Category Archives: détox

moothie kiwi pomme ananas

Le greensmoothie au kiwi de tous les kiwis {Pour démarrer l’année en forme}

J’ai pris conscience d’un énorme gâchis – et je pèse mes mots (en 2017 je n’exagèrerai pas plus que les 6 années précédentes promis !) : j’ai réalisé que je ne partage pas tous mes greensmoothies ici alors que, non seulement j’en bois tous les jours depuis 3 ans et surtout lorsque je fais goûter ma potion couleur Hulk à des « non-green-initiés » (que ce soit à des amis en vacances ou à mes collègues au quotidien), passé la légère appréhension de la première gorgée, ils sont toujours agréablement surpris (c’est vrai que la consistance et la couleur attirent beaucoup moins qu’un chocolat viennois, allez savoir pourquoi ?!).

greensmoothie au  kiwi

Ils ont pris l’habitude de goûter mes essais et recettes et quand ça leur plaît, ils me demandent aussitôt, persuadés d’une réponse positive : « bien sûr on trouve la recette sur ton blog » ?
Et là je me suis trouvée bête car non, je n’ai pas partagé la moitié du quart des recettes de mes greensmoothies ici. Such a shame, comme dirait Talk Talk (forcément si tu n’as jamais mangé de Raider, ni bu du Malibu, comme dirait Florence Foresti, tu ne peux pas comprendre) !
Face à leur désespoir (en 2017 je n’exagère presque plus on a dit), je leur ai promis d’enfin partager mes recettes de greensmoothies préférées sur le blog !

Et quelle meilleure période que ce long tunnel froid, noir et glacial du mois de Janvier  après une période si douce et chaude au coin du feu à siroter des bulles et à boulotter du chocolat, pour entamer une bonne cure de greensmoothies ?

Que ce soit pour vous lancer dans une detox post-fêtes, faire le plein de vitamines pour attaquer cette nouvelle année au top de votre forme ou simplement végétaliser un peu votre alimentation (les fameuses bonnes résolutions de début d’année), vous êtes au bon endroit ! Ne bougez pas, préparez juste votre paille, je vous ai préparé un Greensmoothie au kiwi avec aussi dedans des épinards frais (on ne fait pas beurk avant d’avoir goûté, on a dit !!), de la banane, du jus de pomme et de l’ananas.

 

greensmoothie au  kiwi

La base green du greensmoothie est pour moi la majeure partie du temps de l’épinard frais. Il m’arrive d’en préparer à base de chou kale, quand c’est la saison, mais même avec un blender puissant (de type Magimix pour moi) et en mixant looongtemps, avec le kale il reste toujours de la texture granuleuse, voire légèrement piquante, qui du coup est moins douce en bouche que la base aux feuilles d’épinard fraiches.

Il faut ensuite s’assurer d’un bon équilibre entre l’acidité et le sucre. Il suffit de mettre 2 kiwis au lieu d’un pour se retrouver avec un gout trop acide et là, c’est la grimace assurée.

Saviez-vous que l’on produisait des kiwis en France ? Plus besoin d’acheter des kiwis qui viennent de l’autre bout de la planète car entre mi-décembre et Mai vous pouvez trouver sur vos étals des kiwis de L’Adour labellisés de qualité IGP qui poussent au pied des Pyrénées !

Voici donc l’une de mes recettes de greensmoothie qui vous donnera peut-être l’envie de changer vos habitudes : que ce soit au petit-déjeuner, en collation ou au goûter, c’est une excellente source de fibres et de vitamines !

INGRÉDIENTS par verre de greensmoothie au kiwi

1 banane
1 kiwi
2 pommes bio centrifugées ou un jus de pomme bio sans sucre ajouté
1/4 d’ananas
2 grosses poignées d’épinards frais
Au choix vous pouvez ajouter 1 cc de super aliments de votre choix en fonction de l’effet recherché : la spiruline (pour l’apport en fer et en protéines végétales), le guarana (pour un coup de fouet stimulant tant pour le physique que la  concentration), la maca (excellent également pour l’énergie et pour réduire le stress). Je rouge ces super aliments en magasin bio notamment sous la marque Sol Semilla dont je suis une grande fan.

USTENSILES
1 couteau d’office
1 planche à découper
1 blender puissant (Magimix pour moi)
Option : Centrifugeuse

PRÉPARATION

Éplucher le kiwi et la banane, les couper en morceaux.

Couper 1/4 d’ananas, retirer l’écorce et le coeur et couper en morceaux.

Laver et éponger les feuilles d’épinards.

Centrifuger les pommes.

Verser l’ensemble des ingrédients solides et liquides dans le blender et mixer jusqu’à obtenir une consistance lisse et épaisse.

Si besoin (si la consistance est trop épaisse) allonger le smoothie au kiwi avec un peu d’eau filtrée (ou minérale).

Déguster ce greensmoothie au kiwi bien frais au petit-déjeuner, en collation ou au goûter.

greensmoothie au  kiwi pomme ananas

velouté potiron chataigne pretox

Velouté de Potiron et châtaigne {Pretox d’avant les fêtes}

La Pretox ? Mais qu’est-ce qu’elle a encore inventé ?? Je vous vois d’ici mi-intrigués mi-amusés ! Et non je n’ai rien inventé ! Qui avant et entre les fêtes ne s’est jamais mis en mode « purification » ? On parle toujours de détox, qui répare après-coup, maintenant il y a un terme aussi pour anticiper et se préparer au mieux aux nombreux gueuletons arrosés de moultes bulles champagnisées, de graisses dégoulinantes et de sucre à gogo qui vous attendent !

En quoi consiste la pretox ? Elle consiste particulièrement avant et entre les fêtes à suivre quelques principes healthy qui vous permettront de ne pas saturer votre foie et épuiser inutilement votre organisme et votre appareil digestif suite aux marathons des repas très riches des fêtes de fin d’année.

On lève le pied sur :

L’alcool : zéro goutte d’alcool pour moi pendant la prétox, ça paraît évident, mais ça va mieux en le disant !

Le sucre raffiné : à part quelques fruits frais de saison, exit le sucre de mon assiette pendant la pretox ! Je me réserve pour la délicieuse bûche glacée, les chocolats fins et le dessert gourmand du réveillon !

Le gluten (à tout le moins le blé moderne raffiné) et les produits laitiers : que ce soit pour l’énergie ou pour mon foie, il me suffit de les éliminer quelques jours de mon alimentation pour dégonfler, digérer mieux et retrouver une pêche d’enfer et un teint rayonnant !

La viande et les protéines animales de manière générale : on vise l’équilibre acido-basique essentiel à une bonne santé. Avant et entre les « débordements » des repas de fêtes, je dirais que c’est LE moment de l’année pour alcaniser son organisme.

A la place :

je m’hydrate : je bois beaucoup d’eau (aromatisées avec menthe et concombre c’est aussi très agréable en hiver, ou je glisse des framboises fraîches dans mes bacs à glaçons et rafraichit mon eau de source gazeuse de ces glaçons fruités), de tisanes digestives et dépuratives bio. Je me prépare aussi de la tisane de Noël et du chaï latte (avec du lait végétal of course) pour un délicieux parfum de Noël doucement épicé.

– on bouge et (si possible) on se couche tôt : au moment des fêtes on a plus tendance à poser ses fesses sur le canapé qu’à les bouger et pourtant s’oxygéner et bouger son body ça fait du bien au corps et à la tête. Essayez (même une marche rapide de 10 minutes, je conçois que les longueurs de piscine en cette saison ne séduisent que les plus acros à l’eau), après le 1er pas qui demande un peu de courage, l’énergie et la satisfaction dégagées sont toujours au rendez-vous.
Et si on ne veut pas sortir de chez soi, on déroule son tapis de gym et hop quelques abdos-fessiers ne vous prendront que 10 minutes max par jour pour un résultat tonique !
Récupérer aussi un cycle de sommeil complet et réparateur vous permet non seulement de festoyer et danser all night long mais aussi d’attaquer le 1er Janvier avec toute l’énergie nécessaire !

on végétalise son alimentation :

 je mise sur le jus de citron le matin à jeûn,
 un jus vert ou rose
 un buddha bowl ou une salade de quinoa en guise de repas le midi
♥ et clé-de-voute de ma prétox, je me nourris tous les soirs exclusivement d’une délicieuse soupe maison (parfois accompagnée d’une salade verte ou petite salade de crudités) ! Comme nous y encourage le Docteur Sophie Ortega dans son livre Cures de Soupes dont je vous parlais ici.

Vous trouverez dans la marge droite du blog les onglets SOUPE et DETOX qui vous donneront des idées de recettes pour votre pretox.

J’en profite pour vous glisser une toute nouvelle recette de velouté totalement de saison, idéale à partager en amoureux au coin du feu (elle est délicieuse aussi si vous êtes célib’ ou en famille, je vous rassure) ! Elle peut même (allez soyons fous) constituer l’entrée d’un de vos repas de fêtes pour permettre à vos invités de profiter eux-aussi des bienfaits de la pretox (j’dis ça, j’dis rien) !

velouté potiron chataigne pretox

 

INGRÉDIENTS

1,5 kg de potiron bio (au marché Bio de Botanic pour moi)
200 gr de châtaigne sous-vise Priméal (au marché Bio de Botanic pour moi)
Amande Cuisine Bjorg
Lait d’amande non sucré (au marché Bio de Botanic pour moi)
1 oignon bio (au marché Bio de Botanic pour moi)
1 CS d’huile d’olive bio Première pression à froid
Eau de Vichy Célestins ou d’eau filtrée

USTENSILES

Cocotte
Mixeur plongeant
Planche à découper
Couteau d’office

PREPARATION

Trancher le potiron en morceaux et retirer la peau. Eplucher et émincer l’oignon. Le faire revenir 3 minutes dans l’huile d’olive.

Ajouter les morceaux de potiron et faire cuire à feu doux environ 15 minutes en remuant régulièrement.

Couvrir à moitié d’eau (Vichy Célestins pour moi) et à moitié de lait d’amandes (non sucré j’insiste) et laisser cuire pendant 20 minutes. Ajouter les châtaignes et laisser cuire encore 10 minutes.

Mixer et servir chaud avec un filet d’Amande cuisine, des morceaux de châtaigne et de noisettes.

veloute chataigne butternut pretox

 

iosa tea

La cure détox de thé Iaso {test et jeu-concours}

Cela faisait un moment que je voyais des « instagrameuses » tester des cures de thé détox avec des vertus annoncées ultra prometteuses et cela a piqué ma curiosité. Perdre des kilos superflus ou avoir un teint de pêche juste grâce à 2 tasses de thé, une le matin et une le soir suscitait ma curiosité et même, disons-le sincèrement, mon incrédulité. Et pourquoi pas trouver l’amour ou gagner au loto tant qu’on y est ?!

Parmi toutes les cures actuelles, mon choix s’est porté sur la cure de thé Iaso. J’ai bien vu sur internet des photos avant-après avec un écart de 10 kilos au moins et forcément j’étais dubitative. Le seul moyen de le savoir, je me suis dit c’est de la tester !

 

Iaso tea

Le thé Iaso se prépare de la manière suivante : vous laissez infuser 2 sachets dans une théière remplie d’eau chaude pendant 6 heures. Puis vous retirez et réservez les sachets. Vous répartissez la moitié du contenu de la théière dans 2 carafes 1,5 litres et vous complétez d’eau froide filtrée. Vous ajoutez un sachet dans chaque carafe et réservez au frais. Chaque matin et chaque soir vous buvez un grand verre de thé Iosa.

Et là, que s’est-il passé ?

Je n’ai pas perdu 10 kilos, je suis navrée de vous décevoir sur ce point. Néanmoins sans changer mes habitudes alimentaires (on est d’accord que je ne me nourris pas de pâte à tartiner pralinée le matin, de burger-frites le midi, de barres chocolatées au goûter et de pizza le soir, le tout arrosé d’un apéro alcoolisé tous les soirs), j’ai rapidement perdu 800 grammes comme ça, sans rien faire de spécial. Mon poids s’est stabilisé pendant le reste de la cure et n’a plus trop bougé.

En revanche, ce que j’ai réellement relevé sur moi :

– une digestion facilitée avec un véritable effet avant-après ;
– une belle peau et un teint de pêche ;
– un appétit plus modéré et moins d’envie de fringales sucrées.

Le plus incroyable et difficile à décrire est une sensation de bien-être entraînant une réaction quasi additive. Je sais, c’est très bizarre mais j’avais envie de mon thé 2 fois par jour et je me sentais physiquement moins bien quand je ne le prenais pas. Il se trouve que j’ai fait la cure en 2 temps, avec un délai de plusieurs jours entre les 2 périodes (il est recommandé de la suivre sur 1 mois en continu) et au moment de l’arrêt j’ai ressenti comme un manque et l’envie d’en reprendre. Là je vous vois vous inquiéter : mais il y a quoi dans ces sachets de thé Iosa ? De la drogue ? J’espère bien que non !!

Regardons de plus près la composition :

L’herbe de Saint Thistle est reconnue pour des vertus détoxifiante du foie. Comme je vous en ai parlé avec la Cure Cabot, il est essentiel d’aider régulièrement son foie à s’alléger de ses toxines.

Les feuilles de Persimmon (kaki) sont reconnues en médecine chinoise pour réguler le chi, la force vitale (c’est peut-être là en ce qui me concerne une piste d’explication pour la sensation d’addiction).

Les feuilles de Malva sont connues pour réguler le transit.

Les feuilles de Guimauve sont diurétiques ; elles diminuent l’absorption des sucres et des graisses

Le chardon béni facilite la digestion en stimulant le travail de l’estomac et de l’intestin.

La papaye est connue pour ses remarquables qualités antioxydantes.

Le gingembre facilite notamment la digestion.

La camomille réduit les ballonnements et stimule la digestion

La myrrhe présente des propriétés cicatrisantes, réduit l’inflammation cutanées et réduit les douleurs rhumatismales.

Vous l’aurez compris, il s’agit plus d’une tisane que de thé à proprement parler. Ce qui est appréciable car consommer trop de thé nuit à l’absorption du fer et peut lorsqu’il est bu en soirée empêcher de dormir.

Avec ces vertus et mon témoignage, peut-être que vous-aussi avez envie de tester cette cure Iosa ? Et bien ça tombe bien, car j’ai le plaisir de permettre à l’un d’entre vous de gagner 15 jours de cure !

Iaso tea

 

Pour jouer et emporter au tirage au sort 2 semaines de cure Iaso, c’est simple :

1°) vous habitez en France métropolitaine + Corse ;

2°) vous êtes abonné à la newsletter du blog (abonnement confirmé en cliquant sur le lien que vous recevrez par mail)  pour être sûr de ne rater aucune de mes recettes ni bons plans !

3°)  vous m’indiquez en commentaire ci-dessous sous quel nom ou pseudo vous êtes abonné à la newsletter pour que je vous retrouve et puisse valider votre participation ;

4°) pour augmenter vos chances d’être tiré au sort et de gagner vos 2 semaines de cure Iaso Tea, vous pouvez relayer le concours sur les réseaux sociaux, en revenant ici déposer dans un commentaire distinct  chacun de vos relais (avec le lien de votre relais pour que je puisse le valider). Selon le principe, chaque relais supplémentaire validé = une chance supplémentaire d’être tiré au sort !

Le concours commence aujourd’hui et prend fin Mercredi 28 Septembre 2016 à 20h00  !

Bonne chance à toutes et à tous !

Si vous souhaitez acheter cette cure Iaso, rendez-vous sur www.tlc-en-francais.fr/lisagilabert ou contactez-la directement par mail à lisaglbt@hotmail.com. Pour 1 mois : 47€ frais de port inclus.
En la suivant sur Instagram @HealthyLife_Lisa vous trouverez régulièrement des promos comme un paquet de 2 sachets offerts pour l’achat d’une cure par exemple. Je dis ça….!

Merci à toutes et à tous pour vos participations et votre intérêt pour le thé Iaso !
Le gagnant tiré au sort est : kdou

Merci de m’indiquer vos coordonnées postales à faismoicroquer@gmail.com pour recevoir votre cure !

A bientôt pour d’autres jeux-concours !

gaspacho courgettes menthe

Gaspacho aux courgettes et menthe {soupe d’été fraîche & vegan}

Puisque l’été joue les prolongations et nous offre un mois de Septembre aux couleurs de l’été indien (comme une aquarelle de Marie Laurencin, vous voyez ?) et que les étales sont encore couverts de légumes d’été, j’ai envie de vous dire, continuons de plus belle avec des recettes estivales et fraîches aussi gourmandes que saines ! Parce qu’en rentrant de vacances, on est tous montés sur la balance et il paraît que certains ont poussé des cris horrifiés… (toute ressemblance avec des faits ou des personnes réelles n’est pas totalement due au hasard). Alors comme je ne vous/nous veux que du bien, je vous glisse ici une de mes recettes détox de saison !

Ça ne vous est pas passé inaperçu je suis soupe addict (et non soupe au lait) été comme hiver. Chaude ou froide c’est pour moi un classique, quasiment un minimum syndical du dîner.

gaspacho courgettes menthe

Cette nouvelle recette de soupe aux courgettes relevée par la fraîcheur de la menthe et adoucie par le tofu soyeux, c’est un mélange à la fois vif et doux, dont vous me donnerez des nouvelles !

En plus elle est totalement Cabot compatible (ce qui est parfait pour moi qui réattaque une cure pour détoxifier des « abus » des soirées d’été et des vacances) !

gaspacho menthe courgettes

 

INGRÉDIENTS pour environ 4 bols de gaspacho

4 courgettes bio
200 gr de tofu soyeux
1 bouquet de menthe bio
3 CS d’huile d’olive bio vierge 1ère pression à froid
Sel Herbamare pour moi, mon sel préféré incontournable depuis 2001 
Poivre

USTENSILES

Casserole
Mixeur ou Blender
Planche à découper
Couteau d’office

PRÉPARATION

Laver et couper les courgettes en gros tronçons. Les faire cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant 3 minutes.

Egoutter les courgettes et les laisser refroidir avant de les mixer en ajoutant le tofu soyeux, l’huile d’olive et la menthe fraîche ciselée.

Saler et poivrer selon votre goût.

Réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir (ce gaspacho se prépare minimum 1 heure avant l’heure de le déguster pour qu’il ait le temps de se rafraîchir).

Une recette simple comme bonjour à reproduire tous les étés sans modération pour balancer des « éventuels » excès !

salade printemps green quinoa avocat

Salade green de quinoa, avocat, concombre et épinard {Un printemps de fiançailles}

Je vis chaque année le printemps comme une renaissance, un nouveau départ, quasiment une nouvelle vie. La perspective de ma saison préférée – l’été – transforme mon printemps en fiançailles avec ses promesses de bonheur, de chaleur, de soleil et de joie de vivre, non dénuées d’un charme romantique qui opère chaque année sur moi et me rend le printemps si enchanteur.

Je ressens cette magie du cycle des saisons dans mon humeur et bien sûr dans mon assiette.

Il est donc temps de saupoudrer aussi sur vous cette fraîcheur et de vous proposer cette salade green et sans gluten qui a accompagnée mes beaux jours de 2015.

salade printemps green quinoa avocat

Elle régalera encore mes jours de soleil de 2016 et j’espère aussi les vôtres !

INGRÉDIENTS pour une personne

100 gr de quinoa
1 avocat
1/2 concombre bio
1 poignée de pousses d’épinards
Coriandre fraîche
Menthe fraîche
Persil plat
Graines de tournesol
Graines de chia, riches en fibres et en protéines végétales
Graines de de lin, riches en fibres
Huile d’olive bio Grand cru de la Méditerranée Oliviers & Co – Moulin La Cravenco
1,5 citrons bio
Sel, poivre

USTENSILES
Casserole
Passoire fine (type chinois)
Planche à découper
Couteau d’office
Presse-agrumes
Petite cuillère
Ciseaux pour les herbes
Saladier
Grande cuillère
Couverts à salade

PRÉPARATION

Bien rincer le quinoa jusqu’à ce qu’il ne mousse plus. Le plonger dans une casserole d’eau, monter à ébullition, réduire le feu et laisser cuire 10 à 15 minutes à couvert. Egoutter, laisser refroidir et réserver.

Couper l’avocat en 2, retirer le noyau et extraire la chair. Presser les citrons, verser un peu de jus sur la chair d’avocat.

Laver le concombre, couper en 2 et avec une petite cuillère retirer les pépins. Couper en tronçons.

Laver et essuyer les pousses d’épinards et les herbes fraîches. Tailler ces herbes.

Verser dans le saladier le reste du jus de citron et 2 CS d’huile d’olive, saler et poivrer. Y ajouter le quinoa refroidi, les 3 légumes verts et les herbes émincées.

Saupoudrer de graines de tournesol, de chia et de lin au moment de servir (ne cherchez pas les graines sur la photo, je les ai oubliées lors du shooting !).

salade printemps green quinoa avocat