Category Archives: glace

Nana Ice Moringa Framboise {Jouez et créez votre propre recette à base de Moringa !}

Tiguée, je suis tiguée…  Vous ne voyez pas de quoi je parle ? C’est le stade après fatiguée, quand on n’a même plus la force de prononcer le fa de fatiguée…Il faut dire que ces 8 derniers mois, j’ai enchaîné 2 missions professionnelles. Mission veut dire découverte de nouvel environnement professionnel, de postes, organisations, méthodes, secteurs, enjeux, process différents et travail non-stop parce que forcément si on a besoin de mes services pour une mission, c’est pour un projet précis, toujours important, souvent urgent donc ça rime rarement avec vacances ou même RTT (même pas une demie-journée, allez zou au turbin et qu’ça saute !). Je précise tout de suite que je suis ravie de travailler (parce que le chômage on peut dire clairement que j’ai déjà donné) et que ce mode de fonctionnement façon « consulting » est aussi riche en découvertes et stimulante intellectuellement pour la peine que l’on soit un peu curieux et souple.

Mais l’hiver aidant, les trop courts congés d’été (6 microscopiques jours, glurps) sont si loin, la pression des missions, les temps des transports urbains, la recherche perpétuelle de la mission suivante et la double activité pro et blog (celui qui me fera vous laisser tomber et laisser tomber le blog n’est pas né, on est bien d’accord !) font qu’au final j’accuse en ce début Mars une forme un peu moins pétillante et bondissante qu’à l’accoutumée.

Je ne sais pas si vous en ce moment vous « pétez le feu » et si vous avez une méthode miracle pour tenir bon ? Personnellement j’ai testé quelques méthodes pour retrouver de l’énergie à court et moyen terme.

Je vous ai déjà parlé des super aliments par ici : parfois ils sont exotiques et parfois ils poussent dans votre jardin ou pas si loin ! Ils apportent un concentré de nutriments et constituent des soutiens sains et naturels que l’on soit en petite forme (journées à rallonge, déplacements, convalescence, sortie de l’hiver, etc) ou carencé pour une raison ou une autre.

Celui que je vous présente aujourd’hui est le Moringa. Je l’ai découvert il y a 1 an et je dois vous dire que cette petite poudre verte c’est de l’or en barre (euh non, en poudre !). 1 an de découverte pour moi pour cette poudre qui pourtant se trouve dans les plus anciens traités d’Ayurveda qualifiée par les sages indiens (Rishis) comme « la plante qui guérit 300 maladies » !

Moringa NanaIce

 La feuille de moringa est particulièrement recommandée pour équilibrer les doshas Vata et Kapha mais ses vertus médicinales innombrables font d’elle un super aliment à consommer par tous.

Parmi les maux qu’elle soulage, on relève (liste non exhaustive):
– migraines
– maladies infectieuses
– douleurs inflammatoires
– arthrite
– rhumatisme
– épilepsie
– déficience du système neurologique, nerveux ou immunitaire
– faiblesses du foie
– infections gastro-intestinales
– ulcères
– diabète
– anémie
– asthme
– hypertension
– fatigue…

Ses valeurs nutritionnelles : très riche en protéines, elle apporte également force de magnésium, calcium, fer, potassium, vitamines C, B2 et A.

Le Moringa est reconnu pour être le légume terrestre le plus complet et équilibré en micro nutriments, acides aminés et antioxydants, c’est dire !

Et comme il se « cuisine » vous pouvez facilement le glisser dans votre alimentation. Il n’a pas une saveur très forte et l’odeur ressemble à l’herbe de blé déshydratée. Je recommande donc plus de le cuisiner que de le prendre pur ou dans un verre d’eau.

Côté effet, je dois vous dire sincèrement (je n’ai pas été rémunérée par la marque pour vous vanter ses mérites !) que sur moi le moringa est le super-aliment le plus puissant que j’ai testé et qui me correspond le mieux. Bien entendu le guarana aussi dans son genre (stimulant physique et intellectuel parfait les jours de fatigue aiguë quand un effort intellectuel est attendu)  me fait un effet boeuf quasi immédiat.
Mais je dois dire que pour les effets sur mes soucis digestifs, le moringa agit comme une solution miracle, l’énergie en plus.

Au point d’en devenir ma drogue ? Pas loin !! Vous n’aurez pas besoin de réaliser un rail avec une carte de visite pour le sniffer, j’ai plusieurs recettes sous le coude pour vous !

La première recette est une NaNa Ice bi-goût : moringa-framboise. Vous avez déjà fait connaissance par ici avec la Nana Ice ! Voici sa version verte et rose !

Moringa NanaIce

INGREDIENTS pour 2 personnes/verrines

3 bananes congelées
1 kiwi
1 CC de Moringa
2 CS de sirop d’agave ou d’érable
1 cup de framboises (surgelées ou non)

 

USTENSILES

Robot-coupe de qualité : Magimix pour moi
Spatule
Verrine

PRÉPARATION

C’est exactement la même que dans ma recette de Nana Ice Cream à la mangue sauf que la première couche est réalisée avec la moitié des bananes, le moringa, le kiwi et tout le sirop d’agave ou d’érable.
J’ai ajouté une tranche de kiwi taillée en étoiles pour la déco avant d’ajouter la moitié framboise de la Nana Ice Cream.

Cette recette peut aussi bien se prendre en dessert qu’en petit-déjeuner (comme le font certains vegans) même si c’est moins dans les habitudes alimentaires françaises (on est loin du pain-beurre-confiture trempé dans le café au lait !).
Vous aimeriez le tester par vous-même ? J’ai une proposition honnête à vous faire : un jeu-concours en 2 parties !

PARTIE 1

1°) vous habitez en France métropolitaine ou Corse ;

2°) vous êtes abonné à la newsletter du blog (abonnement confirmé en cliquant sur le lien que vous recevrez par mail)  pour être sûr de ne rater aucune de mes recettes ni bons plans et si vous voulez, vous suivez et likez la page Facebook Moringa .

3°)  vous m’indiquez en commentaire ci-dessous sous quel nom ou pseudo vous êtes abonné à la newsletter pour que je vous retrouve et puisse valider votre participation et m’indiquer la raison pour laquelle vous aimeriez tester le Moringa.

Le 12 Mars, je tirerai au sort 10 commentaires parmi vous qui recevront un échantillon à tester dans une recette salée ou sucrée de votre réalisation. Et c’est pas fini !

PARTIE 2

1°) Après avoir reçu votre échantillon et réalisé votre recette, vous m’adressez par mail à faismoicroquer@gmail.com votre recette et votre photo de votre plat réalisé avec le Moringa avant le 5 Avril 2017. Je constituerai un album avec les 10 participations sur la page Facebook du blog.

2°)  Parmi vos participations, je désignerai 2 gagnants qui emporteront chacun un lot d’une valeur de 100€ composé de produits de la gamme Moringa, de 2 entrées au salon Veggie World qui se tient à Paris les 22 et 23 Avril et un atelier culinaire animé par la Naturopathe Hélène Colan, spécialiste de la cuisine des super aliments (dates de l’atelier à la convenance des gagnants et des dates d’ateliers programmés sur Paris).  Lot susceptible d’être modifié par le partenaire.

moringa

 

moringa

Bonne chance à tous et que le Moringa soit source d’inspiration, de force et de vitalité !!

 

Moringa NanaIce

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crème glacée vegan aux cookies et fudge au chocolat

A chaque rentrée j’ai noté qu’il n’y avait pas que les petits pour qui c’était une étape riche en émotions. Les parents, à travers leur progéniture, revivent eux aussi ces moments fébriles de leur enfance et se repassent en mémoire l’odeur de la classe quand ils y sont entrés le premier jour, le sourire de la maîtresse (et leur questionnement intérieur : « j’espère qu’elle sera gentille » !) et la main du/de la meilleur(e) ami(e) moite dans la sienne, lorsque l’on attend en rang par deux (au moins on est ensemble !).
Ce revival remuant s’accompagne parfois de rituels de rentrée. Cela peut prendre la forme d’une nouvelle coupe de cheveux, de l’achat d’un nouveau sac ou de nouvelles fournitures (même pour le bureau ça compte) ! On n’est pas totalement à la combo couettes-soquettes-cartable Tann’s sur le dos mais on n’en est quand même pas très loin !

Après toutes ces émotions remuantes, on a bien besoin d’un « remontant » ! Et puisqu’on est en plein trip régressif, allons-y à fond et réconfortons « notre enfant intérieur » tout chamboulé par ces souvenirs qui sentent la colle Cléopatre !! Et  quel meilleur réconfort que de plonger le nez (et sa little spoon) dans un pot de crème glacée agrémentée de morceaux de cookies/brownies/amandes/noisettes, le tout nappé d’une sauce de type fudge caramel ou chocolat ?!

Oui mais voilà, quand on veut une grosse dose de réconfort glacé et crémeux mais sans produit laitier et sucre raffiné, on fait comment ?

Ça vous intéresse si je vous pose là une coupe de crème glacée vegan au chocolat avec des morceaux de cookies et une sauce au chocolat ?

 

CRÈME GLACÉE chocolat Belledonne

Je suis partie sur une idée de crème glacée vegan avec une base de chantilly de coco comme dans cette crème glacée vegan (donc sans produit laitier) à la noix de coco, à laquelle je voulais incorporer une sauce chocolat (qui finalement s’est totalement mélangée à la crème pour la parfumer complètement au chocolat, et comme cela peut arriver en cuisine à l’instar des soeurs Tatin, de « ratés » découlent parfois des recettes à tomber !) et des morceaux de cookies vegan Belledonne à la noix de coco avec des pépites de chocolat pour le croquant (comme dans Fais-moi croquer !), que j’avais déjà utilisés dans mon milkshake vegan façon tarte à la fraise ! Afin d’obtenir une version saine des crèmes glacées addictives avec plein de sauce et de morceaux dedans qui ont envahi nos congélateurs depuis les années 90 !

CRÈME GLACÉE chocolat Belledonne

Ça y est, vous salivez ? Allez parce que c’est vous, je vous donne la recette !

INGRÉDIENTS
400 ml de crème de coco
2 ou 3 cookies Belledonne vegan
1 pincée de fleur de sel

Pour la sauce au chocolat à faire 2 fois : une pour parfumer la glace au chocolat et une pour le fudge (donc ingrédients à multiplier par 2) :
3 CS sirop d’agave bio
4 CS de cacao bio
1 CC d’extrait de vanille

USTENSILES

Batteur électrique et grand bol ou robot pâtissier de type Kitchen Aid
Sorbetière (Kitchen Aid pour moi)
2 petits bols (un pour chaque sauce au chocolat)
Fouet
Spatule (maryse)
Récipient hermétique compatible au congélateur (un plat Pyrex pour moi et son couvercle souple)

PRÉPARATION

Placer le grand bol (du robot-pâtissier) , le fouet et la crème de coco 1 heure avant au réfrigérateur.

Préparer 2 sauces : mélanger le sirop d’agave, la vanille et le cacao au fouet à main. Ajouter le sel et réserver.

Battre la crème de coco en chantilly. Verser dans la chantilly vegan une des 2 sauces et mélanger le tout.

Turbiner la crème dans la sorbetière en suivant les indications du fabricant (pour moi qui utilise l’accessoire sorbetière de Kitchen Aid depuis plusieurs années, je turbine 20 minutes).

Une fois la crème glacée turbinée, la verser dans le plat. Concasser des morceaux de cookies, les parsemer dans la crème glacée et verser la 2ème sauce au chocolat en formant des rubans sur le dessus.

Soit dégustez de suite, soit réservez au congélateur en fermant le récipient.

CRÈME GLACÉE chocolat Belledonne

Ne vous fiez pas à cet aspect très mélangé de la crème glacée et je suis navrée si la photo ne rend pas hommage à la recette ! Voilà ce qui arrive quand on veut se lancer dans un shopping de crème glacée en pleine canicule !! Ne vous fiez pas à cette crème qui semble fondue, cette glace est addictive et comme diraient certains : c’est une tuerie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popsicle fraise rhubarbe vegan {healthy summer forever}

Il existe plusieurs solutions pour se rafraîchir en cas de chaleurs caniculaires : plonger dans l’océan ou passer sa journée dans la piscine sont des options très efficaces (je dirai même parmi les meilleures). Maintenant quand les vacances sont derrière vous et que l’on a repris le chemin de la maison voire même du bureau, passer sa journée dans l’eau, c’est, comment dire, un peu compliqué.

Si non seulement vous ne pouvez pas plonger votre corps dans un grand volume d’eau salée ou chlorée et qu’en plus vos locaux ne sont pas climatisés, je compatis très sincèrement ! J’ai bien quelques idées de solutions salutaires.
D’abord vous pouvez essayer de convaincre votre boss de transférer votre bureau dans un frigo (je nierai vous avoir incité à demander des aménagements de poste de travail farfelus) !
S’il refuse (ou si vous préférez garder votre emploi), je ne vois plus qu’une seule solution : manger des glaces aussi souvent que possible !

popsicles rhubarbe fraise

Voici une nouvelle recette qui vient compléter mon dossier spécial glace et mes 14 recettes de glaces et sorbets qui vous attendent au frais dans la marge de droite du blog !

Aujourd’hui on mixe l’acidulé du mariage rhubarbe-fraise au suave du yaourt pour un popsicle bi-goût léger, gourmand et vegan !

popsicles rhubarbe fraise

 

INGRÉDIENTS

500 gr de rhubarbe
250 gr de fraises
2 yaourts de soja bio nature
Sirop d’agave
Le jus d’1/2 orange bio
50 gr de sucre complet bio

USTENSILES

Moule à popsicles
Robot-coupe (de type Magimix pour moi)
Plat au four
Couteau d’office
Planche à découper
Petit saladier
Maryse
6 bâtonnets de glace

PRÉPARATION

Eplucher la rhubarbe et la couper en tronçons. Déposer les morceaux dans un saladier et recouvrir de sucre. Laisser dégorger plusieurs heures (idéalement une nuit).

Le lendemain, préchauffer le four à 200°C et enfourner les morceaux disposés dans un plat pour 15 minutes.

Laisser refroidir la rhubarbe. Pendant ce temps, laver, sécher et équeuter les fraises.

Verser rhubarbe et fraises dans le robot-coupe, ajouter le jus d’1/2 orange et 4 CS de sirop d’agave. Mixer et tester le goût. Si ce n’est pas assez sucré pour vous, rajouter du sirop d’agave. Réserver.

Dans un bol mélanger les 2 yaourts et 4 CS de sirop d’agave (ou plus selon votre goût, moi je mange de moins en moins sucré).

Alterner les couches de compotes de fruits et de yaourt dans les moules à popsicles. Glisser les bâtons de bois et laisser prendre au congélateur une nuit (ou 8 heures).

Sortir 10 minutes avant de pouvoir démouler les glaces ou placer les moules sous un filet d’eau chaude.

popsicles rhubarbe fraise

Rendez-vous sur Hellocoton !

Crème glacée à la noix de coco vegan {healthy summer}

Les vacances pour moi riment avec prendre tous les repas à l’extérieur (j’en suis convaincue maintenant, je suis une fille « d’extérieur »), se baigner dans la mer, rire avec des amis, lâcher-prise, danser et manger une glace par jour - oui je sais une seule c’est bien trop raisonnable, mais j’aime aussi beaucoup mes maillots de bain alors je tranche à une par jour !

Depuis que je me suis lancée dans les glaces veggie et vegan, je craque sans retenue ni culpabilité aucune et surtout avec une plus grande « digestibilité » !

Le parfum coco fait partie depuis longtemps de mes parfums de glaces préférés, encore plus depuis mes vacances à l’île Maurice il y a quelques années et le ti’coco déclinés à l’envi dans les desserts pour ma plus grande gourmandise ! Alors forcément, dans mon exploration de recettes de glaces sans lactose, il fallait im-pé-ra-ti-ve-ment que je réussisse une recette de glace à la noix de coco healthy ! Après plusieurs essais où la texture manquait de crémeux, je crois bien que j’ai trouvé LA recette de glace vegan à la noix de coco ! Elle remplit parfaitement sa mission de l’été ! Me régaler tout en prenant soin de moi !

Alors forcément une recette pareille, on l’emporte dans sa valise !

glace coco vegan

INGREDIENTS

40 cl de crème de coco
20 gr de coco râpée
1 CC de gomme de xanthane
1 CS d’arrow root (en magasin bio)
1 gousse de vanille
4 CS de sirop d’agave/ pour une version encore plus saine (mais du coup veggie), vous pouvez remplacer le sirop d’agave par du miel : une bonne occasion, comme moi de glisser dans votre valise en souvenir de vacances un pot de miel de votre région de villégiature ! 

USTENSILES

Fouet électrique ou robot pâtissier
Sorbetière (Kitchen Aid pour moi)
Planche à découper
Couteau d’office
Boîte plastique compatible au congélateur

PRÉPARATION

Placer la crème de coco au réfrigérateur plusieurs heures à l’avance.

Placer également au réfrigérateur le bol et le fouet 1h à l’avance.

Battre en chantilly la crème de coco. Quand la chantilly est montée, ajouter le sirop d’agave (ajuster selon votre goût), la gomme de xanthane, l’arrow-root et la pulpe de la vanille.

Actionner la sorbetière, verser la crème et turbiner le temps selon la sorbetière : 20 minutes avec la sorbetière Kitchen Aid.

Verser la crème glacée dans une boîte en plastique. Fermer et placer plusieurs heures au congélateur. Sortir 15 minutes avant de déguster.

glace vegan coco

Rendez-vous sur Hellocoton !

Popsicle aux myrtilles vegan {healthy summer}

Je vous avais promis que je glisserai dans votre été quelques recettes, même quand sera venu mon tour d’aller tremper mes orteils (et le reste) dans la Grande Bleue.

Alors voilà nous y sommes, je bénis la programmation WordPress car grâce à elle, même si au moment où vous lirez ces lignes j’aurais pris le large, vous pourrez goûter l’un de mes popsicles à la myrtille ! Une glace vegan, ça veut dire sans produit laitier (en fait sans produit d’origine animale) pour être plus digeste. Maintenant si vous avez envie de remplacer le sirop d’agave pour du miel, je vous dirais, ça fonctionne aussi et le résultat sera tout aussi digeste, encore plus sain et veggie !

Quelle que soit votre préférence, je vous souhaite de vous rafraîchir en dégustant ces glaces dont le côté acidulé de la myrtille est balancé par le sucré suave de la banane (si, si la banane a un sucré suave) !

Popsicle myrtille vegan

Allez hop, je vous pose la recette là et je repars piquer une tête ! De rien, c’est cadeau !

INGRÉDIENTS

1 banane bio
125 gr de myrtilles bio
4 + 2 CS de sirop d’agave bio
Le jus d’1/2 citron bio
2 yaourt de soja bio

 

USTENSILES

Moules à popsicles
Blender ou robot-coupe
Planche à découper
Couteau d’office
Maryse
Bol

 

PRÉPARATION

Eplucher la banane et la mixer avec les myrtilles préalablement lavées et essuyées.

Ajouter le jus de citron et 4 CS de sirop d’agave. Ajuster si besoin le goût sucré mais attention la banane apporte beaucoup de sucre (suave, vous vous souvenez ?).

Réserver.

Mélanger les yaourts dans un bol avec le sirop d’agave (ou le miel si vous préférez).

verser dans les moules à popsicles en alternant le mélange à base de myrtilles et le yaourt sucré. Glisser les bâtonnets en bois avant de placer au congélateur pour minimum 8h (ou une nuit).

Sortir quelques minutes avant de déguster.

Popsicle myrtille vegan

Rendez-vous sur Hellocoton !