Gaspacho carotte curcuma

Gaspacho de carottes à la crème de curcuma {Recette vegan et zéro-déchets}

Humm ce soleil qui réchauffe, qui nous caresse la peau et lui donne des belles couleurs ! Il est enfin là ! Il nous permet de sortir enfin sans collant, de chausser des souliers ouverts et de porter des robes légères (et pour certains d’exhiber leur bronzage de Bali par exemple) !

Pour le célébrer comme il se doit, j’ai mis de ses rayons dans mon assiette et je fais le plein de bétacarotène avec un gaspacho aux carottes et à la crème de cajou au curcuma. Ainsi mes bonnes couleurs attrapées à l’autre bout du monde perdurent, hehe !

Gaspacho carotte curcuma

Cette recette est largement inspirée par Zoé Armbruster et son livre Cuisine détox super facile (Editions Solar) que j’ai revisitée avec mes petites touches personnelles et notamment mon bouillon sain et anti-gaspi fait-maison dont je vous livre l’astuce dans la recette.

Gaspacho carotte curcuma

Cette recette est une mine de trésors healthy  :
La carotte et ses fameuses bêta-carotènes pour nous préparer un teint hâlé naturellement.
Le curcuma et ses milles vertus : anti-oxydant puissant, anti-inflammatoire, abaisse le taux de triglycérides et le taux de sucre, riche en fer, en potassium, en vitamine C. Il soutient le nettoyage du foie et stimule la vésicule biliaire.
Les noix de cajou : riches en antioxydants, en magnésium et en cuivre (ce qui aide l’absorption du fer du curcuma par exemple), elles font baisser le taux de triglycérides.

Voilà pour les raisons healthy de déguster un gaspacho aux carottes et à la crème de curcuma.

Dans ma version de la recette de Zoé, il y a aussi une astuce pour ceux qui, comme moi, veulent se lancer dans la réduction des déchets.

Je vous livre ma recette du bouillon maison, économique et sain, car malheureusement tous les bouillons que l’on trouve sur le marché, même les bio, contiennent du sucre sous une forme ou une autre, du sel ajouté quand ce ne sont pas carrément des conservateurs. Alors que préparer un bouillon maison c’est ultra simple, sain et économique.

INGRÉDIENTS

Pour le Gaspacho de carottes
1 kg de carottes bio
1 CS d’huile d’olive vierge 1ère pression à froid
200 ml de lait végétal bio
45 cl de bouillon fait-maison
Sel et poivre
Quelques noisettes
Graines de chanvre
Coriandre fraîche
Eau de Vichy Célestins

Pour la crème au curcuma
20 cl de lait végétal bio
1 CC de curcuma en poudre bio
80 gr de noix de cajou
Eau de Vichy Célestins

USTENSILES
Bol
Couteau d’office
Planche à découper
Balance de cuisine
Casserole
Eplucheur
Blender de type Magimx
Robot-coupe de type Magimix

PRÉPARATION

Le bouillon maison

A chaque fois que j’épluche des légumes (chez moi ils sont toujours bios), je ne jette pas les épluchures. Je les stocke dans un récipient adapté au congélateur. Un jour des carottes, des épluchures de poireaux, d’oignons, échalotes, tiges d’herbes fraîches, etc. Quand le récipient est plein. Je fais bouillir une grande casserole d’eau et je fais cuire 15 à 20 minutes les épluchures à petits bouillons. Je filtre le bouillon et une fois refroidi, j’obtiens un bouillon maison parfaitement sain.

Pour la crème au curcuma

Faire tremper les noix de cajou dans l’eau de Vichy Célestins au moins 1h.

Egoutter les noix et les verser dans le bol du robot-coupe avec le curcuma.

Mixer jusqu’à l’obtention d’une crème onctueuse (cela peut prendre entre 5 et 10 minutes pour que la crème de curcuma soit totalement lisse). Réserver au réfrigérateur.

Pour le gaspacho de carottes

Faire cuire les carottes coupées en rondelles dans une grande casserole remplie d’eau de Vichy Célestins.

Quand elles sont cuites, les égoutter puis les verser dans le blender. Ajouter le bouillon, le lait végétal, l’huile d’olive, la coriandre fraîche, le sel et le poivre.

Mixer le tout et laisser reposer au réfrigérateur.

Servir bien frais avec la crème de curcuma, des graines de chanvre et des éclats de noisettes concassées.

10 thoughts on “Gaspacho de carottes à la crème de curcuma {Recette vegan et zéro-déchets}

  1. Je plussoie pour le bouillon maison ! Je n’ai pas encore essayé de bouillon avec les légumes d’été cependant mais avec ceux d’hiver, je les congèle dans des bacs à glaçons. Je fais ça avec presque toutes mes sauces d’ailleurs

  2. … du soleil dans l’assiette 😉
    Merci pour la « riche » idée du bouillon maison, ainsi pas (ou peu) de gaspillage : j’adhère !
    Bonne semaine

Laisser un commentaire