Category Archives: pana cotta

Pana cotta Dulce de Leche

Parmi les douceurs qui me font craquer, il faut que je vous avoue mon petit gros faible pour la Pana Cotta ! Vous me direz TOUS les desserts italiens sont terrrrrrribles ! Oui mais attention moi ma petite cuillère ce qu’elle aime c’est la Pana Cotta parfumée (à la vanille avec des fruits frais coupés en petits morceaux, hummmm, un de mes petits plaisirs des beaux jours quand les fruits frais de saison vous laissent l’embarras du choix) et non pas juste nature comme servie dans certains restaurants. A vrai dire pour ne plus avoir de mauvaises surprises au resto, je n’en commande plus en dessert mais je les fais maison !
C’est hyper facile, rapide (enfin si on ne compte pas le temps de repos/attente) et dans des minis-verrines ça fait son p’tit effet, je vous le garantis !
Ayant récemment découvert la marque de confiture de lait RAFFOLAIT , en dégustation au détour d’une virée shopping  -je promets que je ne fais pas QUE des cupcakes et du shopping dans la vie, je ne voudrais pas vous donner une mauvaise image, eh, eh ! Cela m’a bien entendu donné envie de la cuisiner ! D’abord en Pana cotta et vous vous en doutez,  vous n’allez pas y couper, en cupcake of course (mais ça c’est pour plus tard)!
Un petit mot de la confiture de Lait RAFFOLAIT : « Grâce à son important apport en calcium, protéines de lait et faible taux de matières grasses, elle est particulièrement conseillée pour les enfants en période de croissance, les sportifs… » et j’ai envie de rajouter pour TOUS les gourmands ! Donc c’est bon, on est dans la cible, on peut y aller ! Chez Raffolait ils ont même eu l’heureuse idée de parfumer leur confiture de lait, moi j’ai craqué pour celle à la vanille… à tom-ber !
Ingrédients pour  4 gourmands
          60 cl de crème liquide entière
          ½ pot de confiture de lait
          3 feuilles de gélatine
Préparation
Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide. Pendant ce temps chauffez la crème dans une casserole jusqu’à ébullition.
Retirez la casserole du feu et ajoutez 4 CC de confiture de lait à la crème en remuant bien.
Essorez les feuilles de gélatine et faites-les fondre dans la crème chaude.
Mélangez bien (avec un petit fouet) pour que le mélange soit bien homogène.
Déposez 1 CC de confiture de lait au fond de vos verrines puis versez dessus la crème.
Laissez refroidir à l’extérieur avant de laisser la pana cotta « prendre » au réfrigérateur pendant minimum 6 heures avant dégustation.
C’est idéal quand vous recevez à dîner et que  vous ne voulez pas abandonner votre – ou vos – invité(s) et passer votre soirée dans la cuisine  car vous pouvez la préparer le matin ou même la veille! C’est un dessert délicieux et en plus convivial !
Que vous dire de plus, et bien au moment de servir vous pouvez déposer un peu de confiture de lait sur le dessus, moi j’ai décoré en plus avec des pépites caramélisées !
Juste pour se cultiver et sourire un peu, voilà la légende de la confiture de lait (moi je ne connaissais pas). La confiture de Lait – comme la tarte Tatin –  est née d’un plat « raté » : Au XIXe siècle pendant les batailles napoléoniennes, les soldats avaient pour ration un bol de lait sucré et un jour lors d’une bataille,  la mixture a été oubliée sur le feu (battre ou cuisiner, on peut pas tout faire dans la vie, faut choisir non mais ! Et moi ça fait longtemps que j’ai choisi mon camp !) et a chauffé trop longtemps…le cuisinier a quand même voulu goûté le contenu de sa marmite et oh surprise la pâte marron clair obtenue était délicieusement caramélisée…ainsi est née la confiture de lait !
Allez, après cette page d’histoire, on a bien mérité un p’tit goûter, non !