m&#39;ont un peu aidé 😉 bon depuis j&#39;ai moi aussi participe à un atelier dans ma région et c&#39;est vrai que c&#39;est un régal d&#39;apprendre de nouvelles astuces et l&#39;ambiance pro mais relax, que du bonheur<br />

    1. Je suis ravie que ça t&#39;ait aidé, c&#39;est vrai qu&#39;un pas-à-pas en images ça aide bien! Et ce qui aide encore plus c&#39;est un cours c&#39;est vrai!En plus c&#39;est souvent très sympa et ludique!<br />Bonne journée!

Laisser un commentaire