Dans les pas d’une foodista à New York – Part 3 – Chelsea

Dans les « incontournables » des foodistas à NYC, il y en a un qui parle particulièrement aux fans de Sex & the city.

 

Si comme moi vous ne concevez pas de visiter à NYC sans aller « en pèlerinage » sur les marches de l’appartement de Carrie où tant de « dates » se sont conclues, faites-vous embrasser sur son perron (si Mister Big ou Aidan ne sont pas libres je suis sûre que vous trouverez l’homme idéal qui acceptera de se « sacrifier » pour ce rituel!) puis prolongez ce Sex & the city Tour juste à quelques pas de là jusqu’à LA cupcakerie préférée de Carrie, Samantha, Charlotte et Amanda, chez Magnolia Bakery! The famous one!

 

Cette shop around the corner pourra vous séduire par son charmé rétro suranné. Le temps s’y est arrêté…et la gourmandise, elle, y est restée!

Ne vous laissez pas rebuter par la file d’attente sur le trottoir, cela vaut la peine d’attendre quelques minutes pour goûter des cupcakes dont vous vous souviendrez!

Le meilleur Red Velvet que j’ai goûté (au point que je vous réserve bientôt une surprise signée Magnolia Bakery) et un cupcake double chocolat à tomber!

Quelque soit votre choix et votre parfum préféré, vous êtes ici au temple du cupcake et pour en avoir goûter quelques uns à Londres et ailleurs, ceux-ci sont de loin parmi les meilleurs et n’usurpent pas du tout leur renommée !

Mais ce n’est pas tout, pour ce 3ème et dernier opus de mon voyage new-yorkais, je vous ai gardé le meilleur pour la faim (!) : le Chelsea Market! A quelques « blocks » de là! Entre la 15th Street et la ninth avenue!
Son cadre en lui même vaut la visite : une ancienne biscuiterie Oreo transformée en Temple pour foodista!
J’ai été autant charmée par le cadre industriel restauré que par toutes les boutiques plus alléchantes les unes que les autres !
Voici une sélection parmi celles qui m’ont fait le plus craquer ou le plus sourire!
Anthropology découvert à Londres a ici une boutique avec un rayon Home encore plus grand et tentant!
Et si l’on compare le taux de change du dollar et de la Livre Sterling, et qu’à Londres les prix vous ont un peu refroidi, ici vous pourrez vous lâcher!
En tout cas, moi qui avais été tellement raisonnable à Londres, ici, euh, comment dire, j’ai ramené un peu de tout : vaisselle, carnets, liste de courses… Mon plus gros craquage du séjour avec Victoria’s Secret!

Dans le Chelsea Market vous pouvez aussi vous attabler et déjeuner ou emporter des fruits, des légumes mais pas que…

Depuis Alice au pays des merveilles, on passe dans cette pâtisserie aux cupcakes du Muppet Show!

Ceux-là m’ont bien fait rire! Autant vous dire de suite que je ne les ai pas goutés (comme vous vous en doutez) ; on va dire qu’au-delà de 6 ans, on n’est plus trop dans le cible de ces cupcakes qui j’en suis sûre remportent néanmoins un vif succès auprès des petits new-yorkais!
Tout comme ces biscuits décorés que l’on peut acheter en fonction de la thématique ou « vierges », recouverts d’un fondant blanc et vendus avec des feutres à encres comestibles pour dessiner et décorer les biscuits avec les enfants!
Pour ma part, j’ai opté pour une salade de fruit frais choisis à l’épicerie du Chelsea Market puis je l’ai dégustée juste au dessus sur la High-line! Un joli moment rafraîchissant et tellement new-yorkais (obligée de croquer des fruits dans une Grosse Pomme, non?) !
Puis j’ai repris ma route, fait le plein dans une supérette typique car dans tous les pays que je visite j’adore m’immerger dans la vie quotidienne locale et repartir avec des produits d’épicerie que je cuisinerai chez moi pour prolonger le voyage ! Et puis, et puis, il a bien fallu rentrer…
Quand je regarde les conseils de la célèbre Pénélope, je coche ce que moi aussi j’ai fait dans sa liste et vous recommande :
– les hamburgers de Shake Shack : lorsque le boîtier vibre votre commande est prête!
– Applaudir une Musicale à Broadway avec des billets à tarif réduit de TKTS
– Une manucure : à tous les coins de rue des salons vous proposent sans rdv des manucures à moitié prix qu’ici! Aucune excuse pour ne pas tenter la dernière couleur tendance et vivre New Yok jusqu’au bout des ongles!
– Parcourir la High-Line jusqu’à Meatpacking

Je rajouterai :
– Assister à une messe en gospel à Harlem
– Faire le plein de vernis made in US comme Essie, O.P.I ou Revlon à petits prix
– Ramener des M&M’s aux parfums et couleurs « exotiques » pour vos collègues
– Visiter la gare de Grand Central
– Tester tous les modes de transport : taxi, métro, bus, bateau et « pousse-pousse » (quand on a trop marché et qu’on ne peut plus mettre un pied devant l’autre même pour aller jusqu’à la station de métro)! Je n’ai pas fait la visite aérienne de la ville en hélico, ça sera donc pour la prochaine fois!

Pour préparer ce voyage, j’ai trouvé conseils et inspirations notamment auprès de :

– Valérie et ses billets sur NYC sur son blog I love cakes
– Les adresses de Garance Doré, la modeuse française qui a posé son sac là-bas
– L’épisode de Fourchettes et sac à dos à NYC, of course
que je remercie!

Ce voyage dont je rêvais depuis des années a eu lieu il y a 2 moisdéjà. Ai-je procrastiné avant de rédiger ces billets pour faire durer encore un peu le voyage? Oui je le confesse!

Depuis toute image de NYC m’emplit d’un sentiment de familiarité comme si j’y étais déjà allée avant ce 1er voyage et comme si je n’en étais pas vraiment partie ! New York un jour, New York toujours ! From now call me Carrie…Carrie Bradshaw!!

9 thoughts on “Dans les pas d’une foodista à New York – Part 3 – Chelsea

  1. Ah làlà New York!!<br />J&#39;en reviens aussi<br />J&#39;ai fait un article spécial adresses gourmandes et un autre sur le shopping beauté<br />J&#39;ai même fait le tour gossip girl ;-)<br />

  2. Je n&#39;ai pas poussé jusqu&#39;à faire tous les endroits de Sex and the City, mais passé devant quelques lieux cultes de la série (et de Gossip Girl), c&#39;est plutôt chouette ! 😉

Laisser un commentaire