Category Archives: tarte

Tarte fine aux pêches et romarin {Astuces cuisine pour réussir vos tartes}

Cela passe si vite et pourtant c’est si bon… De quoi je parle ? De l’été pardi !!
On aimerait qu’il dure des mois et des mois… Pour ma part j’ai été très chanceuse cette année, car j’ai pu partager des moments délicieux avec des amis qui me sont chers aux 4 coins de la France (Provence, Lille, Normandie et La Baule), lors de mon Summer Tour 2015 que vous avez pu suivre sur Instagram.

Forcément avec un tel été, je n’ai qu’une envie, en profiter jusqu’à la dernière petite miette ! Et en parlant de miette, il ne devrait pas en rester beaucoup de ces mini tartes fines venues tout droit de Provence relevées d’une pointe de romarin !

Une recette simplissime avec une pâte toute prête parce que pendant les vacances on minimise le temps passé en cuisine : je veux bien me régaler à table, mais je ne veux quand même pas y passer mes journées !

Tarte fine aux pêches et au romarin

INGREDIENTS

Une pâte feuilletée Croustipate pur beurre (je fuis les pâtes toutes prêtes qui contiennent de l’huile de palme et n’opte que pour les pur beurre, celle de Croustipate est particulièrement réussie)
4 à 5 pêches
Beurre (optionnel)
Romarin

 

USTENSILES

Un emporte-pièce rond (ou à défaut un mug ou une large tasse à thé)
Papier Cuisson
Casserole
Couteau d’office
Fourchette
Papier absorbant
Plaque de pâtisserie (pour glisser au four)

PREPARATION

Préchauffer le four à 175°C. Sortir la pâte du réfrigérateur.

Plonger les pêches dans l’eau bouillante 10 minutes puis les retirer et à l’aide de la fourchette et du couteau d’office les éplucher (comme on émonde une tomate).

Couper les pêches en 2, retirer le noyau et couper en fines tranches. Les éponger sur du papier absorbant.

Dérouler la pâte sur le papier cuisson posé sur la plaque et à l’aide de l’emporte-pièce, former des ronds dans la pâte.

Etaler en rosace les morceaux de pêche sur les ronds de pâte. Badigeonner de beurre fondu et émietter les brins de romarin avant d’enfourner pour 15 minutes (en fonction de votre four).

Ces mini-tartes fines se dégustent tièdes ou froides, apportant à l’heure du café/thé gourmand un air d’été que l’on aimerait faire durer.

Tarte fine aux pêches et romarin

J’ai eu la chance de participer à un atelier Croustipate où j’ai pris note d’astuces en cuisine d’Anne de Papilles & Pupilles pour réussir les tartes. J’en connaissais certaines et j’en ai découvert d’autres, je les partage avec vous si ça peut vous donner des idées :

– Vous pouvez parfumer votre pâte toute prête en la saupoudrant par exemple d’herbes de Provence (romarin, thym…), de graines (de pavot ou sésame), de zestes de citron ou d’orange, puis en passant un coup de rouleau à pâtisserie dessus, pour qu’ils s’incrustent dans la pâte.

Pour éviter que les fruits et légumes ne détrempent la pâte, il y a plein de solutions, certains saupoudrent de chapelure, semoule ou de son d’avoine le fond des tartes salées. Pour les tartes sucrées, écraser des biscuits roses de Reims ou des Spéculoos et les étaler sur le fond avant d’y déposer les fruits. Il y a aussi l’astuce de napper au pinceau un blanc d’oeuf sur le fond de tarte cuit à blanc : cela imperméabilise la pâte du jus que les fruits pourraient rendre.

– Vous pouvez napper le fond d’une tarte aux tomates par une fine couche de moutarde avant d’enfourner et napper une tarte aux fruits rouges d’une fine couche de chocolat blanc que vous laisserez figer au réfrigérateur (après avoir précuit votre fond de tarte) avant de garnir des fruits et de déguster bien frais.

Côté cuisson : J’ai l’habitude de précuite le fond de tarte à blanc 8 minutes avec des billes de faïence ou des haricots blancs parsemés sur un papier cuisson. J’ai appris une nouvelle technique lors de cet atelier : d’abord faire cuire la tarte par le mode chaleur en bas du four (en dessous de la tarte) pour que le fond soit cuit, avant de passer en mode chaleur tournante sur le dernier 1/4 d’heure de cuisson pour obtenir une tarte cuite de façon homogène.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Granola au miel {Recette de Catherine Kluger}

Pour skier (ou buller) toute la journée, il faut…des forces !! Alors pour faire le plein de bonnes énergies et soulever des montagnes, je vous ai préparé le délicieux granola de Catherine Kluger, cette avocate reconvertie en spécialiste de tartes (mais pas que la preuve) !

Granola au miel de Catherine Kluger

INGREDIENTS
230 gr de miel
100 ml d’huile de pépins de raisin
100 ml d’eau
500 gr de flocons d’avoine complets
100 gr d’amandes grossièrement concassées
80 gr de graines de tournesol
80 gr de graines de courge
50 gr de graines de sésame (que j’ai remplacées par des graines de lin)

Granola au miel de Catherine Kluger

USTENSILES
Casserole
Saladier
Papier sulfurisé
Cuillère en bois
Balance de cuisine

Granola au miel de Catherine Kluger

PREPARATION

Dans une casserole mélanger le miel, l’huile, l’eau et une pincée de sel et porter à ébullition.

Dans un saladier, mélanger les flocons d’avoine, les amandes et les 3 graines. Ajouter le miel chaud et mélanger jusqu’à ce que le liquide soit absorbé.

Répartir le granola sur une plaque couverte d’une feuille de papier sulfurisé. Cuire 1h à 140°C en remuant à mi-cuisson.

Laisser refroidir puis conserver dans un récipient à l’abris de l’humidité.

Toutes ses délicieuses recettes de tartes, de soupes et de salades dans ce joli livre qui met l’eau à la bouche.

La Fabrique de tartes Catherine Kluger

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte à la rhubarbe, à la fraise et à la fleur d’oranger {Gluten free – Lactose free – Vegan}

J’aime relever les défis, alors quand Rose m’a invité à réaliser un dessert à base d’huile d’olive Tramier, l’idée de cette tarte à la rhubarbe et à la fraise délicatement parfumée à la fleur d’oranger a commencé à germer. Pour corser le tout, je me suis lancée à moi-même le double défi de la réaliser sans lactose, sans oeuf et sans gluten pour qu’elle colle pile-poil à mes envies actuelles de concilier gourmandise et bien-être !

 Tarte à la rhubarbe, fraise et fleur d'oranger sans lactose

 

 

Tarte à la rhubarbe et fraise sans gluten

INGREDIENTS

500 gr de rhubarbe
300 gr de fraises Gariguette
1 pomme
90 gr de Maïzena
120 gr de Farine de riz
40 + 10 gr Poudre d’amandes
40 ml d’huile d’olive Tramier
1
 pincée de sel
6 CS d’eau de fleur d’oranger
90 gr de sucre roux

 

USTENSILES

Couteau d’office
Plat à tarte
Casserole
Film étirable
Rouleau à pâtisserie

 

Tarte à la rhubarbe, fraise, pomme et fleur d'oranger

PREPARATION

La veille, éplucher les tiges de rhubarbe, les saupoudrer de sucre et laisser reposer 1 nuit.

Le lendemain, mélanger la farine de riz, la fécule de maïs, 40 gr de poudre d’amandes et le sel. Ajouter l’huile d’olive, l’eau de fleur d’oranger et le sucre. Mélanger le tout pour obtenir une boule de pâte lisse. Recouvrir d’un film alimentaire et laisser reposer au frais 30 minutes.

Laver et essuyer les fraises. Les cuire à feu doux pour les réduire en purée (retirer l’excédent de jus le cas échéant, il pourra servir pour réaliser un coulis pour une autre recette).

Eplucher, découper la pomme et la cuire à feu doux pour obtenir une compote. Mélanger la purée de fraise et la compote de pomme.

Préchauffer le four à 175°C. 

Abaisser la pâte dans le moule à tarte, saupoudrer le fond de tarte de la poudre d’amandes restante, napper du mélange de purée de fraise et compote de pomme. Tailler la rhubarbe et la disposer sur le dessus.

Enfourner 20 minutes à 175°C.

 

 

Tarte à la rhubarbe, fraise et fleur d'oranger

 

Cette tarte participe au jeu-concours de l’huile d’olive Tramier. Si elle vous plaît et que vous avez envie de me soutenir, n’hésitez pas à voter pour elle sur la page Facebook de l’huile d’olive Tramier.

Je vous remercie si vous voulez bien voter pour moi et sinon, comme je suis une fille sympa je vous garde quand même une part de ma tarte à la rhubarbe ! 

Spéciale dédicace à mon parrain et ma tante qui me fournissent la meilleure rhubarbe qui soit : celle que nos familles font pousser avec amour dans leur jardin !

Rendez-vous sur Hellocoton !

La tarte au chocolat & cookies de Julie Andrieu {enfin celle de son cousin, mais on va pas chipoter on va plutôt la dévorer}

Pour Noël, mon petit frère a eu l’heureuse idée de m’offrir un livre de recettes de Julie Andrieu, dont je suis ultra fan depuis des années, All my best  (il me connaît bien ce Père-Noël !), alors quand il est venu dîner (mon petit frère, pas le Père-Noël !), je me devais de lui faire déguster une des recettes du livre en question . 
 
J’ai jeté mon dévolu sur cette recette – pas du tout tentante –  de tarte au chocolat et aux cookies. Il s’agit en fait de la recette de son cousin Marc (NDLR : le non moins célèbre Marc Lévy qui ne fait pas qu’écrire des romans il faut croire)
 
Je l’ai réalisée plusieurs fois depuis, avec quelques variantes (en changeant la répartition chocolat noir-parliné ou avec plus de crème) et elle a, à chaque fois, emporté un vif succès alors je me suis dit qu’il y avait des chances, qu’elle vous plaise aussi !
Ingrédients
 
120 gr de Beurre
35 cl de Crème liquide
100 gr de Chocolat noir pâtissier
300 gr de Chocolat praliné pâtissier
350 gr de Cookies fait-maison pour moi : je me suis inspirée de la fantastique recette de Levain Bakery en réalisant une variante cookies aux pépites de chocolat (et non 100% chocolat comme dans la recette réalisée ici). Sinon choisissez des cookies à la nougatine
 
 
Ustensiles
 
Moules à tarte (ou à tartettes) à fond amovible
Casserole
Maryse (spatule)
Eventuellement un robot coupe pour mixer les cookies mais juste quelques pulsions en prenant soin de conserver des morceaux plus gros
Préparation
 
Astuce essentielle dans cette recette : Emietter les cookies en conservant des morceaux. C’est en effet l’originalité de cette tarte : le croquant de la pâte qui contraste avec le fondant de la ganache aux 2 chocolats.
Faire fondre le beurre. Mélanger les miettes de cookies au beurre fondu et tapisser le fond du moule à tarte en tassant bien.
 
Laisser reposer 30 minutes au congélateur ( ou 1 h au réfrigérateur).
 
Pendant ce temps, faire fondre les chocolats coupés en morceaux dans la crème liquide. Hors du feu, remuer bien à la spatule pour que la ganache soit lisse.
 
Verser la ganache sur le fond de tarte et laisser reposer au réfrigérateur 3 h minimum avant de déguster.
 

Sortir la tarte 30 minutes avant la dégustation (attention, ne la laissez pas trop longtemps à température ambiance, sous peine de voir le chocolat fondre !). Vous pouvez la décorer de copeaux de chocolat ou la dévorer telle quelle !

 

 

Certes c’est une bombe calorique riche en goût sucré, alors ma recommandation serait d’en déguster des petits morceaux (en plusieurs fois s’il le faut !) sous peine d’être vite écoeuré si vous preniez une grosse part d’un coup.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte de Fêtes au chocolat et piment d’Espelette {Jeu concours Le Comptoir des Gourmands}

Il y a quelques jours, je vous lançais un défi : partager votre recette de fêtes et ainsi jouer pour gagner une Smartbox d’une valeur de 199,90€ pour un week-end délicieux et de venir jouer à Julie Andrieu en enregistrant la vidéo de votre recette avec moi !
 
Le jeu-concours dure jusqu’au 31 Décembre, alors ne soyez pas timides et jouez ! 
 
Après mon parmentier de confit de canard et champignons, voici ma 2ème recette de fêtes qui je l’espère vous inspirera : une tarte au chocolat et au piment d’Espelette pour un repas de réveillon sur le thème du Sud-Ouest !
 
 
 
 
 
Profitez-en pour jouer et poster vous aussi votre recette ! 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !