Category Archives: tarte

Tarte à la rhubarbe {La cueillette de Gally}

Avez-vous déjà cuisiné et mangé des fruits et légumes cueillis vous-même ? Ca n’a pas le même goût !
Le summum étant de cuisiner et manger ceux que l’on a plantés et faits pousser soi-même  … mais à défaut d’avoir un jardin, pour les citadins, grands et petits, il y a heureusement des fermes que l’on sillonne équipés de brouette et de paniers pour faire sa propre cueillette!


Que ce soit pour expliquer à Junior que non les courgettes ne poussent pas chez Auchan, pour s’oxygéner et profiter de la douceur du mois de septembre, je vous invite à chausser vos bottes et à sillonner les champs en libre service de la Ferme de Gally. A 15 minutes du Pont de Sèvres, à vous une journée à jouer à la fermière ! 





Attention, la cueillette dans une ferme de ce type est l’exact inverse de faire ses courses au supermarché. Non seulement vous ne trouverez que les fruits et légumes de saison et mais aussi que ceux poussés à maturité et disponibles dans la ferme. Vous pouvez donc repartir avec autre chose que ce que vous aviez prévu et ne pas trouver les fruits ou légumes que vous veniez chercher.


Et une fois rentrés à la maison, si on se préparait une tarte à la rhubarbe ?







Ingrédients

1 pâte feuilletée
500 gr de rhubarbe
1 oeuf
10 cl de crème fraîche liquide entière
40 gr de poudre d’amandes
120 gr de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
Amandes effilées

Ustensiles

Plat à tarte
Billes de porcelaine ou haricots secs
Couteau de cuisine

Préparation

A l’avance : Eplucher les tiges de rhubarbe, couper les en tronçons et les laisser dégorger après avoir saupoudrer 50gr de sucre entre 1 heure à 1 nuit.

Préchauffer le four à 180° C. Abaisser la pâte feuilletée, piquer-la et la recouvrir de billes de porcelaine (ou d’haricots blancs secs) pour la précuire 10 minutes.

Mélanger l’oeuf, la poudre d’amandes, la crème, le sucre vanillé et 30 gr de sucre.

Verser sur le fond de tarte précuit et recouvrir des morceaux de rhubarbe.

Saupoudrer du sucre restant et des amandes effilées avant d’enfourner pendant 15 minutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte croustillante aux abricots {Quand les navettes font twister les abricots}


Les tartes aux fruits d’été font partie des plaisirs estivaux dont je ne me lasse pas! 

Cette tarte a la particularité d’être croustillante! Comment fait-on croustiller une tarte aux fruits me direz-vous? Et bien en tapissant le fond de la pâte ici par des navettes provençales, ces délicieux biscuits secs délicatement parfumés à la fleur d’oranger (au cas où ça vous aurez échappé, j’ai un « truc » avec la fleur d’oranger!).  L’association abricot-fleur d’oranger avait été testée et approuvée l’année dernière! Et bien cet été j’ai eu envie de twister l’abricot et la fleur d’oranger en les rendant croustillants! Oui je sais, je suis comme ça moi, je fais twister les tartes ! Mais ne vous inquiétez-pas, je suis suivie, mon médecin m’a d’ailleurs donné un bon traitement pour ça !







Voici la recette qui vous fera aussi twister vos abricots!


Ingrédients

1 pâte brisée
800 gr d’abricots frais
4 jaunes d’oeufs
40 cl de crème fraîche semi épaisse
5 à 6 navettes provençales
50 de sucre en poudre
3 à 4 CS de vergeoise (ou cassonade)
amandes émondées








Préparation

Abaisser la pâte brisée et la précuire avec des billes de faïence (ou des haricots secs) pendant 8 minutes à 170°C.

Battre les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Incorporer la crème fraîche et mélanger.

Laver et sécher soigneusement les abricots avant de les couper en quartiers.

Concasser les navettes et les déposer sur la pâte brisée précuite.

Disposer les quartiers d’abricots sur les navettes et napper du mélange crème-oeuf-sucre.

Cuire en 2 temps :
- 15 minutes à 180°C, puis saupoudrer d’amandes émondées et de vergeoise
- ré-enfourner 10 minutes à 170°C.




Alors elle ne twiste pas cette tarte?!





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte au chocolat et au caramel au beurre salé {dessert chic et choc}

La bûche pâtissière n’a jamais été trop ma tasse de thé pour Noël, en revanche je trouve que la tarte au chocolat ne manque pas chic pour un soir de fête !
Cette fois ma tarte au chocolat réservait une petite surprise (je suis comme ça moi, une fille qui aime les surprises et le soir de Noël se prête particulièrement bien au ravissement, y compris dans l’assiette!) : un coeur de caramel au beurre salé fait maison!
Ingrédients
Pâte sablée
120 gr de beurre doux à température ambiante
90 gr de sucre 
15 gr de poudre d’amandes
1 oeuf
250 gr de farine
1 CC d’extrait de vanille ou une gousse de vanille que vous aurez fendue en 2 pour en extraire les grains de vanille avec le plat de la lame du couteau
1 pincée de sel
Caramel au beurre salé
300 gr de sucre
150 gr de crème liquide entière
250 gr de beurre
1 CC de fleur de sel
Ganache au chocolat
200 gr de chocolat noir pâtissier
200 ml de crème liquide entière
pistaches non salées concassées
Ustensiles
Robot pâtissier
Moule à tarte
Rouleau
Mixeur à main
Casserole
Fouet à main
Préparation
Couper le beurre en morceaux et le battre en pommade, doucement dans le robot pâtissier.
Ajouter le sucre, la poudre d’amandes, l’oeuf, la vanille et le sel. Mélanger puis ajouter petit à petit la farine jusqu’à obtenir une pâte. La sortir du bol, l’entourer de film alimentaire et la laisser reposer 1h au réfrigérateur.
Pendant ce temps, faire cuire le sucre à sec dans une casserole à fond épais à feu moyen. Hors du feu ajouter la crème liquide (ne pas toucher la casserole pendant le bouillon) ; une fois que le bouillon s’arrête remettre sur le feu (à feu doux) et ajouter le beurre. Couper le feu lorsque le beurre est totalement fondu. Une fois le caramel un peu refroidi, mixer jusqu’à ce que le beurre soit totalement intégré au caramel. Filmer au contact et laisser reposer.
Sortir la pâte et l’abaisser eu rouleau. Foncer le moule à tarte et cuire à blanc 10 minutes à 150°C.
Hâcher le chocolat noir et le déposer au fond d’un saladier résistant à la chaleur. Faire chauffer la crème liquide et au 1er bouillon la verser sur le chocolat tout en remuant au fouet. Laisser reposer.
Garnir le fond de pâte d’un centimètre de caramel et laisser prendre au réfrigérateur. Verser ensuite la ganache au chocolat et remettre au réfrigérateur.
Sortir la tarte du réfrigérateur 10 minutes avant de la déguster et la décorer d’éclats de pistaches.
Si vous la trouvez à votre goût, vous pouvez toujours l’inviter à la table de votre réveillon de la Saint-Sylvestre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pumpin pie {je suis une courge et j’assume}

L’autodérision et l’humour appliqués à soi-même sont pour moi signe d’humilité, de recul pris sur les choses et donc forcément des qualités.
 
Comme je peux parfois être un peu tête en l’air -heureusement pas trop souvent- il arrive que mon entourage me donne très affectueusement ce nom d’oiseau (ou de légume devrais-je dire ici!) sans que j’en prenne ombrage (ça se termine souvent en joute où je réponds, tout aussi affectueusement, t’as raison ma p’tite patate, ce qui pour certaines amies blogueuses est un compliment – surtout s’il s’agit d’une vitelotte!!).
 
Vous pouvez donc y aller, me traiter d’espèce de courge au pire vous me ferez rire et au mieux je prendrai ça pour un compliment car moi la courge, j’aime ça et j’assume!
 
Pour la préparer depuis longtemps en soupe automnale, j’étais curieuse de l’essayer dans son application sucrée. La « pumkin pie » des américains m’a fait de l’oeil (normal entre courges vous me direz!), c’est donc la 1ère version sucrée que j’ai testée de mon légume d’automne préféré!
 
 
 
 
Ingrédients
1 pâte brisée pur beurre
600 gr de potiron (ou de purée de potiron)
60 gr de Lait concentré sucré (pour moi 1 petit tube de Régilait Pocket)
2 oeufs
100 gr de sucre roux
1 cs de cannelle (ou 4 épices)
1 pincée de sel
Crème liquide entière (mieux de la crème fleurette)
Sucre glace
 
 
Ustensiles
Mixeur
Plat à tarte
Fouet électrique, batteur ou robot pâtissier
 
 
 
 
Préparation
 
Préchauffer le four à 175°C.Placer les fouets de votre batteur et votre saladier (ou cuve de robot pâtissier) au réfrigérateur.
 
Précuire la pâte à blanc recouverte d’une feuille de papier sulfurisée et de billes de cuisson (ou d’haricots secs) pendant 10 minutes.
 
 
Pendant ce temps couper la courge en dés et la cuire 15 minutes à la vapeur avant de la mixer en purée (sauf si vous avez opté pour une purée de potiron déjà prête)
 
Battre les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajouter la purée de potiron, puis le lait concentré sucré, les épices et le sel.
 
Garnir le fond de tarte (vous aurez au préalable retiré les billes de cuisson ou les haricots secs, cela va sans dire, mais ça va mieux en le disant!) et enfourner pour 40 à 45 minutes selon votre four.
 
Pendant que la tarte refroidit, battre la crème fleurette en chantilly à grande vitesse en ajoutant progressivement quelques cuillères à soupe de sucre glace (en fonction de votre goût).
 
Servir la chantilly avec la tarte en saupoudrant de quelques épices au moment de déguster.
 
 
 
 
  




Un goût nouveau pour nos papilles presque sucré salé très intéressant qui me donne envie d’explorer d’autres recettes sucrées de ma copine la courge!
 
Et vous le potiron, vous le préférez cuisiné sucré ou salé?
 
 
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte aux mirabelles {entrez dans l’automne}

Si vous demandez à un Lorrain ou à une Lorraine quel est son fruit préféré, vous obtiendrez à 99,99% …… la mirabelle!!
 
 
 
 
 
 
Alors si vous avez un lorrain (ou une Lorraine) dans votre entourage et que vous voulez lui faire plaisir préparez-lui une tarte aux mirabelles!
 
 
 
Et là c’est le moment où jamais avant que la courte saison des mirabelles ne s’achève et n’annonce l’arrivée de l’automne! Cette recette est une des plus simples et des plus rapides que je vous ai proposées, donc aucune excuse pour ne pas régaler votre lorrain-lorraine préférée!
 
 
 
 
 
 


 
 
Ingrédients

Une pâte brisée ou feuilletée
700 gr de mirabelles
 
 
Ustensiles
 
Un plat à tarte
Billes en faïence ou haricots blancs
 
 
 
 
 
 
Préparation
 
Préchauffer le four à 170°C.
 
Abaisser la pâte dans le plat à tarte et faire cuire 10 minutes à blanc avec les billes de faïence ou les flageolets.
 
Laver, sécher, couper et dénoyauter les mirabelles.
 
Les disposer sur la pâte et enfourner.
 
Et oui c’est aussi simple que ça! Pas besoin de rajouter de sucre, la mirabelle est un fruit très sucré qui caramélisera cette tarte.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !